Ma Photo

Abonnez vous à mon blog (email ou RSS)

Liens

Blog powered by Typepad

« Connaissez-vous Rodolphe Moreno from Paris ? Infoblox automatise la gestion de la tripaille iP.. | Accueil | Connaissez-vous Michel Verdun from Boulogne-Billancourt ? notre-copro.com : la gestion des copropriétés à la sauce 2.0 »

Commentaires

R4f

Vous imaginez : pendant une opération chirurgicale à distance, un agent de la SNCF (Société Nationale des Chemins Fibrés) se fait agresser par un virus chinois. Par solidarité, ses collègues déposent un prévis de grève immédiate et illimitée. Résultat : 1 mort. Merci la fibre !

Daniel

Très bien vos articles mon cher Billaut. Juste une chose : inventez un autre nom. Et surtout PAS Sarkofibre car, à une dizaine de mois des présidentielles, vous périmez votre idée. Trouvez un nom mais pas celui-là. Sincèrement, c'est totalement contre-productif. Donnez à votre beau projet un nom que d'autres pourront reprendre à leur compte. En l'appelant Sarkofibre vous plombez votre belle idée.

Billaut

@R4f.. z'êtes doués pour nouer des intriques ...de thriller 2.0.

Billaut

@Daniel... un nom cela se change...

Lionel

Billet interessant: dommage qu'il soit gâché par de l'anti-sarkozysme primaire.

Bonob0h

@ Lionel

Dites à JMB de passer un coup de censure ... ça lui arrive quand la critique ne lui plait pas ;)

Conovor

Je confirme sarkofibre sera contre productif d'autant que rien ne va se passer d'ici 2012 maintenant. Mais on pourrait demander aux candidats de s'engager à réaliser ce projet majeur pour notre futur.

Billaut

@Lionel.. désolé l'ami je ne fait pas de sarkozisme primaire... si vous trouvez un autre moyen pour attirer l'attention du Monsieur dites moi... j'ai essayé beaucoup de choses...

@Bonob... Un coups de censure sur le comment de Lionel ? .. que nenni... effectivement cela m'arrive trés rarement.. la raison ? je ne veut pas me retrouver au pénal... cela a failli m'arriver une fois... quelqu'un dans un comment avait villipendé le type que j'avais interviewé... le gars a déposé une plainte contre cette personnes l'accusant d'harcélement sexuel et autres.. du coup le Parquet, s'est ému... Car je ne sais si vous connaissez le droit gaulois.. je suis reponsable de ce que les gens racontent sur mon blog... donc je fias gaffe... et quand je pense que cela sort des e-clous : je scratche... heureusement cela n'arrive pas souvent...

Billaut

@tous... dans ce domaine 0 combien important, je bouffe à tous les rateliers... Sarkofibre, Aubryfibre, DSKfibre (non, là c'est râpé), Hollandefibre... Sauf les extrêmes, mais comme ils sont encore 0.5 pas de problèmes... vous devriez d'ailleurs de votre côté les inciter à prendre position sur le XXXfibre...
Faut vous bouger les mecs...

Cath Coste

BRAVO ! J'essaie de propager vos idées dans le monde médical, ai fait un tour de table jeudi et vendredi dernier avec médecins, chirurgiens, dentistes, infirmières et autres para-médicaux jeudi et vendredi dernier. Ce qu'il en ressort : "Pour chacun il est difficile de décrypter l’information, et ne croyez pas que pour les acteurs de santé dont je fais partie c’est plus facile. En parlant autour de moi je m’aperçois que personne ne se tient au courant, ne s’interroge sur ce sujet." (Muriel 74). Même démunis face à ce monde 2.0 que vous esquissez (des chirurgiens à bac + 15 m'ont demandé ce qu'était le "deux : zéro" ...) il y a des bonnes volontés et une envie de faire bouger les choses ... en même temps, ces professionnels de la santé reconnaissent un besoin d'information en mode transversal (chacun a largement tendance à travailler en silo) ... mais il leur faut des gens pour aller chercher l'info et la leur apporter, car eux disent ne pas avoir le temps, et trop peu d'occasions (congrès annuels éventuellement ...). Je rappelle que la formation continue dans le domaine médical n'est pas obligatoire en France !! Dans le domaine médical, n'informe que qui y a intérêt (labos) et là l'info s'affranchit rarement de la promotion ... d'autre part trop d'info tue l'info ... Une info 2.0 pour sortir de ces impasses ? ...

Billaut

@Cath
Merci pour ce commentaire circonstancié des plus intéressants...
si cela peut aider je suis pret à venir faire une p'tite conf à ces braves gens..

Bonob0h

@ Billaut

Non, ça concerne mon commentaire "passé à la trappe" dans :
http://billaut.typepad.com/jm/2011/06/hopital-virtuel-ilumens-from-jean-michel-billaut-on-vimeo.html

Je connais bien le droit aussi :p Le gaulois comme l'anglo-saxon et il n'y avait rien de répréhensible même avec un mauvais coucheur ;)

La critique était générale sur tous les environnement 3D incompatibles entre eux ... et sur le fait qu'il fallait tout refaire chacun dans son coin techno ...
=
pertes de temps
gaspillages en tout genres
etc
=
l'hOSpital qui qui se foutait de la charité ;)

Qui a été passé a la destructrice de documents ;)

Attention à vouloir éviter le cas échéant la justice car des mauvais coucheurs en abuse est le meilleur moyen de développer des dictatures ...
La liberté à un prix !

Cath Coste

Réponse au message :
"Vous imaginez : pendant une opération chirurgicale à distance, un agent de la SNCF (Société Nationale des Chemins Fibrés) se fait agresser par un virus chinois. Par solidarité, ses collègues déposent un prévis de grève immédiate et illimitée. Résultat : 1 mort. Merci la fibre !" Amusant ! Mais peu réaliste : lors d'une intervention en chirurgie assistée par ordinateur, on peut toujours "convertir", c'est-à-dire passer d'un mode d'opération mini-invasif à un mode opératoire dit "traditionnel" ou "ouvert" (à ciel ouvert). L'opération à distance n'est pas ce qui se développe le plus en chirurgie robotique, c'est ce que les experts ont rappelé lors du passionnant congrès sur la chirurgie robotique à l'hôpital américain de Neuilly samedi 18/06/2011 ...


Billaut

@Bonoh..
Désolé.. je ne me souviens plus.. mais si je l'ai mis à la trappe comme tu dis... il devait y avoir une raison...
si tu peux le remettre...
à toi de voir...

Billaut

@R4f.. va falloir trouver une autre intrigue à lire le précédent comment de Cath Coste...

Bernard GARRIGUES

Je n'aime pas beaucoup les processus volontaristes ; je leur préfère les processus intentionnels : faire ce que nous préférons parmi le possible.

J'ignore s'il a été parlé ici de l'avis de l'ARCEP sur la sous-boucle locale. Cela vaut son pesant de roupie de sansonnet avec une avancée significative sur la maîtrise d'ouvrage qui passerait aux opérateurx locaux (disons les communes, pour faire simple!): il s'agit de doubler le faisceau cuivre par un faisceau fibre optique de 6 paires entre le Noeud de Raccordement à l'Abonné et le Sous Répartiteur, donc paré pour le Très Haut Débit à 1G/s.

Deuxième nouvelle réjouissante : j'ai assisté ce jour à la conférence d'Elinor OSTROM, prix Nobel d'Economie 2009 ; je pensais y retrouver tous mes compagnons vieux birbes universitaires de l'économie solidaire et du développement local : pas un seul vieux copain, une assistance composée à 95% de jeunes, voire de très jeunes, qui riaient et applaudissaient aux bons endroits. C'était au Corum de Monpellier, une salle à mille places presque pleine.Elinor, qui intervenait en américain, chatié mais plein d'humour bienveillant, 78 ans, jubilait.

Refrain : j'aimerais que les chevaliers du web2.0 cessent de focaliser sur les "services" pour passer aux "usages" ; voire au bilan services/usages.

Billaut

@Bernard...
je ne comprends pas bien... les gens se mettent aux usages en fonction de leurss intérêts, etc ... Et cela ne va pas au même rythme pour les uns et les autres... Ce n'est pas parce qu'au temps t, peu de Michu utilisent la visiophonie qu'il faut mettre les services visiophoniques à la poubelles... Le développement des usages se fait "en crabe" dans une société... Mais pour cela il faut déjà avoir mis sur pied les services au préalable. J'ai donné mon premier coup de fil en 1962 à l'âge de 17 ans. Pourtant le téléphone existait déjà, mais dans ma famille on n'en avait pas l'usage... Pourquoi vouloir forcé les gens ?
A moins que j'ai mal compris ton comment ?

Daniel

je reviens deux secondes sur cette étiquette "sarkofibre" (qui nuit au projet tout autant que "Aubryfibre" ou autre). Chercher un nom d'homme politique n'est pas le problème.

Il faut inscrire votre projet dans la durée. Et donc lui donner un nom qui aille au-delà des prochaines échéances. Ce n'est pas un projet politique mais un projet de société. Donc ne le politisez pas (oui, oui, je sais, vous lui avez donné le nom d'un président de la République, mais tout de même :-) … Imaginez vous les gens d'Airbus baptiser un de leur futur avion "SarkoAirbus900" ? Non !

L'objectif est de convaincre le plus de gens possible (donc de ne pas enfermer dans un nom). Et de permettre aux gens de diffuser votre idée qui est excellente (et encore une fois l'envelopper dans un nom politique ne sert pas la cause).

Donc je pense qu'il faudrait désormais laisser cette idée se porter d'elle même. Avec un nom irréprochable et spécifique. Pourquoi, par ex, ne pas appeler votre projet : "FIBRE FFF" (comme Fibre, France, Futur)

Comme cela les gens parleraient du projet "FIBREE FFF" et plus de Sarkofibre.

Qu'en pensez-vous ?

Billaut

@Daniel...
le seul journaliste que j'ai employé à l'Atelier de la Campagnie Bancaire me disait qu'il fallait toujours utilisé des expressions qui sortent de l'ordinaire si l'on veut attirer l'attention... d'où mon sarkofibre. Car dans le bordel ambiant des telcos, seul Sarko, comme il a fait pour les retraites, peut régler le problème... Fibree FFF à mon avis ne remue pas les foules.. la preuve que sarkofibre remue c'est que vous commentez...

Daniel

Pas grave ;-) Rendez-vous après les présidentielles. Et vous verrez - enfin je le pense - que vous aurez perdu du temps avec un nom à reconstruire complètement pour lui redonner de l'audience. Mais, encore une fois, ce n'est pas grave. Ce n'était qu'une suggestion et c'est évidemment vous qui avez sans doute raison. :-))

arena

Le sarkofibre 1G permettrait :

de développer une compétence française reconnue sur le plan international (à l'identique de nos rafales (euh !) et centrales nucléaires et autres EPR (re-euh!) ).
Au (euh !)-G8, dans un panel exclusivement anglophone, notre ministre de l'industrie s'est exprimé ... en français,
re-re-euh ! Quand à sa définition du e de e-G8 à la matinale de canal, ça laisse rêveur ... http://goo.gl/DLUCH
re-re-re-euh !

Je propose la création d'un "Haut Commissariat à Internet" qui fédérerait les actions de l'ARCEP, la CNIL, le CNN, l'Hadopi, etc ...
L'état n'a pas encore compris qu'il serait le 1ier bénéficiaire d'une infrastructure homogène au niveau national.

Billaut

@Daniel.. vous savez même si le Monsieur est reconduit ce n'est pas sur que cela marche..

Billaut

@arena...
vous avez tout compris... je viens de faire ce matin une longue visio avec un toubib du Samu de Haute savoir (qui sort une appli sur smartphone "alerte fièvre")
hé bé c'est incroyable ce que ce moniseur m'a raocnté... la france est mal géré à un point...

Bernard GARRIGUES

@Jean-Michel,

J'avoue que ta question me pose une difficulté sémantique et logique que je ne m'étais jamais posée. Je fais partie d'une génération qui, dans l'ensemble, traitait internet comme une ressource. La question était simple : avec cette ressource illimitée que vais-je pouvoir faire ? Ce qui équilibre la ressource, c'est son utilisation (son emploi).

Les industriels du net, ils parlent de services ; donc de quelque chose qui au niveau individuel a les caractéristiques d'une dépense et qu'il faut équilibrer par une recette.

La difficulté lorsque tu présentes un bilan est qu'il doit être cohérent avec un compte de résultats (et vice-versa) afin d'être valide. Cela ne se passe bien d'aucun côté. Faudra que je revois ma copie (mais ceux qui voient le net comme un producteur de services aussi).

Bernard GARRIGUES

Cela ressemble à un raisonnement de politique sur l'économie !!!

Billaut

@Bernard
Je crois l'ami que tu te poses trop de questions métaphysiques... il n'y pas que la logique en ce bas monde...

Bernard GARRIGUES

@Jean-Michel,

Faut avoir beaucoup d'intrépidité pour classer la logique parmi les questions métaphysiques... Ceci dit, même s'il est possible de construire autant de logiques qu'existent d'imaginaires, restons pourtant sur une logique ultra-simple et opérationnelle : tout le possible (aussi tortueuse soit la voie) ... Comme le proclame l'adage latin :"Ad augusta per angusta".

Je suis à 100% en accord avec toi sur le fait que ce qui marche n'est pas absolument que rationnel ; mais, à un moment donné, il faut que quelqu'un l'affirme hautement.

arena

@fibroptix :
Un big up pour les bataves : http://bit.ly/m81whT & http://bit.ly/konHLd

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Pub

Googlez-moi:


Stats