« février 2011 | Accueil | avril 2011 »

Connaissez-vous Julien Leroy from Suresnes ? La vidéo se met au "in-stream"

Advideum from Jean Michel Billaut on Vimeo.

Début 2010 la plateforme Advideum ouvre ses portes... Les téléspectateurs s'évadent de la télé traditionnelle pour regarder de la vidéo sur Internet. Ce qui fait que les annonceurs "télé" aimeraient retrouver une audience sur Internet... Et donc rentabiliser au mieux leurs investissements publicitaires réalisés pour le média télé 1.0, en les diffusant aussi sur le média Internet.. C'est justement ce que permet de faire Advideum.

Capture d’écran 2011-03-31 à 16.02.56Comment fonctionne la plateforme Advideum ? Comment les annonceurs peuvent envoyer leurs spots réalisés pour le broadcast, sur les vidéos du e-billautshows (par exemple) ?

Combien y a-t-il d'annonceurs télé en France ? Comment traiter les vidéos des annonceurs ? Quels sont formats utilisés ? Comment les cibles de diffusion sur l'Internet sont elles choisies  ?

Fréquence, durée, intensité de la e-campagne : comment cela se passe-t-il ? Comment les vidéos des annonceurs sont-elles intégrées dans les vidéos du e-billautshow en pre-roll ? Combien de temps dure un spot diffusé par Advideum en pre-roll ?

Combien coûte la diffusion in-stream pour l'annonceur ? Comment est rétribué le e-diffuseur ? Comment se fait le paiement ?

Capture d’écran 2011-03-31 à 16.08.44

Combien de campagnes actives en ce moment sur Advideum ? 1 million de spots/jour diffusés aujourd'hui... Combien de diffuseurs ?

Concurrence ? Il y en a (du catch-up des chaînes de télé, en passant par des régies propres, jusqu'à Dailymotion)... Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées dans les mois à venir : la diffusion sur les mobiles... et l'in-roll. Késako ?

Pourquoi un spot publicitaire diffusé sur l'Internet est-il 2 fois plus mémorisé qu'à la télé ?

Réflexions d'Advideum sur Facebook ?

Visées internationales ? Advideum est rentable et ne recherche pas d'argent.. Tant pis pour les business angels..

Que pense Julien du développement de l'Internet en France ? Quel avenir pour la télévision traditionnelle ? Le "tunnel" télévisuel de pub est-il condamné ? "Dans quelques années, 80% de la consommation télé se fera à la demande, et la pub sera intégrée avec des formats interactifs...".

Quel sera le rôle des Google ? Apple ? Il y aura une guerre de la zappette...

Pour contacter Julien Leroy : jleroy(arobase)advideum.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Un atelier e-santé à Paris ?

L'une de mes amies m'a contacté... Elle va lancer un atelier e-santé à l'instar de l'atelier de la Compagnie Bancaire que j'animais dans les années précédentes.. Cet atelier vise à faire démarrer la e-santé en France sous toutes ses formes : recevoir des startups ou de grandes entreprises du domaine (françaises ou étrangères), des professionnels de santé, des internautes intéressés, etc...

Il semble que cet atelier pourrait être financé par les grands de la technologie mondiale...si vous voyez ce que je veux dire... (la e-santé dans nos populations qui vieillissent est considéré par ces grands comme un "très gros marché"...)

Pour l'instant mon amie rechercherait une salle dans Paris qui pourrait recevoir une bonne cinquantaine de personnes avec deux bureaux... Si vous avez des idées...

Je lui ai naturellement conseillé de streamer live tout ce qui se passera dans cet atelier, d'utiliser des plateformes de visiophonie collaborative pour permettre à des tas de gens de par le Monde de participer...

D'une façon générale si vous avez d'autres idées.... n'hésitez pas à me dire...Par exemple sur l'utilisation des réseaux sociaux, etc.. etc...

Il est temps de se bouger dans ce domaine (comme dans d'autres d'ailleurs...)


Connaissez-vous Yan Saunier de Nanterre ? Jeemeo : le référent français du social CRM ?

Jeemeo from Jean Michel Billaut on Vimeo.

Yan nous présente Jeemeo : une suite logicielle de "social CRM" avec différentes offres métier. Le tout en mode Saas.... Un tiers de internautes français discutent sur l'Internet sur des entreprises, des marques... 21 millions de Français utilisent Facebook, et la moitié s'y connecte chaque jour... De même les Français aprés avoir bouder sur Twitter, s'y mettent (ils seraient environ 2 millions aujourd'hui) ... Comment donc collecter tout ce qui s'écrit sur un "wall" Facebook par exemple ? Comment analyser tout cela ? Comment animer le dit "wall" ?

Capture d’écran 2011-03-29 à 17.43.59

Quels sont les 3 métiers du CRM ?

Qui sont les clients de Jeemeo ? Comment se fait sa commercialisation ?

Quelle différences entre un webmaster et un community manager ? Le concept de "social CRM" est apparue à la rentrée 2009 aux USA.. Quid en France ?

Capture d’écran 2011-03-29 à 17.46.09

Quel est le business model de Jeemeo ? "Devenir le référent en France sur le social CRM.." Quels sont les partenariats mis en oeuvre ? Quels sont les différents modules disponbles ? Prix ?

Pourquoi avoir pris un hébergeur américain ?

Concurrence ? Nouvelles fonctionnalités ? (intégration de youtube...). Quid de la mobilité ?

Visées internationales ? ("naturellement").

Que faut-il pour être community manager ? Quel est son rôle ? "il doit être multi-casquettes..". Comment cela se passe dans les grandes entreprises, où les différents départements travaillent en silo ? Qui est est community manager dans les entreprises ?

Comment Yan juge les entreprises françaises par rapport à cela ? "On est encore très en silo en France.."

Pour contacter Yan Saunier : yan.saunier(arobase)jeemeo.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Corinne Lejbowicz from Paris ? Leguide.com est devenu européen

LeGuide dot com from Jean Michel Billaut on Vimeo.

Corinne, que j'ai connue dans des temps anciens avec le Minitel, s'occupe aujourd'hui de Leguide.com sur l'Internet.

Elle nous explique - si vous ne savez pas, la mécanique de Leguide.com et des comparateurs. Combien de marchands sont référencés aujourd'hui en France sur Leguide ? Combien d'offres de produits physiques (20 millions)... Leguide ne s'occupe que de produits physiques (pas de services)...

Capture d’écran 2011-03-29 à 16.05.39

Leguide est parti aussi en Europe. Il est présent aujourd'hui dans 14 pays aujourd'hui. Le tout étant opéré depuis Paris et Berlin...

Quel est le business model de Leguide ? Qui paye quoi ? Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées dans les prochains mois ?... (premiers tests de vidéo... : qui va faire les vidéos ?..)

Quid de la concurrence ? Quid du social shopping ? Groupon et alii sont-ils des concurrents ?

Leguide va lancer sous peu une apps sur l'iPhone.. Quid des tablets, de Facebook pour Leguide.com ?

Capture d’écran 2011-03-29 à 16.12.44

Comment Corinne juge-t-elle l'Internet en France ? Comment juge-t-elle les startups françaises ? Leguide essaye de créer un leader européen..

Pour contacter Corinne Lejbowicz : corinne.lejbowicz(arobase)leguide.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Un fonds souverain breton ? Une ville bretonne qui va se fibrer ? Et Marie Louise de Locarn râle : son accès Wimax ne marche pas...

Il s'en passe des choses en Bretagne !

Mon ami Eric Berthaud, un ligérien breton (les Ligériens peuplaient dans les temps 0.0 le pourtour de la Loire), m'a invité à venir faire une petite causerie à l'Institut Locarn, situé à Locarn, charmante localité entre les Monts d'Arrée au Nord et les Montagnes Noires au Sud..

Capture d’écran 2011-03-28 à 08.18.23

J'y suis allé seul avec ma billautmobile. Départ le Jeudi 24 mars. Pas de problèmes particuliers... J'ai même eu l'audace de déjeuner dans un restaurant prés de Rennes (pas toujours simple de rentrer dans un restaurant pour un handicapé)... Je devais aller rendre visite à Rennes Nord à une startup intéressante (appareil de photos à 360° permettant de créer de nouveaux services), mais mon gps m'a fait passer par Rennes Sud... Mais j'ai déjà e-interviewé la startup en question... bientôt sur le e-billautshow.

Trouver l'Institut Locarn dans la lande bretonne relève d'une gageure.. Même un chef indien des Montagnes Rocheuses aurait eu grandes difficultés (surtout qu'il est interdit de faire un feu pour envoyer des mails de fumée - la maréchaussée bretonne ne badine pas avec ses choses)... J'ai compris en y arrivant, reçu par l'excellent Joseph Lebihan - fondateur de l'Institut -, qu'à Locarn pour vivre heureux, on vit caché...

P1000878

Bref un endroit de rêve. Un grand soleil pendant mon séjour, un calme étonnant, un paysage digne de Merlin l'Enchanteur, quelques craquettements d'oiseaux que je n'ai pas reconnus... Et vous ne le savez sûrement pas, l'Institut est connecté sur l'Internet par un fourreau de 13 fibres optiques, qui ont coûté bonbon vu que c'est FT qui l'a installé... Avec sur le site du Wifi. Dommage qu'il n'y ait pas dans les chambres et les salles de réunion/formation une connectique Ethernet. Outre des réunions avec les patrons bretons, l'Institut donne des cours d'informatique 1.0 par exemple, etc...

Joseph, le soir, nous a emmené à Carhaix (on dit Caré), chez l'une de ses parentes qui tient un restaurant de crêpes... On en a baffré quelques unes... Succulentes les crêpes de la cousine...

Capture d’écran 2011-03-28 à 10.30.47

Donc le Vendredi 25 mars aprés-midi je fais ma conférence. Une bonne centaine de chefs d'entreprises avec pas mal de jeunes m'a-t-il semblé.. Thème habituel : Futur 2.0. Et Joseph m'avait demandé de ne pas hésiter à utiliser mon bazooka 2.0. Ce que j'ai fait...

Dans l'ensemble, je pense que cela c'est bien passé... Pas mal de questions...

P1000881

Ce que je note...

1/ Dans les conférences que je recommence à faire depuis peu, il y a toujours dans la salle 2 groupes générationnels qui ne se comprennent pas. Ceux nés avant 1980 (en gros) qui ont les usages de technologies traditionnelles. Ils pensent qu'ils ont la vérité, et que le futur sera comparable à ce qu'ils ont connu. Et les "digital natives" nés aprés 1980 avec l'ordinateur et l'Internet, qui eux naturellement, consciemment ou non, veulent changer le monde. J'en ai donc profité pour demander à Sébastien Le Corfec, jeune breton "serial entepreneur" (Copainsdavant, covoiturage, startupclub..) qui était dans la salle, de venir expliquer ce qu'il faisait... Je ne sais pas trop si la population 1.0 a bien compris...

2/ Manifestement, les patrons bretons n'ont pas l'air de porter dans leur coeur les patrons français (Cac 40, Medef, etc..). Et d'une façon générale, ils n'ont pas d'atomes crochus avec l'intelligenstia lutétienne, les cabinets ministériels et autres trucs vivant dans les silos dorés de la République.

3/ Je me suis un peu accroché pendant la conférence notamment par un jeune ScPo breton - si, si cela existe - qui a glorifié l'Administration française. Ainsi qu'à l'apéro du soir - curieux quand même les Bretons et les Français ont des habitudes comparables...-, avec une sous-préfette qui est restée coite pendant la conférence. Elle aurait pu me rentrer dans les plumes devant tout le monde ... Elle m'a raconté, un peu outrée de ce que j'avais raconté sur la lourdeur de notre aimable administration 1.0 , les problèmes qu'elle avait eu pour interconnecter en fibre des hôpitaux.. Celui-là avait des sous, mais ne voulait pas fibre, l'autre voulait la fibre mais n'avait pas de sous... Et cela lui a pris un temps incroyable... Le 1.0 prend en effet beaucoup de temps... Mais cela occupe des tas de gens..

4/ J'ai appris beaucoup de choses à Locarn... Sur l'histoire bretonne (les dragons de Louis XIV : les bonnets rouges...), des histoires croquignolesques (les frasques du père Le Pen dans sa jeunesse avec une apprentie nonne, les retraites cumulées du M'seiur Chirac - il sait y faire le bougre..., etc..), sur la religion orthodoxe qui semble se répandre dans la région. J'ai entendu dans les couloirs et à table parler de la création d'un fonds souverain breton, qu'une ville bretonne allait se fibrer (on m'a dit le nom en me demandant de ne rien dire..), qu'un breton, fils d'agriculteur, allait lancer un réseau social d'agriculteurs. Qu'une société ligérienno-bretonne allait passer un accord avec un constructeur de voitures non breton pour intégrer dans ses prochaines voitures un module permettant un accés Internet satellitaire.. en roulant... Et que surtout Marie-Louise qui nous servait à table n'est pas du tout contente de son accès Wimax qui ne marche pas... Et elle aimerait bien avoir du très haut débit... Et quand une bretonne n'est pas contente, avec ou sans coiffe, vaut mieux aller voir ailleurs...

J'ai évoqué pendant la conférence la création d'une coopérative de télécommunications bretonne pour installer la fibre partout en Bretagne (il y avait un représentant de FT mais qui, lui aussi, est resté coi en prenant de nombreuses notes - Trés poli je lui ai proposé de rester).. Et mettre en place une stratégie de développement 2.0 en se basant sur le réseau optique. Car si la Bretagne se fibre avant les autres régions françaises et européennes, elle qui se trouve excentrer à la pointe du continent européen, elle disposera certainement d'un avantage compétitif mondial... Mais pour cela, il faut que le Président du Conseil Général - un habitué de l'Institut -, endosse le projet et se mouille la chemise. Il faut qu'il l'annonce partout dans le monde, et propose des partenariats avec les grands mondiaux de la technologie, en leur proposant de venir s'isntaller dans sa Région (et pas en Normandie ou en Ile de France puisque ces régions n'auront pas d'autoroutes numériques)... Car on peut se demander par les temps qui courrent ce que vont devenir les Etats 1.0. L'avenir est putôt je pense aux Régions 2.0... ??

J'ai aussi conseillé à Joseph (et à Caroline, l'une de ses adlointes), plutôt que de former les Bretons à l'informatique Microsoft, de mettre sur pied une "webschool"... Pour apprendre les outils du 2.0 aux entreprises et à la population... J'ai posé comme d'habitude quelques questions aux participants avant de démarrer... (on télécharge aussi beaucoup de musique en Bretagne)... Il m'a semblé que peu de personnes connaissaient Linlkedin, Twitter, Yourversion, Hootsuite, etc... Et pourtant, ce sont maintenant avec ces outils que l'on va faire de plus en plus de business...  Il ne faut donc plus vivre caché comme au temps du Mur de Berlin. Au contraire... Et avoir une vision mondiale...

Voilà en gros, un bref résumé de mon escapade bretonne... Des gens très gentils... Le lendemain je suis allé manger quelques huitres plates n°00 avec un vieux pote du côté de Saint Malo (son bled semble-t-il, est aussi en train de préparer son fibrage)... J'ai dormi le soir au Mercure du Mont Saint MIchel (pas terribles les chambres pour handicapé : j'ai fait un long mail à sa directrice lui disant ma façon de penser - son mail était sur un carton sur la table de nuit...). Je doute que l'on me réponde... Et retour chez Madame Billaut aprés quelques photos du Mont Saint Michel.. Beaucoup de touristes japonais... Il est vrai qu'ils sont mieux au Mont Saint Michel que chez eux en ce moment.. (je me suis rappelé un peu tard, que les roches bretonnes étaient radio-actives... j'aurais dû prendre un compteur geiger... il me semble qu'il y a une app pour l'iPhone... ?).

P1000928

Prochaine virée : Lisieux (fin avril de cette année). Conférence au Cerfrance (centres de gestion agréés  s'occupant des comptabilités de 250.000 agriculteurs... faut qu'ils s'y mettent aussi au 2.0...). J'ai déjà proposé à l'organisateur de publier un petit livre blanc visant à réclamer une stratégie fibre optique pour la ruralité...

Quelques news sur ma petite santé.

Disons que cela est au mieux... Le moral est plutôt orienté vers un petit beau fixe.. Ma prothèse électronique (un genou ordinateur avec port USB, Bluetooth, pied en carbone, etc....) est presque au point. Le problème est surtout l'emboîture, qui est encore fabriquée  "à la main", malgré l'utilisation de machines à commande numérique par le fabricant du genou : Otto Bock. Il faudrait en fait une caméra 3D laser pour prendre facilement l'empreinte du moignon... Et il me semble que cela existe déjà... voir ici ... Plutôt que de faire un moule en plâtre... Où l'on vous en mets partout...

De plus, la Sécurité Sociale dans sa grande magnanimité, m'a octroyé des séances de kiné et de balnéo. J'en ressort complétement lessivé. Mais à la dernière séance, j'ai marché sur tapis de marche 2 fois 20 minutes à 1,7 km/h... Il faut que j'atteingne le 4 km/h... C'est envisageable...

PS Ma conférence de Locarn a été diffusé en temps réél sur une wikiradio collaborative réalisée par un breton originaire d'ailleurs : Saooti... Comme il y a eu quelques Larsen non invités à cette conférence, Caroline va gommer les éraillements qu'ils ont causés. Cela devrait être écoutable d'ici quelques heures sur neweez... Si cela vous dit naturellement...

rePS Copie du mail que j'ai adressée à la DG de l'hôtel Mercure du Mont Saint Michel (par contre je vous recommande leur restauraut, trés bien et pas trop cher)...

Attn Mrs Dominique Mauger
Madame,
J'occupe actuellement la chambre n°30 dans votre hôtel... chambre qualifiée par votre desk de chambre pour handicapé..
Je suis amputé de la jambe. Et je porte prothèse. Je marche avec 2 cannes et j'ai laissé mon fauteuil roulant chez moi..
Il me semble que votre chambre pour handicapée n'est pas très bien située dans votre hôtel... Elle se trouve à l'opposé de l'entrée, alors qu'il serait plus idoine qu'elle soit située prés de l'entrée... Par ailleurs si j'avais eu mon fauteuil je ne suis pas sûr que j'aurais pu passer dans votre couloir.. et il n'y a pas à l'entrée principale de plan incliné... (et une seule place pour handicapé sur votre parking).
Par ailleurs votre chambre est assez mal ficelée... Les WC sont très mal placés (j'ai failli tomber), il n'y a pas de rehausseur, il manque une barre d'appui...
Il n'y a pas de douche à l'italienne... (un handicapé moteur comme moi ne peut utiliser une baignoire...)...etc
De plus les lampes de chevet ne marchent pas...
Il y a un mois j'ai pris une chambre à l'hôtel Mercure de Bordeaux (Cité internationale). Là aussi pas mal de problèmes... dont un assez intéressant : les marches d'escaliers pour monter au restaurant pour le petit déjeuner sont très étroites. Pour monter pas trop de problèmes, mais pour descendre...
Je vais désormais choisir une autre chaîne d'hôtel... Et je vais en faire état sur mon blog...
Je vous prie de croire Madame en l'expression de mes sentiments distingués...

PS Savez vous qu'il y a en France 12 millions d'handicapés de toute nature, dont 60.000 amputés de la jambe comme moi..

 

 

 


Connaissez-vous Guillaume Pheline from Marseille ? Un "meetic" 2.5 ?

Reelation.com from Jean Michel Billaut on Vimeo.

On croyait que la messe était dite dans les sites de rencontres en ligne... Hé bien non... Reelation est un site de rencontres qui permet d'aborder les amis célibataires de son cercle étendu d'amis. En fait reelation a reproduit le schéma de la rencontre traditionnelle entre amis... La rencontre 1.0 pourrions-nous dire... Et cela change tout par rapport aux premières générations de sites de rencontres... Pourquoi ? Guillaume nous explique par le menu...

Capture d’écran 2011-03-25 à 10.56.42

Comment fonctionne la plateforme reelation ? Comment intégrer mes amis dans reelation ? Que peut faire une personne mariée sur reelation ? Chaque personne qui s'inscrit sur reelation invite en moyenne 18 personnes... Combien y a-t-il d'inscrits aujourd'hui ? Que comprend la fiche d'un célibataire ? "Il n'y a plus de pseudos..." Si vous voulez entrer en contact avec une fille sur reelation il vous faut la validation d'un intermédaire ami... (mas cela deviendra optionnel : pourquoi ?..)

Comment est "commercialisé" reelation ?

Combien y a-t-il de célibataires en France ? C'est un "gros" marché... Combien d'inscrits en fin d'année 2011 sur reelation ? ("probablement 300 à 350.000 personnes)..  En proportion, combien de femmes et combien d'hommes sur reelation ? (il semble qu'il y ait de la demande pour les hommes..). Répartition selon l'âge ? Les seniors y sont...

Quel est le business plan de reelation ? Gratuit aujourd'hui, payant dans quelques mois. Quel sera le taux de conversation ?

Capture d’écran 2011-03-25 à 11.20.42

Nouvellesfonctionnalités qui seront intégrées ? (organisation d'évements dans le monde réel... un système de coaching...). Visiophonie ? Mobilité ?

Concurrence sur ce principe là ? "Personne aujourd'hui .."

Visées internationales ? ("naturellement"..)

Reelation cherche des sous... Donc si cela vous dit...

Pour contacter Guillaume Pheline : guillaume(arobase)reelation.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Guillaume Bretin et Christophe Poissonnier from Paris ? Ciel : un réseau social pour auto-entrepreneurs...

Reseau social auto-entrepreneur from Jean Michel Billaut on Vimeo.

(on entend dans cette interview un "hic" de temps à autres... je ne sais pas d'où il vient...peut-être un routeur qui "hoquete ?")

Guillaume et Christophe travaillent chez Ciel. Que fait Ciel du groupe Sage ? (pour ceux qui ne savent : Ciel est le leader en France de logiciels de gestion pour PME et TPE)... 450.000 clients dans ce créneau de 0-20 salariés.

Quid du Saas dans les logiciels de gestion ? Ciel a déjà une solution Saas de paye : e-paye. En comptabilité, le Saas ne représente que ... 1% dans le créneau de Ciel.

Pourquoi donc Ciel crée un réseau social d'auto-entrepreneurs complétement gratuit ? D'ailleurs ce réseau social n'est pas que pour les auto-entrepreneurs, mais pour tous les porteurs de projets intéressés...

Capture d’écran 2011-03-25 à 08.28.14

Pourquoi ne pas avoir intégrer un réseau social d'auto-entrepreneurs dans Facebook ou Viadeo ? Liaisons avec Facebook et Viadeo ?

Qui y a-t-il dans ce réseau social ? 5 grands chapitres que nos amis décrivent par le menu.. Il va y avoir du chat live avec des coachs... Y aura-t-il une plateforme visiophonique ? Sur quel CMS est basé le réseau social ?

La stratégie de Ciel est simple : quand les auto-entrepreneurs, après s'être essayés à l'entreprenariat, vont créer une "vraie" entreprise, ils utiliseront certainement les solutions de gestion de Ciel... Combien d'auto-entrepreneurs vont changer de statuts ? Combien d'auto-entrepreneurs sont actuellement inscrits sur le réseau social ?

Capture d’écran 2011-03-25 à 10.27.56

Quel est l'investissement consenti par Ciel ? ("c'est un budget significatif ..."). Concurrence ? Visées européennes avec des réseaux d'auto-entrepeurs dans d'autres pays ? Nouvelles fonctionnalités dans les mois à venir ?

Ciel organisera-t-il le congrés des auto-entrepreneurs ? Combien de Français sont porteurs de projets ? ("probablement un million...").

Comment, quand on travaille dans "une grosse boîte", juge-t-on l'Internet en France ? ("y'a encore beaucoup à faire..").. Ciel créera-t-il une école Internet ?

Capture d’écran 2011-03-25 à 10.29.10

Commentaires au débotté.. Un réseau social pour auto-entrepreneurs... Philippe Batreau, lui, lance un réseau social pour fonctionnaires... (si, si).. Bref, les Français ont peut-être la fibre "réseau social" (en attendant qu'ils aient la fibre chez eux ?)... 20 millions de Français sont sur Facebook, et 50% s'y connectent tous les jours... Et le nombre de Français sur Twitter augmente (2 millions ?)... Le réseau social remplacera-t-il nos bistros ? Une question que je me pose : qui va lancer un réseau social d'élus ?

Pour contacter Guillaume Bretin et Christophe Poissonnier : contact(arobase)reseau-auto-entrepreneur.fr

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Willy from "la multinationale française" ? Si oui, je vous plains, sinon tout va bien pour vous...

Une fois n'est pas coutume, je fais de la pub pour un livre écrit par l'un de mes amis... Livre que je vous suggère de lire et intitulé : "la multinationale française" que Serge Soudoplatoff, l'ami, vient de publier chez lulu.com... (en plus, en download c'est gratuit). Livre qu"il a confectionné de A à Z : écriture, relecture, mise en page, édition chez lulu, obtention d'un n°ISBN, etc...

Capture d’écran 2011-03-22 à 18.06.17 Serge m'a gentiment dédicacé un exemplaire papier, (sur support papier, le livre est payant), en me faisant promettre de le lire... Ce que j'ai fait.

Mais je dois avouer avoir eu quelques difficultés à entrer dans l'histoire... Un style dérangeant, avec de longues phrases, qui ont la particularité de vous faire supporter une partie du stress du héros, une histoire certes romancée, mais qui sent le vécu à plein nez. Ce livre raconte les tribulations d'un cadre français, normal, ayant un tempérament innovateur (pas trop normal ?) dans une multinationale française..  Hé, oui pas facile pour des gens innovateurs de vivre dans une multinationale française (c'est probablement pareil ailleurs...).

Un jour, le pédégé de cette multinationale diffuse un mail à toute les collaborateurs de la multinationale (quelques pédégés du CAC40 savent envoyer des mails aujourd'hui)... " si vous avez des projets, alors tout vous est ouvert, essaimage, blablabla, etc..). Le héros du livre a un projet auquel il tient... Et le voilà parti dans les arcanes des strates hiérarchiques de la multinationale... et des étages de sa tour... (ce livre rappelle par certains côté un autre livre : 'l'imprécateur" de René Victor Pilhes).

En fait, on sent du vécu... Serge en est manifestement passé par là... Et je devine qui est la multinationale en question (pas de nom svp, pas de nom..)... Mais vous le devinerez je pense aisément. Bref, il nous raconte par le menu sa vie dans une grande structure, avec son petit chef dénommé Willy... On s'y croierait... La présentation au staff de la multinationale (dirlo marketing, dircom, RH, dirlo de l'innovation, etc, etc..) du projet du héros, lors d'un déjeuner plateau, est criante de vérité (le chef le plus gradé arrivant naturellement en dernier)... De même d'ailleurs que la présentation du dit projet aux banquiers étrangers à la multinationale (mais eux aussi faisant partie d'une autre multinationale)... En une demi-page, l'auteur vous les caricature à la Zola avec leurs manches de chemise qui ne dépassent que de 2 doigts de la manche de la veste couleur sombre finement rayée de blanc... Et la négo de Willy pour l'achat d'une Mercedes d'occasion est à mourir de rire, etc, etc...

Il doit y avoir beaucoup de Willy dans notre Cac40... Et je suis d'autant plus sensible à ce livre que j'aurais pu en écrire une partie sur la fin de ma vie professionnelle... Ce que je fais faire certainement un de ces jour.s..

En définitive, la multinationale française a "avorté" notre héros...qui est parti en Paradis ... Devinez où ?

Ce livre illustre à mon avis le difficle accouchement de la France 1.0, vers la France 2.0...

A lire.

Je pense que "la multinationale française" pourrait obtenir un prix littéraire (mais comme Serge l'a édité en-dehors des circuits 1.0..)... On pourait peut-être mettre sur pied une mécanique genre e-goncourt 2.0 ? Ce livre pourrait aussi servir de scénario à un trés bon film ... Avec un bon découpage... Et un réalisateur genre Woody Allen, avec un brin de David Lynch.. et une ziquette de Stanley Kubrick...

 


Connaissez-vous François Xavier Faucher from Paris et Milan ? Le design français se met au 2.0

Go2prod from Jean Michel Billaut on Vimeo.

Go2prod fait de la mise en relation à la sauce 2.0 entre entreprises et designers... Comment cela se passait dans le monde traditionnel ? Comment fonctionne go2prod ?

François-Xavier nous explique... Il pose le problème en comparant 2 fabricants de tablets : Apple et un fabricant français de tablets (pas de nom)... Qui justement n'utilise pas ou peu le design ... La différence entre les 2 ? Le design...

Capture d’écran 2011-03-22 à 10.29.45

De plus on a en France des designers reconnus dans le monde entier... Les 2 mondes (entreprises françaises) et designer français ne se rencontent pas... Voilà l'objectif de go2prod : les faire se rencontrer...

Combien de designers en France ? go2prod a développé 2 offres...

Quel est son business model ? Comment fonctionne le catalogue de projets de designers ? Combien de designers inscrits sur go2prod ?

Concurrence ? Nouvelles fonctionnalités qui seront intégrées sur la plateforme ? Mobilité, réseaux sociaux ? (crowdsourcing, etc..). Quels sont les problèmes posés par la propriété intellectuelle ?

Visées internationales ? "oui, mais le design est culturel (la couleur rouge par exemple n'a pas la même signification selon les pays..). go2prod vient d'ouvrir un bureau à Milan en Italie. Quel est le marché du design notamment aux USA ?

Capture d’écran 2011-03-22 à 10.50.30

La France a beaucoup de compétence... "on pourrait faire des choses magnifiques avec le 2.0..." Mais va-t-on les faire ? "On a des startups fantastiques...Mais il faut mieux marketer au niveau mondial la marque France 2.0..."

go2prod cherche des sous...  A bon entendeur...

Commentaires au débotté... Je suis d'accord avec François-Xaier... "on pourait faire des choses fantastiques..." Il me semble que l'on est en train de les faire... La France 2.0 est en train de se mettre en branle... N'en déplaise à certains... Nous n'avons pas de pétrole, mais nous avons des idées... Justement nos jeunes (et moins jeunes) ont des tas d'idées... Qui de plus peuvent se mettre sur le marché mondial sans bouger de France...

Pour contacter François Xavier Faucher : info(arobase)go2prod.com

Twitter http://twitter.com/#!/go2prod

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub


Connaissez-vous Fred Guiot from Le Chesnay ? Le CPL 500 megas "femelle" de Netgear...

CPL Netgear from Jean Michel Billaut on Vimeo.

Fred nous rappelle ce qu'est le CPL indoor (dans la maison)... et la stratégie mondiale de Netgear dans ce domaine.

Capture d’écran 2011-03-17 à 18.37.24 Où en est-on aujourd'hui sur le marché du CPL ? En Europe la stratégie de Netgear est de s'orienter vers un backbone CPL. Aux USA, en Australie le CPL est moins utilisé. Pourquoi ?

Où en est-on dans les standards CPL ? Dans le domaine des débits ? Aujourd'hui on en est chez Netgear au 500 mégabits (débit réel autour de 200 megas) sur le réseau électrique  avec deux types de plugs : le plug de type bloc, le plug gigogne dite "femelle". A quoi sert cette prise femelle ? Différences entre le CPL et le Wifi ? Prix moyens des plugs observés sur le Web et en magasin ?

Capture d’écran 2011-03-17 à 18.40.40 Quel est le marché du CPL indoor ? Quels sont les pays où le CPL est le plus répandu ? Comment sont distribués ces prises CPL ? Netgear va commercialiser un plug CPL trés petit, le plus petit au monde (nanoCPL). Pourquoi ? Trouvera-t-on du 1 giga (au niveau physique) ?

Comment juger de la qualité de votre réseau électrique dans le domaine du CPL ? Comment juger la qualité du réseau entre 2 prises électriques ? Que faire si problèmes ?

Principaux concurrents de Netgear ?

Nouveaux produits CPL ? ( arrivée prochaine de plug CPL avec port USB, port audio, etc...). Netgear s'introduira-t-il dans la domotique, en "montant" dans les couches applicatives ?... "Mais la domotique est un marché compliqué avec le "smart grid", intégration d'une caméra genre webcam... contrôle distant, etc...). Le CPL sera-t-il la base de la domotique ? Ou alors le Wifi ? le Bluethouh ?...

Que faut-il penser de l'avenir du CPL outdoor ? Netgear n'y va pas...

Pour contacter Fred Guiot : fguiot(arobase)netgear.com

Commentaires au débotté ... Un bachbone indoor dans la maison à bon débit... Il serait dans ce cas utile de disposer sur son accés Internet de débit équivalent non ?

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub