Ma Photo

Abonnez vous à mon blog (email ou RSS)

Liens

Blog powered by Typepad

« Connaissez-vous Maxime Wiart from Rueil Malmaison ? Ladieshoesme : un "meetic" par affinité de chaussures ! | Accueil | Connaissez-vous Damien Cipel from Toulouse ? La Greenbox : une prise électrique en 2.0.. »

Commentaires

ropib

La génétique et le web, c'est intéressant. Je pense par contre que ça mettra beaucoup de temps pour s'articuler, suffisamment pour parler de web 4. Je pense que le web3 sera juridique. L'actualité nous montre tous les jours la tentative d'intégrer le web, ce qui ne fonctionnera pas si on ne le tue pas. Il y aura donc une refonte de la justice (institutions, principes, institutions...) avant la génétique.

Remarque: vous avez mis 2 points 4.

Billaut

@ropib
merci pour les points : j'ai corrigé...
remarque intéressante... mais pas sûr... Cela prend énormément de temps pour modifier des institutions... la génomique ira plus vite et participera probablement aux changements dont vous parlez...

PM

Depuis que nous parlons JM, une équipe américaine vient de publier le 1er test de dépistage, avant conception, à base de séquencage de génome (partiel), pour la détection de 448 maladies génétiques dites recessives (1139 connues).

On notera que ces travaux sont soutenus par une fondation de parents d'enfants malades atteints de maladies neurodégénératives. Il n'y a pas que les hypochondriaques qui s'intéressent à la génomique.

A lire ici


Aussi, un rapport étonnant, hyper documenté, sur des recommandations faites en Décembre dernier au département de la défense américaine sur l'utilisation du séquencage de génome complet chez les militaires américains.

a lire ici

Morceaux choisis:

The $100 genome is nearly upon us, and soon the cost of DNA sequencing will no longer be a limiting factor in genomic analysis.
....
Waiting even two years to initiate this process may place them unrecoverably behind in the race for personal genomics information and applications.

Il y a bien une course qui se déroule en ce moment, et pas seulement chez les militaires, bien heureusement.

Gérard

Un vrai débat, avec un vrai interlocuteur, et un vrai interviewer, pas ce que nous avons l'habitude de voir sur nos médias habituels (1.0?) qui oublient le journalisme d'investigation et qui ne comprennent pas la moitié de ce qu'ils disent.

@JM, je me permets d'insister encore sur la notion d'Iphone vs Android.
Et votre interlocuteur a bien compris, car lorsque vous lui parlez d'Iphone, il vous répond par Smartphone.

Je n'ai rien contre Apple, ni leurs produits, mais il faut tenir compte de l'évolution actuelle des OS concurrents. Particulièrement les non propriétaires.

@+

Billaut

@Gérard...
merci de votre appréciation. Je crois que tout le monde a compris le discours de notre ami.. cela devrait être dispo sur toutes les plateformes...

Bernard GARRIGUES

Instant de pur bonheur : l'avenir de la base de données de la connaissance mondiale, c'est le grain de riz ; pas google. Manque la réponse mais nous savons où il faut chercher.

L'autre question d'internet, c'est la relation (entre tous les acteurs de la noosphère). La réponse est aussi dans (la puissance des) les bio-réseaux : neurones, synapses. Manque la logique mais elle émerge.

Billaut

@Bernard
cela va effectivement très vite dans ce secteur...

Bernard GARRIGUES

Sauf que madame FT s'oppose de toutes ses forces (qui sont grandes) à la montée en puissance des réseaux internet.

L'amour vénal est bien le modèle bio de la relation asymétrique ? Comme dit l'adage latin :"Meretrices ad extremum semper futuuntur."

Billaut

@Bernard... combat d'arrière garde à mon sens... Mes années déplorables de latin ne me permettent pas d'apprécier ta phrase à sa juste valeur... en-dehors de "panem an circences"... (le smic et les jeux idiots de tf1)..

Bernard GARRIGUES

JM

Je n'oserais pas écrire la traduction sur ton blog qui a tout de même une réputation de bonne compagnie et moralité à faire prévaloir. En matière de systèmique, aucun combat n'est d'arrière garde, par définition.

Je pense que la traduction doit se trouver sur internet : j'ai pratiqué pendant quelques temps la profession de lanceur de mots et de lanceur d'adages ; doit rester des traces. Ma plus belle réussite : jubilatoire que j'ai lancé vers 1995.

Bernard GARRIGUES

J'ai savouré l'interview de Patrick MEREL (en zappant les scories commerciales qui me gênent (il ne s'agit pas d'un jeu de mots !)).

Le séquençage est une représentation (que l'on peut comparer à un livre) du génome. Ce livre de 3 gigas (environ 150 fois Autant en emporte le vent!) parle un langage peu commun dont la sémantique est (peut-être) d'une incroyable complexité si nous percevons qu'il donne accès à 4 milliards d'années d'une histoire singulière contingente à 100% ; dont nous ne connaissons que des bribes.

Ce qui me paraît extraordinaire, c'est que la vie soit capable (sans plan de montage) de stocker cette base de données pratiquement infinie dans un volume de l'ordre du micron cube et que ce stockage ait lieu plusieurs milliards de fois à l'identique dans chaque être humain mais aussi dans chaque cellule du grain de riz.

Nous disposons d'un potentiel immense de stockage des données (dont les connaissances) sous un volume de plus en plus réduit et donc probablement de plus en plus accessible. Mais j'ai l'impression que nous ignorons tout de la sémantique de ce langage et que nous sommes hors d'état de l'imaginer ou la reproduire.

L'horizon s'éclaire.

Transfection Reagent

Ces 1000 génomes cette année et plus à venir l'année prochaine sera plus précieuse des données phénotypiques plus venir avec eux. Je sais que vous le savez (et George Church a été le dis depuis des années). Je ne sais pas, parce que je n'ai pas fait attention jusqu'à récemment, combien et quels types de données phénotypiques sont susceptibles de venir avec eux ou dans quelle mesure, soit la génomique ou les données phénotypiques sont susceptibles d'être accessibles aux chercheurs. Je serais heureux que vous avez à dire à ce sujet dans les futurs postes.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Pub

Googlez-moi:


Stats