Ma Photo

Abonnez vous à mon blog (email ou RSS)

Liens

Blog powered by Typepad

« Connaissez-vous Frédéric Bourdet ? Mais pourquoi donc la Poste n'y a pas pensé ? | Accueil | Le développement durable se met aussi au 2.0... »

Commentaires

Senceber

Je me réjouis de te voir combatif dès le premier jour de l'année (on voit que t'as du sang US dans les veines...)et ne peux que souscrire une fois de plus à tes idées.
Je pense que la crise economique et financière existante va avoir la peau de tous les conservateurs (terme qui pour moi n'a pas de coloration politique car il y en a de tous les bords..)et que la génération internet va bousculer tout ça.
C'est en tout cas, ce à quoi je vais employer mon année 2009.
Bonne année à toute a famille des 1.0 aux 2.0 et surtout bonne santé car nous allons avoir besoin de toi en pleine forme cette année.

Billaut

@Senceber...
merci amigo... j'ai peut-être une génétique un peu bricolée avec des gênes us... mais ils viennent quand même d'Europe...
Mais la génétique basque n'est pas mal non plus, enfin celle qui pose des bombes 2.0 virtuelles au pays de Madame Ségo... bon courage pour ce que tu as à faire...

Jean Marc Levy Dreyfus

jean Michel,

Merci pour tes voeux.

Je ne peux que te rejoindre sur l'analyse que tu fais : Il faudrait une fibre pour chacun à la fin de l'année!
Mais nous savons tous que cela n'arrivera pas en tout cas pas cette année.

Mais pour autant, je crois qu'il y a plein de choses à faire dès aujourd'hui avec la relativement faible bande passante dont dispose la plupart des foyers urbains .
le problème n'est pas tant l'accès mais l'usage.

Et sur ce plan nous pouvons faire beaucoup beaucoup beaucoup mieux avec l'Internet que ce que nous en faisons aujourd'hui.

Et le truc génial c'est que la France pays des "services publics" ( j'ai un copain US qui parle de La France comme d'une Union soviétique qui aurait réussi à subsister malgré la Chute du Mur, grace à sa Nomenklatura Enarchique) est plutôt bien placé pour réussir à s'en sortir.

Alors comment faire et faire vite??

Comme tu le sais, je travaille depuis plus de 3 ans avec Xavier Dalloz sur la modélisation du principe d'un Internet pour tous par l'attribution de Domiciliation Numérique Sécurisée ( DNS2.0) .

Notre proposition est de constituer dans l'Internet des réseaux de services de communication interpersonnelle et d'échanges utilisables ( pas seulement accessibles) par tous et partout, à l'instar de ce que fournissent les autres réseaux de service : téléphone, banque, transport .....

Pour cela, nous avons constitué une architecture de services intégrés dont l'usage ne requière de l'utilisateur final quasi aucune implication, très peu voire aucune compétence informatique et surtout aucune dépense nouvelle (abonnement, achat de matériel, cout d'accès).

Pour délivrer ces services nous nous appuyons sur des adresses numériques de type DNS 2.0 - qui ne sont ni des emails, ni des noms de domaines - qui sont attribuées aux utilisateurs et usagers sans que ceux ci n'aient à s'inscrire ni à faire aucun effort pour apprendre à utiliser.

Pour que cela fonctionne, il faut et il suffit que ces plateformes de services soient opérées et garanties par les mêmes acteurs économiques et administratifs qui opèrent des services similaires dans la vie réelle.

Il s'agit, en dématérialisant - grâce aux ressources du Web 2.0 - tout ce qui peut facilement l'être, d'étendre les usages de l'Internet à toutes sortes d'utilisateurs et pour toutes sortes de services du quotidien qui ne passent pas aujourd'hui par le Web.

De plus, les services sous DNS 2.0 offrant une garantie d'exécution de bout en bout, ils peuvent être vendus à l'acte.

Je viens de poster un article qui met en lumière comment le DNS 2.0 permet de revitaliser le service postal et lui conférer un modèle économique durable.

Cet article :
L'avenir de La Poste : devenir la poste de l'avenir
est à lire sur ww.gotapp.fr

N'hésite pas à le commenter.

Je te souhaite ainsi qu'à toutes les générations de billaut une grande année pleine de santé et de réussites.
A propos des digital natives comme ton petit fils, je viens de constater avec une très grande satisfaction je dois le dire que mon fils (5 ans et demi) vient enfin d'abandonner mario galaxy sur la Wii pour se jeter sur ma vielle collection d'albums de Tintin que je passe mon temps libre à lui lire. Ma grand fierté étant qu'il connait une bonne quinzaine des jurons du capitaine Haddock.
Comme quoi il ya encore de l'espoir !!!

Lorenzo Soccavo

Bonne i-année : i comme inimaginable ;-)))

Marc Duchesne

Cher Jean-Mimi, un grand "MERCI". Grâce à cette première note de 2009, je suis en train de fourbir mon passeport biomètrique, de mettre à jour mon résumé sur LinkedIn (ah, cette année 2008 passée en Pau Broadband Country va y valoir de l'or ;-) et ma bio sur Twitter. C'est décidé, je m'en va faire partie de ces 300.000 nouveaux emplois !
Comme dans le bon vieux temps de la Ruée vers l'Or, direction le Far West !...

ps: en partant des chiffres cités pour les USA: 3 millions d'emplois créés pour un taux de pénétration de 40% sur une population de 300 millions d'individus, le moindre énarque ou polymachin venu peut arriver au chiffre de 640.000 emplois créés pour une population de 64 millions de Gaulois.

Billaut

@Jean Marc...
Ben moi mon petit-fils il n'en est pas encore à Tintin, mais à Casimir, l'Ile aux enfants, etc... sur Youtube...
Quand à ton affaire... que je connais... je vais aller lire ton article... et la Poste 1.0 elle dit quoi ?

leon

Bonjour, et bonne année, pleine de très haut débit!

Je ne suis pas certain que les Etats Unis soient un exemple en terme d'offre "très haut débit". Certes, le FTTH se répand rapidement, mais l'offre de Vérizon (la plus vaste, de loin, en couverture) est assez ridicule en comparaison du "haut débit" Français. J'en parlais ici:
http://lafibre.info/index.php/topic,3414.msg25943.html
Avoir du FTTH Internet seul (pas de TV ni téléphone) 10Mb/s down, 2Mb/s up, pour 43$, ça ne me semble pas très sexy...

Sans parler des débits réellement disponibles, qui sont souvent décevants aux heures de pointes. Les réseaux US sont sous-dimensionnés. Vous devez en savoir quelque chose, vous qui voyagez souvent.

Bref, il y a pas mal de boulot en France pour amener le très haut débit, mais il ne faut pas se tromper d'exemple.

Jean Penicaut

Quels voeux revigorants cher JM! Dans la mouvance du babillard qui nous berça dans les années 95, du e-parti que nous creames en 97 trop tôt mais si premonitoire au point d' inquiéter matignon et ceux qui péniblement tentaient de comprendre la fin du minitel, ou d' un article fameux du wall street journal: jmb, the pope of Broadband... Continue longtemps a nous provoquer ainsi et a soutenir ceux qui veulent changer le monde a leur niveau! Et passe me voir, on a ici en france de quoi faire un google art, et tout seul j'y arrive pas... Jean Penicaut.

Billaut

@Leon
c'est vrai que les US ne sont pas un exemple à suivre en matière de débit... c'est bien pour cela qu'Obama va essayer d'y remédier. A ce que l'on dit...

Billaut

@Jean Penicaut...
Merci amigo pour ce comment comment dire... émouvant...

Je t'appelle...

Serge

Salut l'ami fibré

pour toi, pour tes copains, pour l'année à venir, j'offre
ce dessin

amitiés !!!!

Billaut

@Serge
Sympa ton dessin et tes bons voeux sur ton blog...

Alarache

Je pense que le facteur internet pourra etre mieux etudie en France qui a mis en place une loi limitant l'exposition des politiques a la tv!
Ne pas oublier qu'Obama a etablit un nouveau record sur le petit ecran, ne pas enterrer trop vite le petit ecran.
Il est bon de limiter l'exposition d'un media subit et d'etudier le pouvoir d'un media choisit ou l'on est habitue a zapper.
Je viens de trouver en Australie cette revue americaine: Earth 3.0 je pense que c'est un hors serie de scientific american
www.sciamearth3.com
Longue vie au Billautshow (et donc au cameraman, intervieweur, maquilleur, monteur, directeur de contenu...)

Ca bougera.. mais ou et quand ( C Salles)

Jean Michel

Beaucoup de fibre pour toi et a tous tes lecteurs.

A long terme, tous ne peuvent qu'adhérer ..mais le vrai problème est de savoir quand. Gageons que les effets collateraux de la crise fourniront au moins à nos élites l'occasion de remettre en cause leurs certitudes et l'occasion de prendre conscience du potentiel de la fibre avec une vision plus prospective .. c'est ce que nous pouvons souhaiter de mieux pour cette nouvelle année.

Alain Grappe

Jean Michel,
Ton dernier billet sur un "souhait de fibre" me comble de bonheur. Mais à ce moment de l'année je me pose soudain plein de questions. En effet, je suis abonné à une vin gtaine de fils RSS des blogs les plus en vue du moment. Moi qui m'occupe de formation au sein de clubs informatiques auprès d'une "clientèle" de nouveaux retraités, qui arrivent avec leur portable flambant neuf, mais ne sachant guère l'utiliser, je me dis : quelle fracture entre ces deux mondes, les blogueurs, les geeks, et ces braves gaulois de base. Ces blogueurs représent-ils une majorité, ou finalement un groupuscule qui se complait dans une belle cosanguinité ? Une bulle finalement...Que pensent les gens qui sont sur le terrain, dans les zones rurales ? Aux côtés de P.Ygrié du côté de la Lozère comme je le fus ?
Bonné année Jean-Michel et je te suis toujours avec fidélité.
Alain

Billaut

@Alain Grappe
Merci pour vos voeux... sympa... il me semble que dans les sociétés humaines, quand d'aucuns en trés petit nombre, créent une nouvelle technologie, il y a forcément une fracture entre ceux qui l'utilisent dés la mise en marché, et ceux qui formés à des technos plus anciennes ne comprennent pas tout dés le départ... Des gens comme vous, comme Senceber en Poitou, Fabien Pretre à Orleans, et d'autres font un travail de fourmi pour initier et former ceux qui ont envie de s'y mettre...
Personnellement j'ai donné mon premier coup de fil à 1 ans... Donc faut pas trop s'alarmer...
Amitiés au père Ygrié...

Marc Duchesne

@Leon: attention à ne pas se tromper sur les objectifs. L'objectif PREMIER du "Plan Obama" sur le THD est la création d'emplois, pour faire repartir la machine économique. Bien lire les communiqués et les articles correspondant.
Certes, les USA sont "en retard" sur le plan des offres FTTH, Verizon en tête. Oui, 25Mbps max en symétrique, ce n'est pas grand chose face aux 100Mbps de Pau ou aux 1Gbps de Hong Kong.
Cependant, la clé n'est pas dans les chiffres, ni de débits, ni de tarifs. La clé est dans les chiffres de l'emploi.

leon

@M Duchesne:

OK pour les emplois...
MAIS,
Pour faire un "plan" valable, à mon avis, il faut qu'il touche le plus grnd monde, qu'il permette à une majorité de la population (même peu aisée) d'accéder aux nouvelles technologies THD. Investir juste pour créer des emplois, sans rentabiliser l'investissement, l'infrastructure (valable) qui va être déployée, ce serait une grave erreur.

Je n'ai personnellement pas envie de revivre le "plan câble" en France. Et si on suit l'exemple US, à mon avis, on y va direct. Le câble, ça a été un vrai gros investissement, qui devait apporter plein de choses aux foyers français, qui a (encore aujourd'hui) une valeur énorme, mais qui est (et restera à priori) largement sous-utilisé. Le plan câble y est clairement pour quelque chose.

Billaut

@Leon... effectivement les "plans à la gauloise" ont mauvaise réputation (plan câble, plan calcul, plan...) on n'est pas trés doué pour ce type de truc... Cela étant un plan fibre s'apprécie probablement sur un siecle... Et d'ici là les générations qui pour diverses raisons n'utilisent pas les services de l'Internet aujourd'hui seront parties chez Dieu le père (où elles y aurony du TRES haut débit n'en doutons pas). Il n'y aura plus que les générations Y.
Il y aura plus simple... c'est d'attendre de voir ce que font les Américains et de copier... Mais là ce sont eux qui vont créer les applications que nous achèterons quand nous aussi on aura la fibre...

Marc Duchesne

@Leon : désolé, mais c'est avec ce genre de raisonnement que l'on prend du retard. PRAGMATISME. Voilà un mot qu'il faudrait ajouter de toute urgence au vocabulaire 2009.
Soyons donc PRAGMATIQUES : on "fibre" le pays (par "fibrer", on entend déployer des réseaux très haut débit, toutes technologies confondues - fibre, WiMax, xDSL, BPL, etc.), donc on crée immédiatement des milliers d'emplois. Ensuite, on regarde ce qui se passe: peut-être le nouveau Google surgira-t'il, ou le nouveau Facebook, ou le nouveau PSA (pourquoi pas penser à l'Automobile 2.0 ?...), peut-être les gens se contenteront-ils de seulement "consommer" de la bande-passante en restant passifs devant leur TV-HD/3D en dévorant des contenus créés et produits à l'Etranger. MAIS, en tous les cas, une industrie entière aura vécue pendant quelques années et créé des emplois.
Pragmatisme...
Parce que, dites-moi, vous, vous les voyez où, les gisements d'emplois potentiels dans ce pays?
Et puis, ne pas perdre de vue que ces fameux réseaux THD seront/devront être construits par les collectivités locales & co...

leon

Avez-vous compris mon propos? Je ne crois pas.

je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas fibrer la France. Bien au contraire (merci de me relire). Je suis convaincu qu'il faut le faire, et qu'Internet est en train de devenir aussi essentiel que l'électricité ou le téléphone.

Je pense juste qu'il faut faire ce déploiement intelligement. Et oui, nous savons faire des choses intelligentes en France. Exemple: nos grands travaux futurs portent sur des lignes TGV, là où les US misent sur des ... autoroutes!

Alors que l'on fasse investir l'état (ou les collectivités) dans un réseau FTTH (ou autre techno, peu importe), qui serait revendue 40€ par mois aux fournisseurs d'accès (par exemple), et par conséquent facturé 60€ par mois aux particuliers (comme aux US et dans d'autres pays), avec l'impossibilité pour les moins fortunés d'y accéder... Non, ça ne me semble pas une bonne solution.
Il faut que l'investissement soit bien réfléchi, et permette l'accès au très haut débit au plus grand nombre, en plus de permettre de créer des emplois. Sinon, on se retrouve avec un superbe réseau dont on ne fera quasiment rien, car trop cher, ou pas adapté... exactement comme le réseau câblé actuel issu du "plan câble".

Billaut

@Leon
Sur qu'il faut bien réfléchir, mais ne traînons quand même pas trop...

Marc Duchesne

@Leon:
1) le réseau autoroutier nord-américain est obsolète - ex la 101 entre San Francisco et Santa Rosa; il doit donc être impérativement mis à jour et amélioré;
2) la rénovation/construction d'infrastructures routières est plus facile/rapide à mettre en oeuvre que celle d'infrastructures ferroviaires type LGV (d'autant plus quand celles-ci sont appelées à supporter des vitesses commerciales élevées, ex. 350-km/h);
3) la rénovation/construction de routes requiert une moins grande technicité que celle de LGVs, d'où plus facile à trouver/créer de la main-d'oeuvre;
4) les routes & autoroutes touchent une plus large population que les LGVs: en France, les Pouvoirs Publics considèrent que lorsque une nouvelle route est ouverte, un collège sera construit à proximité 5 ans après; pour les lignes TGV, la création de nouvelles zones d'habitation et donc d'activité économique concerne uniquement les villes proches des gares - voir Vendôme, Le Mans ou Tours pour le TGV-Atlantique, ou Reims pour le TGV-Est (Reims: exemple remarquable; l'agglomération a littéralement doublé de superficie, mais dans le même temps la population de Champagne-Ardennes a diminué...);
5) en résumé, les routes sont des aimants à création d'activités (donc d'emplois), tandis que les lignes ferroviaires à grande vitesse sont uniquement des liens entre pôles d'activités déjà existants.

Marc Duchesne

@Leon : vous devriez vous poser la question de savoir combien d'emplois seront créés grâce aux nouvelles lignes LGV annoncées par le Président Sarkozy, et parmi ceux-là, combien seront péreines...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Pub

Googlez-moi:


Stats