« septembre 2011 | Accueil | novembre 2011 »

Connaissez-vous Sophie Desroseaux et Jeff Guilbaut from Paris ? Getty images lance le "Talent Digital"

Talent Digital : ou comment favoriser la créativité dans le domaine de l'image ? Plus il y a d'images, plus il y a d'images créatives, et plus on en vendra, toutes choses égales par ailleurs.. Intéressante stratégie...

Jeff est Directeur Général de Getty Images France, et Sophie en est la responsable marketing...

Capture d’écran 2011-10-31 à 12.06.35Nos deux compères commencent pas nous expliquer ce que fait Getty..  Qui est une vieille/jeune société.. Créée il y a 16 ans, mais qui se met au goût du jour...

Rien qu'en photographie, Getty dispose de 26 millions d'images on line (et en archive 80 millions)... Qu'est-ce qu'une image "créative" ? Qu'est-ce qu'une photo "éditoriale" ? Quel est le prix d'une photo ? Cela varie entre 22 centimes d'€ et .... 14 millions d'€ (sic...).

Quel est le business model de Getty ? Qui sont les clients ? De plus, Getty s'est mis à la vidéo, l'audio (musique)..

Capture d’écran 2011-10-31 à 12.10.03

Comment se fait la commercialisation ? Une vingtaine de filiales dans le monde... Et des agences, là où Getty n'est pas présent en propre... Et naturellement le e-commerce (30 % du chiffre d'affaires en France se fait on line)...

Concurrence ? Utilisation des smartphones ? Qu'est ce que l'API de Getty ? Le moodstream ? (faites-vous donc un mood ici)...

Et Getty lance "Talent Digital".. Sophie nous explique ce dont il s'agit. Pourquoi Getty lance-t-il cela ? Vous êtes un créatif ? Comment utiliser Talent Digital..? Les clients de Getty sont-ils "internet minded" ?

Capture d’écran 2011-10-31 à 12.11.36

 

Talent Digital est en fait une application américaine qui a été francisée..

Nouvelles fonctionnalités ? Un livre blanc sur l'utilisation des images ? (en fait plusieurs petits livres...qui seront disponibles sur Facebook ...). Utilisation de Twitter ?

Capture d’écran 2011-10-31 à 15.20.38

Getty est partenaire de Flickr : un partenariat trés stratégique... "la créativité sur Flickr est incroyable, et Gerry distribue les images Flickr au niveau international"... Combien d'images Flickr sont-elles commercialisées ?

Pourquoi Getty n'a pas créé Flickr ? "Bonne question..."

Quel avenir pour la photo ? Il y a 5 ans Getty avait 200.000 clients dans le Monde et vendait 1,3 million d'images. Aujourd'hui Getty à 1,3 million de clients et vend... 23 millions d'images.. "Toute cela est une excellente opportunité.." Et cette explosion va continuer...

Comment nos amis jugent l'Internet en France ? "La principale limitation dans le futur immédiat : la taille du tuyau... il faut une infrastructure en fibre optique"... (il est à noter que je n'ai rien soufflé à nos amis..)

Pour contacter nos amis : averrier(arobase)pointvirgule.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 


Connaissez-vous Grégory Lefort from Bordeaux et Paris ? azendoo : un nouvelle race de réseaux sociaux d'entreprise...

A quoi Azendoo sert-il ? C'est un réseau social productif d'entreprise, une solution en mode Saas pour aider chaque collaborateur de l'entreprise à s'organiser et à devenir plus efficace dans son équipe ...Greg nous explique non seulement la philosophie, mais aussi les fonctionnalités...

Capture d’écran 2011-10-30 à 15.25.52

En fait l'équipe a pris le meilleur de différents outils : gestion de tâches, réseaux sociaux traditonnels, gestion d'activité, gestion de projet... Et les a intégrés dans azendoo...  Pourquoi cette idée ?

Quels types d'entreprises peuvent utiliser azendoo ? 80 à 90 % des collaborateurs n'utilisent pas les plateformes traditonnelles de collaboration lorsqu'elle sont implantées dans leur entreprise ... Objectif d'Azendoo : être capable d'aider le plus de collaborateurs avec un outil ultra-simple... permettre à chacun d'organiser son temps, ses activités...  de mettre à disposition des collègues l'information pertinente, contextuelle. Et enfin de la collaboration... Bref, un environnement de travail intégré "socialisé"'... facile à comprendre, facile à utiliser... Vous trouverez ici une liste des outils proposés dans azendoo...

Azendoo est encore en bêta... Mais est utilisé en rodage par des entreprises du CAC 40, et quelques PME, TPE.. Une quinzaine de clients ... Il ouvre en grand d'ici un mois...

Capture d’écran 2011-10-30 à 15.44.57

Quel est le business model ? "Ce n'est pas un produit pour les élites... mais les hiérarchies sont poussées par la base..." Comment les DSI réagissent-ils face à azendoo ? "Leur maturité a évolué.. et ils sont sommés de trouver des solutions de ce type..."

azendoo n'est pas réservé qu'aux entreprises. Il peut être utilisé par les universités, les collectivités locales, l'administration...

Un collaborateur d'entreprise peut-il inviter ses partenaires/fournisseurs à utiliser azendoo ? "Oui" (commercialisation en mode viral...).

Utilisation des réseaux sociaux tradtionnels ? Quid d'azendoo sur iPhone et autres ? Intégration avec des systèmes existants ?

Capture d’écran 2011-10-30 à 15.27.55

Concurrence ?

Nouvelles fonctionnalités qui seront apportées dans les prochains mois ?

Comment Greg juge-t-il l'Internet en France ? "L'internet est l'essence du moteur économique... La France n'a pas à rougir.. mais l'usage de l'internet dans les entreprises et autres organisations doit davantage se développer..."

Commentaires au débotté... azendoo, à ce que j'ai pu comprendre, est effectivement une nouvelle race de plateforme d'organisation du travail dans les entreprises... Cela pourrait être aussi le cas de nos collectivités locales et autres administrations.. Mais permettez-moi de douter de l'intérêt de ces derniers.. L'un de mes amis, qui justement propose des services de type 2.0 aux dites collectivités me racontait l'autre jour qu'il a dû passer une demi-journée à expliquer son affaire à des fonctionnaires territoriaux accompagnés de quelques élus du peuple.. Et il devra recommencer son évangélisation (le grand élu n'était pas là, blablabla... (alors que l'utilisation de sa plateforme se fait en mode Saas - budget ridicule pour la collectivité).. Les dépenses informatiques des collectivités locales de tout poil sont de l'ordre d'un peu plus de 2,4 milliards d'€ en 2010 (étude du Cabinet Markess International). Logiciels divers autant que variés en mode 1.0 (sous windows - chaque logiciel ayant sa propre interface, etc..). Il serait quand même utile de gérer tout cela dans un seul cloud sécurisé (un cloud "souverain" dirait notre Gouvernement - expression délicieuse), accessible uniquement par un browser pour les agents... Notez que les 2 milliards ne représentent que le logiciel.. Imaginez les investissements réalisés pour le hardware, chacun collectivité ayant ses serveurs... Imaginez le coût de formation des agents aux interfaces propriétaires... Imaginez... Non n'imaginez plus, cela donne le tournis...

La France ne pourra entrer de plein pied dans l'économie numérique que si elle réorganise toute son administration en mode 2.0... Et manifestement à ce que j'ai pu voir deçi-delà...On en est loin...  On n'en a même pas l'idée... Enfin... Notre Gouvernement cherche à faire des économies de partout... La plus grosse économie qu'il pourrait faire c'est de s'organiser avec les outils du 2.0... Quelques milliards d'€ d'économie.. Mais cela ne peut se faire malheureusement sur le court terme... En tout cas, nos prétendants au trône, qui s'envoient des portes de prison à la g... sont loin de tout cela... Ils ne sont pas même pas au courant que le cloud, le saas, le browser, etc.. existent..Il faudra attendre 2017 pour qu'un "digital native" brigue peut-être le trône. Encore qu'il aura devant lui les rescapés du monde 1.0 (Copé, et autre Vals...) qui attendent leur heure au prochain tour...

Pour contacter Grégory Lefort : g.lefort@azendoo.com 

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 

 

 


Connaissez-vous Guillaume Martin from Paris ? Pictarine : votre méga album photo..

Le monde de la photo est complexe et contraignant... On en a partout : Flickr, Facebook, Picasa, Twitter, Instagram, Picplz, Dropbox, 500px, Live, son ordinateur, son appareil photo, et même sur notre mobile.

Comment rassembler toutes ces photos éparpillées ? Grâce à Pictarine... Organisez toutes vos photos en un seul endroit ... Les photos qui sont sur l'Internet et sur votre ordinateur...

Capture d’écran 2011-10-29 à 14.53.06

Guillaume nous explique... Et attention les photos restent où elles sont... De plus vous pourrez partager toute ou partie de vos albums.. Pourquoi utiliser OpenID ?

Pictarine est ouvert depuis cette année... Combien d'utilisateurs à aujourd'hui ? Venant du Monde entier ? Combien de photos sur Pictarine  ? 9 millions d'album... Environ 300 millions de photos  à aujourd'hui...

Pictarine pour les entreprises ? Pour les hommes politiques ?

Quel est le business model ? Capture d’écran 2011-10-29 à 14.54.05

 

Concurrence ? "Il y en a beaucoup notamment aux USA..." Quid de Pictarine sur tablet.. ? Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées ? Automatisation automatique... (création d'album par date par exemple)

Et Pictarine cherche de sous...

Pour contacter Guillaume Martin : contact(arobase)pictarine.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 


Connaissez-vous Yves Jacquot from Paris ? Confortvisuel : les opticiens n'essayeraient-ils pas de faire interdire la vente de lunettes en ligne ?

Yves est un opticien qui a mal tourné... Il est passé de Lissac (opticiens en magasin) à Confortvisuel, une plateforme de vente de lunettes en ligne... Plateforme qu'il a créée... Bref un opticien "rénégat".

Capture d’écran 2011-10-28 à 11.18.23

Pourquoi le online ? Comment cela fonctionne-t-il ? 800 montures de vue sont disponibles.. Comment les essayer virtuellement ? Comment se fait la prise de mesure pour centrer les verres ? Peut-on avoir un dialogue avec un opticien de la plateforme (encore un rénégat..)..

Yves nous détaille le processus et les technologies utilisées.. La réalité augmentée (en 2D aujourd'hui, en 3D demain), et Spoteye développée par Conforvisuel (Yves explique) pour centrer les verres  ...  Le marché de la vente en ligne a en fait démarré mi-2010, Bruxelles ayant sommé l'Etat Français d'ouvrir le marché...

Capture d’écran 2011-10-28 à 11.39.23

Quelle différence de prix à monture/verres identiques entre le 2.0 et le 1.0 (environ 2 à 3 fois moins cher pour le online)... Pas étonnant que les 1.0 râlent.. Et même Confortvisuel, si vous le désirez peut venir chez vous pour les essais... La relation client avec le online est complétement différente, et beaucoup plus complexe...

Comment se fait la commercialisation ? Utilisation des réseaux sociaux, etc... ?

Concurrence ? "Oui, surtout des sites de vente de lunettes de vue en Allemagne et en Angleterre... il n'y a pas de frontières pour les internautes..."

Les lobbies de la profession, assez puissants, vont-ils réussir à bloquer la vente en ligne de ce type de produits ? Quid du projet de loi "Lefebvre" ?

Visées internationales ? "Non pas pour l'instant..."

Capture d’écran 2011-10-28 à 15.28.22

Quelle est l'importance du marché de la lunette en France ? Quelle est la part du online ?

Les jeunes opticiens dans leurs écoles sont-ils formés au 2.0 ?

Nouvelles fonctionnalités ? Le 3D interactif (il va falloir mettre en 3D les 800 montures... ce qui ne va pas être simple - les fabricants pourraient publier le 3D de leurs montures ?).. Qu'apporte le 3D ? Comment personnaliser la fabrication des verres ? On ne fabrique pas en effet les mêmes surfaces pour quelqu'un qui lit (par exemple) en bougeant la tête, que pour quelqu'un qui bouge les yeux...

Pourra-t-on faire un examen ophtalmogique on line un jour ?

Quels sont les pays où la vente de lunettes on line est la plus devoppée ?

Que pense Yves de l'Internet en France ? "Les usages chez nous ont toujours une génération de retard..."

Capture d’écran 2011-10-28 à 12.21.09

Commentaires au débotté... Décidément, l'irruption de l'économie numérique destructure les organisations traditionnelles des marchés. Et naturellement cela ne plait pas à tout le monde.. Notamment à ceux qui faisaient leurs chiffres d'affaires en utilisant les technologies traditionnelles basées sur "l'analogique". Avec un arsenal de lois protégeant tout cela... Le numérique arrive.. Les éditeurs 1.0 de musique et les biens culturels râlent. Et mettent en avant les lois du copyright, au lieu de changer de business model (?)... D''autres secteurs d'activité suivent... Aujourd'hui la vente de lunettes on line est montrée du doigt au législateur par les 1.0..

Le numérique n'est pas neutre... Il reconfigure l'intermédiation entre l'offre et la demande de produits et de services.. Et ce n'est pas fini semble-t-il... Hors enregistrement, je discutais avec Yves sur les caméras 3 D qui arrivent et qui permettront bientôt d'enregister la structure d'une monture en 3D... Vous récupérez sur votre ordinateur ce modèle de monture (signé par un grand designer)... Vous le modifiez si vous le désirez avec le SketchUp de Google (gratuit) et vous l'envoyez sur shapeways ou sur sculpteo (par exemple)... qui va vous fabriquer une unité (ou plusieurs) de la chose en "additive manufacturing".. Mais vous pourriez aussi envoyer le dit fichier sur votre propre imprimante 3D dont le marché grand public va aux dires de certains spécialistes, se développer...

Ce qui nous promet encore quelques "hadopis" de derrière les fagots...

Au fait, Confortvisuel pourrait nous proposer la chose non ? D'ailleurs au départ cela lui permettrait de transcrire en 3D les montures qu'il vend, au lieu d'aller quémander aux fabricantx de le faire ???

 Pour contacter Yves Jacquot : yjacquot(arobase)confortvisuel.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Xavier Filliol from Mézières en Drouais ? La radio, elle aussi, se met au 2.0...

 

(Mézières en Drouais se trouve un peu à l'est de Dreux)..

Xavier, par ailleurs directeur des Editions de l'Octet, a mis sur pied les rencontres de la Radio 2.0 à Paris le 19 octobre dernier... Il nous explique que le monde de la radio est un secteur assez morcelé... Une grande famille... mais qui a besoin d'une métrique s'il veut récupérer une plus grande partie de la manne publicitaire...

Capture d’écran 2011-10-27 à 16.52.04Combien pèse actuellement ce secteur au niveau publicitaire ?

Que retire Xavier de cette première rencontre, streamée par ailleurs en temps réel par l'agence Moustic ? "Tout le monde a joué le jeu"...

" L'audio a une fonction importante dans la publicité. Comment se positionne la radio traditionnelle 1.0 versus la radio web 2.0 ? Il y a un gros travail de normalisation à faire entre tous les offreurs de radios en ligne pour définir quelques recommandations : durée maximum des spots, emplacements, virgules sonores, etc...

Qui finance quoi dans la radio 2.0 ?

La radio 2.0 représente 14 millions de visiteurs uniques par mois sur des sites web (hors mobile) ! Et cela clique beaucoup plus que sur une bannière tradtionnelle sur une page HTML...

Comment prendre en compte la cinématique de l'écoute, car généralement l'internaute fait autre chose pendant l'écoute ? Quid du format pré-roll ? Mid-roll ? Où mettre la bannière dans le monde de l'audio ? Quid de la "temporalité dite FM" ?

Qu'est-ce que l'écriture radiophonique en radio 2.0 ? (ce point a été peu traité par manque de temps) ... Qu'est-ce que le 4ème âge d'or de la radio ?

Y a-t-il plusieurs types de players ? Quels sont les + qu'apportent la radio 2.0.. Deezer, Spotify sont-ils des radios 2.0 ? Il y a mille façon de vendre de la publicité audio. Comment se situe le prix par rapport à celui de la bannière tradtionnelle ? De la vidéo ?

Capture d’écran 2011-10-27 à 17.16.46

Quels sont les impacts des réseaux sociaux sur la radio 2.0 ? Mobilité et radio 2.0 : un mélange détonnant !

Quid de l'autoradio 2.0 dans la voiture ? Comment dans les années à venir vont se positionner les médias traditionnels par rapport aux médias 2.0 ?

Xavier va-t-il lancer une radio 2.0 ? Les 2èmes Rencontres Radio 2.0 sont pour quand ? Peut-on réécouter (et voir) la conférence Radio 2.0...

Capture d’écran 2011-10-27 à 17.19.09

Vos trouverez les slides utilisées par les conférenciers à cette journée de travail : ici

Pour contacter Xavier Filliol : xavier(arobase)octet.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 


Connaissez-vous Pierre Matuchet from Paris ? VSC Technologies vous concocte des "petits voyages entre amis"

A ne pas confondre avec "des petits meurtres en famille"...

Pierre est le DG de Voyages SNCF Technologies (VSC Technologies).. Il nous explique ce dont il s'agit... Sa société est spécialisée dans toutes les applications Web, mobiles, et sociales, autour de la vente de billets de train... Qu'on se le dise !

Capture d’écran 2011-10-26 à 17.52.38Voyages Sncf.com : 3 milliards d'€ de chiffre d'affaires. 7 Français sur 10 ont acheté au moins un billet sur le site Web... etc... Une affaire qui marche...

Pierre est comme il le dit, "un vieux de l'Internet" (sa société a 10 ans) et il continue d'innover dans des applications mobiles.. 10% des visites aujourd'hui se font par les applications mobiles de Voyages Sncf sur 4 plateformes : iOS, Androïd, Windows Phone, BlackBerry... Avec le billet électronique en code barre sur le smartphone.. Plus besoin d'imprimer de billets.. Comment le contrôleur vérifie-t-il ? Et nec plus ultra, l'app donne accés à son carnet d'adresse pour réserver les places quand on voyage avec des amis... Sioux non ?

Combien de millions de téléchargements de cette application ?

Qu'est ce que "petits voyages entre amis" ? Simple... Le problème : comment devenir social quand on est un vendeur de billet de transport ? Pierre nous explique par le menu.. Par exemple, à la fin de votre réservation vous avez la possibilité de publier votre prochain voyage sur votre wall Facebook. C'est idiot allez vous dire ? Hé bien non ! ... De plus c'est tout bête à faire. A chaque fois qu'un projet est diffusé sur un wall, cela entraîne 2,1 visites sur le site de ventes de billets...  Des amis qui voudront faire le trajet avec vous...

Il y a de plus en plus de monde sur Facebook.. Et alors, que faire ? Là aussi Pierre explique le coeur de "petit voyage en amis".. Comment prendre la résa pour tout le monde ? Et comment se fait le paiement ?... Et cela est lancé en ce moment..

Capture d’écran 2011-10-26 à 17.50.45

Et qu'est ce Pierre a d'autres dans ses cartons ? Autour de FB Connect ? Des applications sociales sur les smartphones ?

Concurrence dans les railways compagnies ? Voyages Sncf regarde de très prés ce que font les retailers américains .. Pourquoi ?

Comment juge-t-il l'internet en France ? "Il faut plus de débit ! Mais si l'on a de la fibre les gens ne vont-ils pas rester chez eux ?"

Comment Pierre voit-il l'évolution des transports ferroviaires dans le monde ?... La grande vitesse va devenir internationale.. Donc les usages vont suivre... De même beaucoup de choses vont se passer à l'intérieur du  train. Et quid de l'accés Internet dans le train ?

Et au fait, qu'est-ce que la "love team" ? Et quid des usages pour les handicapés ?

Commentaires au débotté...  On peut appartenir à un grand groupe public de transport français et utiliser tout ce que permet le 2.0... Ce n'est manifestement pas incompatible ... Il faudrait que nos administrations et autres groupes publics en prennent de la graine... Par exmple EDF devrait revoir son password trés alambiqué (je ne vous dis pas les problèmes avec qui vous savez)... etc..

Je suggère que l'on mette sur pied une école WEB 2.0 pour tous nos hauts (et petits) fonctionnaires et autres grands manitous de nos entreprises publiques... On pourrait aussi peut-être ouvrir cette école à nos braves élus ? D'ailleurs à l'avenir ne pourrait être élu qu'une personne disposant d'un certificat d'aptitude 2.0... Bon ce que j'en dis...

Pour contacter Pierre Matuchet : p.matuchet(arobase)vsc-technologies.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Florian Le Goff from Lille ? 2 jeunes ingénieurs 2.0 vont-ils révolutionner l'organisation de la santé en France ?

Elle en aurait bien besoin cette santé française !

Health On demand... HOD : la santé à la demande... Que voilà une chose intéressante ! Mais de quoi s'agit-il exactement ? Florian nous explique (la société qu'il a créé s'appelle 9H37)... Pour faire vite en introduction : Florian monte une plateforme 2.0 pour tous les professionels de santé libéraux... et la gestion des remboursements... Tout un programme !

Capture d’écran 2011-10-25 à 11.15.03Son papa est kiné.. Il utilise des logiciels de télétransmissions qui n'ont pas évolué depuis plus de 10 ans... Des logiciels qui datent d'une autre ère... Et il galère tous les jours le papa... Pas de cloud computing, des sauvegardes à faire chaque jour, et que certains ne font pas, les vilains.... etc..

Donc le fils, ingénieur nourri aux mamelles de l'IP et des outils du 2.0, a repensé la chose...

Mais l'organisation de la santé n'est pas simple chez les Gaulois ... Florian nous raconte ses difficultés. Qu'est-ce que l'agrément d'hébergement des données de santé ? Par qui est-il donné ? Qu'est-ce que l'Asip ?

Ce dossier d'agrément est conçu sur le modèle de celui des marchés publics... Vous voyez ce que cela veut dire pour une jeune startup  ? Florian explique...

Deuxième difficulté ? Devinez ! L'intégration de la carte Vitale voyons ! C'est une infrastructure "assez" judicieuse selon Florian, mais c'est un modèle qui nécessite d'installer un bout de logiciel sur le poste de travail du professionnel... Et c'est le GIE Sésam-Vitale qui gère le référentiel entre les caisses primaires d'assurance maladie, les assureurs privés,... etc... Et ce référentiel est mis en musique par des éditeurs de logiciels (SSII traditionnelles)...

A quoi sert en définitive le système Sésam ? "C'est bien vu, par contre le sytème carte lui-même est assez obscur".. Avec des librairires, des composants logiciels que les dits éditeurs de logiciels vont devoir utiliser, ces composants devant être installé sur le poste de travail du professionnel de santé... Le problème, c'est que tout cela n'est pas très compatible avec un systéme 2.0... Et c'est là où le bas blesse... Ce qui fait que Florian a dû développer une technologie ad hoc pour rendre la chose compatible avec un modèle Saas ..

Et aujourd'hui tout fonctionnne... Mais il lui faut maintenant obtenir un autre agrément : l'agrément Sesam-Vital... Cette organisation va vérifier que la plateforme HOD de FLorian calcule bien les taux de remboursements..  Et il y a beaucoup de régimes de santé dans notre beau pays (c'est comme les fromages) avec naturellement des taux de remboursement divers autant que variés. Et chaque éditeur doit les implanter (cela pourrait être fait par Sésam-Vitale, mais non, trop simple) ... Et cet état de fait est une barrière à l'entrée de ce marché de la e-santé pour de nouveaux entrants. Savez qu'il y a en France 28 régimes de santé, auxquels il faut ajouter les caisses complémentaires, les mutuelles, etc...

Pourquoi tout ce bazar ? Des tas de querelles de clochers... Le service rendu au Français est le même puisque l'on a les mêmes professionnels... Par contre les remboursements ne sont pas les mêmes.. Si vous êtes docker au Port de Bordeaux, vous n'avez pas les mêmes remboursements qu'un peintre en batîment dans le Nord...

Avec la plateforme de Florian, tout est désormais accessible par un browser sur l'ordinateur du professionnel. Il n'y a plus d'applicatifs Windows aux interfaces plus ou moins alambiquées...

Autre obligation légale : chaque professionnel de santé doit conserver les feuilles de soins électroniques pendant 90 jours... Et donc dans le système 1.0, chaque professionnel doit faire ses sauvegardes chaque soir... Mais pas évident semble-t-il.. Ce qui fait que certains ne le font pas... Pertes d'argent, etc...

Sur ce modèle 2.0, Florian pense intégrer d'autres fonctionnalités qui serait on ne peut plus utile .. Par exemple du... CRM d'entreprise, de la VoIP..  Il explique...

Quel est selon Florian l'économie de coût entre le modèle 1.0 actuel et un modèle 2.0 comme le sien ? (au moins 50% !)...

Quel serait le business model de Florian ? (il ne peut pas commercialiser son affaire tant que le 2ème agrément...)

Comment sera commercialisé sa plateforme HOD ? "On compte beaucoup sur le parrainage, car les professionnels de santé sont assez peu "internet minded" aujourd'hui..."

Quel est le marché potentiel ? Plusieurs centaines de milliers de professionnels ... (probablement autour de 400.000 selon moi).

Que pense Florian de l'organisation de la santé en France ? "Bien. Mais trés complexe et rien n'est fait pour favoriser les jeunes entrepreneurs qui ont des idées novatrices ... Les systèmes informatiques de santé 1.0 ont été conçus il y a longtemps, et leurs "innovations" sont pensées par des gens en place depuis très longtemps dans nos grandes SSII... Et il y a encore beaucoup de Cobol dans le système..." Peut-on mettre tout cela à la poubelle et repartir sur un pied 2.0 ?

Quid du DMP ? "Bonne idée - c'est un Google Health à la française -, mais des protocoles extrêment lourds conçus par des papies de l'avant-Web..

Pourquoi ne pas mettre la santé française dans les mains de Google ? "Ce n'est pas une bonne idée..." nous dit Florian, " ni d'ailleurs de privatiser le DMP...". On a évoqué dans cette e-interview que l'aspect des professionels de santé libéraux.. Quid des hôpitaux ? Un monde fermé..  Il y aurait beaucoup à dire, cela sera pour un autre e-billautshow...

Commentaires au débotté... Hé bé... Elle décoiffe cette e-interview ! En ce qui me concerne je regarde de prés l'organisation de la santé dans ce pays. Vu mon expérience personnelle (amputation), vu ce que j'ai entendu aux dernières Rencontres Parlementaires sur la e-santé, vu ce que j'entends deçi-delà... il y aurait urgemment à réformer ce secteur... Monsieur Sarkozy avait promis de réformer la France.. Voilà un chantier dont il aurait pu s'occuper, plutôt que baguenauder de droite et de gauche dans le Grand Monde, avec son beau navion... Enfin !... Naturellement, pour s'occuper de la réforme de ce vaste secteur, encore faut-il être "internet minded"... Ce dont je doute... Et je doute aussi que les prétendant aux trône pour 2012, le soit...

Si j'étais Président de la République j'aurais pris Florian comme Ministre de la Réforme de la Santé... Il faudrait que j'en trouve un autre pour occuper le Ministère de la Réforme de la Justice... Je vais le trouver un de ces jours (si vous avez des idées..)  ... Il faudrait que j'en trouve aussi un autre pour la Réforme de ...

Il est temps que les papiers et les mamies laissent la place à nos digital natives...

5 ans pour fibrer TOUT le territoire, 10 ans pour réformer TOUTE notre administration. Voilà une belle feuille de route, si je ne m'abuse...

Pour contacter Florian Le Goff : contact(arobase)9h37.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 


Connaissez-vous Thomas Oriol from Paris ? SalesClic : gérer votre "pipeline" de ventes en 2.0

Comment prévoir les ventes que votre entreprise peut faire à d'autres entreprises ?... Thomas, qui a fondé la société Nimble Apps, nous décrit sa plateforme SalesClic qui ne fonctionne que pour le B2B... Quelles en sont les fonctionnalités ? Pourquoi ne s'intéresse-t-elle uniquement qu'au B2B ?

Capture d’écran 2011-10-24 à 10.23.16Comment faciliter l'analyse et la prévisions des ventes de votre entreprise ? Le tout fonctionne en mode Saas... Soit en standalone ou alors intégrée dans d'autres plateformes.. SalesClic est-il un plug-in de Salesforce ? De Google Apps ? Qu'est qu'un pipeline commercial ? Est-il quantitatif et/ou qualitatif ?

Capture d’écran 2011-10-24 à 10.11.17

Quel est le business model de SalesClic ? (et combien vous coûte l'utilisation de la plateforme ?)

Combien de clients à aujourd'hui ? Observe-t-on une utilisation plus marquée de ce type de plateforme par secteurs d'activité économique ?... Qu'est ce qu'une vente complexe au sens de SalesClic ?

Concurrence ? Quid de l'iPad chez SalesClic et ses clients ? Comment les cadres français dans ce domaine réagissent-ils ? "Diffusion assez lente dans les managements..." Pour quelles raisons ?

Comment se fait la commercialisation ? Visées internationales ? "Naturellement .. nous avons déjà des clients étrangers...et nous sommes présents à Dublin et à Londres..."

Nimble apps vient de publier un libre blanc sur les métodes de ventes modernes...

Capture d’écran 2011-10-24 à 10.54.37

Pourquoi cette idée de SalesClic ?

Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées ? "Toutes les 2 ou 3 semaines on ajoute de nouvelles fonctionnalités ... dans 2 grands domaines : intégration dans d'autres palteformes, et toujours plus d'outils d'aides à la décision...

A-t-on une idée de la rentabilité que peut procurer SalesClic pour une entreprise utilisatrice ?

Que pense Thomas de l'Internet en France ? "Il y a 2 mondes différents... Le B2C est très en avance... Par contre le monde B2B .. Pourquoi est-il en retard ? Y a-a-til une différence entre les grandes entreprises et les plus petites ?

Pour contacter Thomas Oriol : a.constantin(arobase)nimble-apps.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

 


Connaissez-vous André-Yves Portnoff from Paris ? Aux actes citoyens : les e-papies s'indignent !

André-Yves Portnoff et Hervé Sérieyx ont commis un livre au titre sulfureux : Aux Actes Citoyens !. Sous-titre : "de l'indignation à l'action"... Malheureusement pour ce e-billautshow, l'ami Sérieyx n'a pu se joindre à nous... Mais André-Yves va vous convaincre avec grande passion qu'il faudrait quand même se bouger le popotin... Nous les petits et les sans-grade...

Capture d’écran 2011-10-22 à 10.38.49"Nous allons à la catastrophe... Et nos élites pensent que cela peut continuer comme cela"... Mais à force de vendre du vent : on récolte la tempête...

Faut-il donc s'immoler par le feu pour faire le printemps de l'Europe ? Que nenni...

Chacun de nous peut agir en citoyen... et prendre des initiatives...

Quelles sont les régles du jeu à changer ?... Allons : pas de discours de curé : André-Yves et Hervé sont allez voir en terre gauloise comment cela peut marcher... ...Et ils ont trouvé des entreprises qui se développent trés bien, qui n'ont rien délocalisé... Elles appliquent 3 régles simples qu'André-Yves détaille.

On dit que l'on ne peut plus produire en France ... Cela est faux !... Et André Yves nous montre ... une pince à linge (auvergne) ... une chaussure de dame (prés de Cholet)... du fil pour les rôtis (Alsace)..

Comment, selon lui, les choses vont-elles évoluer avec le mouvement des indignés qui s'étend dans le Monde ? "Exaspération de plus en plus grande face à la différence entre ce que gagne les plus riches et ce que recoivent les plus pauvres... Exaspération saupoudrée avec une grosse pincée de ras-le-bol de la spéculation sur le vent et le très court terme..

Rupture donc entre l'économie que les ultra-financiers ont récupérée, et l'attente de plus en plus importante des populations pour une économie "plus humaine", si tant est que cela puisse exister sur cette Terre... De plus nous entrons dans une période d'élection. Et le temps des élections (court terme) n'est pas le temps des constructeurs (long terme).

Comment donc dans ce bazar, appréhender l'Internet et les outils du 2.0 ? "C'est grâce à l'Internet et au téléphone portable qu'il y a eu cette vague de liberté dans le monde arabe, et que le mouvement des indignés se répand partout.."

La société web 2.0 donne du pouvoir aux citoyens et aux petites entreprises. Lesquelles, pour André-Yves, ne doivent surtout pas grossir !.. Pourquoi ? De plus, il nous faudrait un Small Business Act à l'américaine... Un vrai Small Business Act... Pourquoi n'en avons nous pas un en Europe ? L'explication d'André-Yves est édifiante...

Par ailleurs nos entreprises qui réussissent, se vendent à nos concurrents étrangers : "Nous subventionnons donc les conccurents (Ilog se vend à IBM, Priceminister à Rakuten, etc..").

"Nous ne pouvons pas attendre indéfiniment que nos dirigeants deviennent éclairés"... Alors que faire ? Simple pour André-Yves...

Et il termine par une jolie phrase : "Nos grands esprits négationnistes cherchent des explications pour justifier leur aveuglement..." Qu'on se le dise !

Commentaires au débotté... Décidément il souffle en ce moment en Gaule un doux zéphir d'indignation avec la petite jacquerie d'août dernier du Ruraltic d'Aurillac, avec le livre de nos amis, et le prochain coup d'etat 2.0,  etc..  Personnellement, je ne peux être que d'accord avec tout cela ...Quelques élucubrations...

1/ On m'a demandé de traiter au TEDx d'Angers de "l'économie humaine".. Personnellemnt je ne pense pas que l'économie puisse être complétement humaine... Loin s'en faut... Nos ultra-libéraux nous montrent qu'ils n'y tiennent pas, mettez-vous à leur place !... Et si l'on remonte plus loin dans le temps, notre Révolution Agricole n'a pu se faire qu'avec le développement de l'esclavage (probablement 25% des populations humaines de l'époque). Ce qui n'est pas à proprement parlé une économie que l'on peut qualifier d'humaine.. De même, notre Révolution Industrielle n'a pu se faire qu'avec le développement du prolétariat.. C'était certes un peu mieux que l'eslcavage.. Mais quand même..

2/ Asticoter les élites en place comme le font nos auteurs... C'est bien.. Mais ce n'est pas pour autant que les dites élites vont se remettre en question... Ce ne sont pas elles qui vont réformer le pays. Comme dit André-Yves il faut que le mouvement de réforme viennent d'ailleurs... Et cet ailleurs existe aujourd'hui à mon sens dans notre pays : à savoir nos startups que je vois tous les jours devant ma webcam...  Mouvement que nos amis ne traitent pas dans leur livre.. En fait, à bien y réfléchir, il faut une stratégie de tenaille... d'un côté asticoter l'élite, de l'autre favoriser le mouvement 2.0...

3/ Ré-industrialiser la France c'est bien.. Cela va donner des emplois.. Mais il y a un mais, qui va nous tomber sur le coin de la figure dans les 20 ans qui viennent...Car les robots humanoïdes arrivent ... De futurs esclaves qui vont prendre le boulot des biologiques.. Et là, dans notre beau Royaume, personne n'en parle... La crise d'aujourd'hui - si tant est que nous arrivions à la surmonter - va être suivie d'une rupture colossale... Nos braves patrons du Medef vont embaucher ces esclaves d'un nouveau genre vu qu'ils ne seront pas syndiqués, qu'ils travailleront 24/24 h, qu'il ne tomberont pas malades, etc.. Productivité oblige.. De plus en plus de biologiques vont donc se retrouver au chômage.. Moins de revenus, moins de consommation ... Qui va acheter la valeur ajoutée créée par les robots ? Comment va-t-on régler la chose Monsieur Attali, DHL, etc ? .. Z'avez une idée ? L'Humanité face ses technologies...

4/ La France est loin d'être out comme le pense notre Archevêque 1.0 national....  Et pas besoin d'aller au CES de Las Vegas pour devenir le pivot de l'économie numérique mondiale... La France 2.0 se met en place actuellement... Nos startups sont en train de reconfigurer, de réorganiser le système économique en-dehors des schémas technocratiques de nos élites... Et rien n'arrêtera ce mouvement... Mais naturellement si nos belles startups se font racheter par des estrangers, comme le souligne André-Yves, cela sera un coup pour rien ... Mais peut-être que le mouvement pourrait s'inverser ?.. Pourquoi n'est-ce pas nous qui achéterions des startups étrangères ?

Pour contacter André-Yves Portnoff : andre-yves.portnoff(arobase)wanadoo.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Godefroy Jordan de Paris ? C'est dit, le 18 brumaire prochain, on fait un coup d'état 2.0 !

Godefroy a été l'un des pionniers de l'Internet en France... Toujours bon pied, bon oeil...

Il est membre aujourd'hui du bureau de l'association Renaissance Numérique... Il nous explique ce que fait cette association citoyenne... Avec 3 volets pour la cause...

Capture d’écran 2011-10-21 à 16.07.11Il  y a une grande fracture générationnelle chez nos élus... A part pour une dizaine de personnages qui sont 2.0 ... Le reste ne se sent pas du tout concerné. D'ailleurs pour eux, l'Internet est un secteur d'activité comme l'est l'agriculture ou d'autres.. Comment faire pour que la technostrucure 1.0 du pays soit sensiblisée ? .. Simple : mettre en oeuvre l'opération "coup d'état 2.0" qui en terme plus IP s'appelle ""Social Nextwork"...

Que va-t-il se passer le 18 brumaire ? Non, ce ne sont pas les descendants des Bonapartistes - il doit en rester - qui vont renverser notre aimable gouvernement, mais ce sont des femmes et les hommes du numérique - cooptés par leur pairs, qui vont envahir les 577 circonscriptions que compte notre territoire...  Chaque circonscription ayant élu un député. Donc le référent numérique de tel territoire ira voir son propre député pour lui expliquer à quoi peu bien servir ce foutu numérique... "Vous n'y connaissez rien au numérique ? Ce n'est pas grave... je suis là pour vous expliquer..." Tout cela dans le bureau de l'élu, portes fermées, loin des caméras... "Vous avez, Madame, Monsieur le Député un interlocuteur de terrain qui habite à côté de chez vous... donc n'hésitez pas..." Une logique de e-compagnognage en quelque sorte...

Comment se définit, comment se choisit un référent ? (par parrainage).. Combien y en a-t-il à aujourd'hui ? Il y a encore beaucoup de circonscriptions à couvrir... Donc si vous vous sentez une âme de révolutionnaire 2.0 n'hésitez pas.. Allez-vous vous inscrire...

Capture d’écran 2011-10-21 à 16.06.41

Et pour rencontrer le député.. de quoi va disposer le référent ? Comment sera pris le rendez-vous ?

Capture d’écran 2011-10-21 à 16.09.48

Et si le coup d'état 2.0 se passe bien, que va-t-il ensuite se passer ? "Avant de penser à l'Empire, on va penser au Consulat... Nous allons publier un compte-rendu consolidé qui sera rendu public... On va ainsi identifier pour la première fois les problématiques territoriales et quotidiennes, qui ne sont pas celles affichées par les grands partis politiques... ".  Du grain à moudre pour nos prétendants au trône, et pour les législatives qui vont suivre...

Quid ensuite du sénateurs ? De nos conseillers régionaux et généraux ? A priori, qu'ils se rassurent, ils vont aussi avoir leur 18 brumaire... Mais chacun son tour...

Donc n'hésitez pas à vous inscrire si vous vous sentez d'attaque pour cette opération militaire d'un nouveau genre... Et vous pouvez naturellement me proposer comme parrain... ou prendre quelqu'un d'autre parmi la liste des référants déjà nommés...

Commentaires au débotté... Que voilà une initiative citoyenne intéressante !... Inutile naturellement d'en parler à notre gentil Ministre de l'Intérieur. On ne sait jamais.. Des fois qu'il envoie les CRS ou l'armée, pour embastiller les référents avant la date fatidique ... En ce qui me concerne je vais rencontrer ma députée Madame Poursinoff, une verte (arrondissement de Rambouillet dans les Yvelines) ... Que j'ai déjà rencontré... et qui connaît mon discours ... Mais vaut mieux une piqûre de rappel sur le très haut débit (Anny est une ancienne infirmière). Contre le nucléaire c'est bien.. Pour le trés haut débit c'est bien aussi, et peut-être mieux.. Au fait si quelqu'un veut m'accompagner ...

Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire quand même dans sa chienne de vie.. Naîf que j'étais, je croyais que les élus dans notre démocratie étaient là pour conduire le peuple dans le futur.. Je m'aperçois que c'est plutôt le peuple ou une partie du peuple qui va conduire les élus dans le futur... Le monde à l'envers... Ah, ma p'ôve Dame, on ne sait plus comment qu'on vit...

Pour contacter Godefroy Jordan : gjordan(arobase)renaissancenumerique.org

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub