Connaissez-vous Cédric Hutchings ? Même le pèse-personne se met au 2.0 !
Connaissez-vous Yvan Morales ? Donner de la voix aux réseaux sociaux...

Connaissez-vous Martin Destagnol ? OpenPlayce : le Facebook des lieux...

Untitled from Jean Michel Billaut on Vimeo.

Martin nous explique les tenants et les aboutissants d'OpenPlayce.. Pour faire court, OpenPlayce est un réseau social géolocalisé : où sont mes amis ? Dans quel endroit ? Que font-ils en ce moment ?

Gros travail de fourmi : référencés les lieux et les géolocaliser. 1 million de lieux ont ainsi été référencés en Europe. Comment ont-ils été référencés ? Faut-il l'accord du propriétaire du lieu pour son référencement ? Quels types de lieux sont référencés ? Le Thalys est-il un lieu ? Peut-on savoir qui est dans un lieu donnée en ce moment, même si ce ne sont pas mes amis ? Qu'est-ce qu'une "histoire" d'un lieu ? Le lieu paye-t-il une "redevance" pour être référencé ? Voilà pour les lieux...

Capture d’écran 2010-02-19 à 06.30.51

Maintenant les amis. OpenPlayce s'appuie là sur Facebook (avec Facebook connect), pour créer son propre réseau social (je ne tiens pas par exemple, faire connaître ma géolocalisation à telle ou telle personne que j'ai par ailleurs comme ami sur Facebook...).

La plateforme de géolocalisation vient d'ouvrir, et le viral commence à fonctionner (+5%/jour de nouveaux utilisateurs...). Martin vise 300.000 utilisateurs en fin d'année sur toute l'Europe. Quel est son business model ? (3 sources de revenus). Quelles sont les nouvelles fonctionnalités qui seront apportées ? Y a-t-il des concurrents ? Et si Facebook intégre la géolocalisation ?

Question que je n'ai pas posée à Martin (mais j'aurais pu).. La base de données "référencement des lieux géolocalisés" peut-elle être proposée en marque blanche à d'autres ? Par exemple aux Pages Jaunes ? (Martin si vous pouvez répondre en comment à ce post...)

Pour contacter Martin Destagnol : mdestagnol(arobase)openplayce.com

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub

Commentaires

Pascalf49

Comme l'expliquait Guy Berembaum dans sa chronique quotidienne sur Europe 1 hier, c'est du petit pain béni pour les cambrioleurs !! Il suffit que vous ayez renseigné quelque part vos coordonnées personnelles, il n'y plus qu'à vous suivre (sur cet appli et bien d'autres, comme Twitter) pour savoir quand vous n'êtes plus chez vous. Ca va être le principal frein à ce type appli qui existe par ailleurs (tel Google Latitude).

Martin Destagnol

Merci Jean-Michel pour votre article. En ce qui concerne votre question sur les lieux en marques blanches, c'est une option sur laquelle nous ne sommes pas fermé, même si ce n'est pas l'axe majeur de développement retenu pour le moment.

Pascal › En ce qui concerne OpenPlayce, il est tout à fait possible pour la personne qui le souhaite de ne pas partager sa localisation de façon publique mais simplement avec ses amis. D'autre part, la position géographique de ses lieux privés n'est visible que pour ses propres amis. Enfin, les noms/prénoms des utilisateurs qui ne sont pas dans son réseau d'amis sont masqués sous un pseudonyme.

Mais surtout, je pense que le point que vous soulevez entre dans un débat plus large, qui est celui de la protection de la vie privée. Clairement, l'émergence des réseaux sociaux bouleverse la nature des relations entre les individus ainsi que la ligne de démarcation entre vie publique et vie privée. C'est un fait qu'aujourd'hui nous laissons tous une empreinte publique sur Internet et qu'elle peut, si nous n'y prenons gare, être utilisée à mauvais escient. Maintenant, je reste persuadé que les gens sont en train d'intégrer ces nouveaux paradigmes dans leur façon de consommer et de partager l'information. Et franchement, si 400 millions de gens ont décidé de rejoindre un réseau comme Facebook, c'est bien qu'ils estiment globalement que ce type de partage représente une avancée positive, non?

Pascalf49

Le feu, l'électricité, internet ont été des avancées significatives pour l'être humain, mais pas Facebook. (Google ou Skype peut être ! l'avenir nous le dira)

franck auzanneau

Comment openplayce compte se différencier des poids lourd du secteur tel que Foursquare, MyTown ou Gowalla ????

Martin Destagnol

Pascalf49 › Quoi qu'il en soit, Facebook permet à un grand nombre de gens qui ne se voyaient plus de se retrouver et de rester en contact et je trouve cela plutôt positif. Après, tout cela reste bien entendu très subjectif et il y a certainement autant de points de vue que d'individus.

Franck › Question très intéressante. J'en profite pour annoncer qu'OpenPlayce s'appelle désormais Plyce depuis aujourd'hui!

Je pense que les trois concurrents que vous mentionnez ont axé jusqu'à présent leur modèle sur le jeu, tandis que Plyce est avant tout un réseau social. Plyce est le seul des 4 mentionnés à permettre de réelles intéractions entre les utilisateurs (photos, commentaires, etc.). D'autre part, Plyce permet en partageant ses histoires, d'écrire l'Histoire du lieu, ce qui n'est pas le cas des autres.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)