Connaissez-vous Julien Cheyssial ? Crise de l'économie 1.0 + outils 2.0 = vers une nouvelle organisation du marché immobilier...
Connaissez-vous Guillaume de Beaurepaire ? Une web agency se lance dans le "on demand"

Google : votre génome m'intéresse !

Dans le temps, c'était plutôt "votre argent m'intéresse"...
Mais le monde change dit-on...
Maintenant on est au génome... Et on s'y intéresse beaucoup ces temps-çi...

Puis-je vivement vous conseiller de lire un livre qui vient de paraître "Main basse sur le génome"... de Messieurs Dardel et Leblond ?Image_1

Remarquable...

1/ c'est bien écrit (en français s'il vous plaît - d'habitude ces thèmes sont traités en langue anglaise)

2/ cela se lit comme un roman... et on comprend à peu près tout...

3/ vous y apprendrez que le "déplombage" de notre génome (le terme scientifique est "séquencement") a été l'une des réalisations humaines aussi importante que celle d'envoyer un homme sur la Lune, ou celle de fabriquer une bombe atomique, ou encore celle du jeune Hercule pour ses 12 travaux... Cela a coûté beaucoup d'argent... D'autant plus que le public et le privé ont investi des sommes colossales pour faire la même chose... Le privé pour essayer de breveter le dit génome, et le public pour éviter que cela se produise...

4/ les Français ont joué dans cette affaire un rôle important, mais - comme d'hab - ils n'ont pas su tirer leurs marrons de feu (nos 2 auteurs pensent que c'est dû à notre élite, nos mandarins... Ah ! la grande élite gauloise - il faudrait pouvoir lui modifier son génome...)

5/Bref, le Galilée de la chose, le Darwin du génome, l'Einstein de nos 20 à 25.000 gènes s'appelle Craig Venter. Image_2 Un personnage haut en couleur. Il restera probablement dans l'Histoire de l'Humanité au même titre que Galilée, Darwin, et Einstein.. On remarquera que ces grands personnages ont notablement rabattu le caquet et notre HENAURME ego à nous, les Homo Sapiens. Galilée, il a failli en crever le pauvre, nous a démontré que nous n'étions pas sur notre grain de sable Terre le centre du Monde (ce qui a beaucoup embêté l'élite de l'époque...). Darwin nous claqué sur l'autre joue en montrant que nous n'étions qu'une espèce comme une autre, qui semble-t-il n'avait pas été créé directement par Dieu le Père (ce qui a bien embêté l'élite de l'époque)... Et Einstein, nous a filé un grand coup de pied dans le postérieur, avec sa relativité de l'espace et du temps (ce qui a bien embêté l'élite de l'époque)...

On essayait tant bien que mal de s'en remettre, avec "l'intelligent design" de nos amis Américains notamment (surtout ceux du Middle West et un peu de l'Alaska avec son gouverneur). Et paf ! Arrive Venter avec ses chemises à fleurs (il a vécu son enfance à côté de l'aéroport de San Francisco)... Lequel nous démonte, à la Google, notre operating system, à savoir notre génome... Qui manifestement est un truc bricolé de première... Dame Nature (ou Dieu le Père ?) s'en est donné à coeur joie... 20 à 25.000 gênes actifs seulement, mais des duplications dans tous les sens, des machins qui a priori ne servent à rien, quelques gênes olfactifs que l'on partage avec les chiens (mais chez nous, allez savoir pourquoi, ils sont inopérants - heureusement : je ne vois pas mal renifler l'arrière train des gens que j'interviewe dans les billautshows - encore que... ), des trucs de rétrovirus en pagaille (heureusement inopérants...)...

Une autre grande claque... Et naturellement cela ne va s'arrêter là... Venter s'emploie maintenant à fabriquer de la matière vivante qui n'existe pas (Mon Dieu, Dieu n'aurait-il pensé à tout ? Et José Bové qui n'est pas au courant, lui qui fauche le maïs un peu bidouillé)... Et on dit dans les milieux trés autorisés, que le dénommé Venter préparait quelque chose avec les 2 galopins de Google... D'ailleurs Venter a organisé son déplombage selon les mêmes méthodes informatiques que celles utilisées par Google dans le domaine de l'information... Venter et Google... Vers une base de données mondiales de tout les génomes existants : bactéries, virus, plantes, animaux, Homo pas si Sapiens que cela... ??

Bon, à part cela on n'a pas trouvé le gêne de la spéculation financière et des parachutes dorés... Dommage... Ni celui des soldes d'ailleurs (ce qui pourrait tempérer la personnalité de Madame Billaut dans ces périodes troublantes...)

En tout cas, je pense que biologie, génomique, informatique, Internet, nanotechnologies, énergie de type greentech (rajoutons les robots humanoïdes) vont faire bon ménage...  Carbone + silicium... ? Mon Dieu, que devient Dieu si ses créatures se tripotent le génome ?

Je vais donc traiter dans ce blog de tout cela (avant je traitais cela dans un autre blog ici). Mais je pense que les temps sont venus pour mélanger le tout... Ce n'est pas votre avis... ??

Mon Dieu, et si Madame Billaut avait un génome comparable à celui de Carla Bruni-Sarkozy ? Faudra que je lui achète une guitare... On ne sait jamais...

Commentaires

senceber

Tu vas encore te faire des "copains" mais je pense que tu as entièrement raison. On ne peut plus dissocier la biologie synthétique de l'informatique et de la robotique (d'ailleurs mon robot sa fait entendre dans le placard pendant que je tape ce commentaire..va savoir pourquoi.?)
C'est pas pour rien que Craig Venter a été embauché chez Google et que Mme Sergey fait joujou avec l'ADN.
Une bonne puissance de calcul, un bon coup de séquençage, un bon coup de synthèse, et demain je te fabrique un nouveau carburant, un nouveau médicament, un bout d'un nouveau machin vivant dont on n'a pas encore idée.
Je pense, qu'après plus de trente ans de recherche, les Gene Foundries et les BiosSyntTechs américaines vont développer cette nouvelle économie.
Une fois de plus, on va être à la bourre...et toi en avance chez les Gaulois qui 'aiment pas trop qu'on leur dise que la fibre pourrait leur tomber sur la tête (à première vue c'est pas encore ce coup-ci).

marc duchesne

Bien entendu, on ne peut qu'être à la fois admiratif devant tant d'audace créatrice, affamé d'en voir les premiers résultats tangibles, et en même temps dubitatif voire... réservé devant l'omniprésence de Google qui se transforme peu à peu en omnipotence.

Comme d'innombrables internautes partout sur la Planète 2.0, j'utilise Google presque partout et à longueur de journée.
Comme tous les Apple-Maniacs, j'applaudis à la prédominance du modèle Google sur celui de Micro$oft (no typo here ;-)
Comme beaucoup de Telecoms fellows, j'espère vraiment voir Google entrer sur le marché de la fibre à l'abonné.
Mais. Mais j'ai légèrement frémi lorsque Sergei Brin a annoncé sa maladie et les recherches qu'il allait financer suite à la découverte de celle-ci. Je ne peux m'empêcher d'y voir là les prémices de certains vilains de Marvel Comics ou de certains méchants dans James Bond.
Mon côté "américain", sans doute : je suis resté un grand enfant.
Si vous voyez ce que je veux dire...

Néa

Je ne suis pas une spécialiste de la chose mais vos réflexions renvoient à celles de deux penseurs célèbres, Lorenz et Popper, nés au début des années 1900. A lire à tête reposée, mais ô combien vertigineux pour nos méninges.
"Si l'évolution était uniquement le produit du hasard et de la nécessité, de la mutation et de la sélection au sens le plus simple, il n'aurait pas fallu quatre milliards d'années pour parvenir au monde vivant tel qu'il se présente sur notre planète, il en aurait fallu des centaines de milliards."
"Au lieu de nous faire pousser une glande au bout des doigts, une glande d'encre, et de l'utiliser pour écrire, nous inventons la plume.
QUESTION : Reste à savoir ce qu'"ils" (Venter et Google) vont en faire de leur base de données mondiales. Un monde meilleur ? Cela reviendrait à se prendre pour Dieu, et nous revoilà à la case départ dans un environnement différent.

Guillaume

@JM + Francis:
cela ne vous aura donc pas échappé que GG a lancé il y a 18 mois un co-projet mégalomaniaque amis aussi génialement visionnaire, en commeun avec la NGS (National Geographic Society): une collecte mondial "du plus possible d'adn", avec géolocalisation et reherches historiques de filiation des prélevés... le tout soigneusement catalogué, archivé.

Par aillerus, on sait que Larry a un peu investi dans une société qui travaille du génome... mais tout le monde sait que c'est évidemment dans une optique purement familiale et privée.

billaut

@Guillaume...
je ne connaissais pas le projet avec NGS.
Par contre je pense que c'est Serguey Brin qui a investi dans la boite de sa femme : 23andme : effectivement qui propose de déplomber votre génome...

marc duchesne

Ce qui est incroyablement captivant avec Google, c'est que nous sommes très nombreux à admirer la compagnie et à encore plus nombreux à utiliser quotidiennement voire à chaque instant ses produits. Ce que nous, les mêmes, détestions dans le modèle Microsoft.
Or, aujourd'hui, Google est présent dans bien plus de domaines, tous aussi disparates que fondamentaux, que ne l'est Microsoft.
Donc, nous adorons chez l'une ce que nous refusons chez l'autre, alors que, vu d'ici, les deux font la même chose : générer du $ grâce à du soft, toutes choses égales par ailleurs.

La beauté du truc, c'est d'imaginer ce que fera le successeur de Google, cette jeune pousse encore inconnue (well, who knows ?) qui un jour, inéluctablement, puisque c'est la loi du monde, prendra la place du géantissime de Mountain View.
Google alors sera partout sur Terre, jusque sans doute dans nos frigidaires et nos vélos électriques, en passant par les salles d'opérations chirurgicales et les salles de cinéma 3D-360°-machin-bidule.
Que devra faire le nouveau venu pour dépasser le maître ? Aller sur la Lune ?...

billaut

@Marc
intéressant ton comment...
le succeusseur de Google ?
1/ je ne pas sur que ceux qui lisent nos comments le verront...
2/ mais si c'est le cas le successeur de Google devra faire avec les gens ce que Google a fait avec l'information...

Lapinou

Sauf que le génome n'est qu'une partie de ce qui s'exprime, à l'heure où l'ensemble de monde scientifique s'intéresse à l'épigénétique lui continue à faire de la génétique de grand papa où les gènes codent tout.

C'est une vision fasciste et fausse du monde où un gène coderait la criminalité, un autre l'agressivité, un autre la couleur de peau etc.

De plus craig venter a certainement innové niveau algorithmes mais n'a pas été plus vite que les chercheurs publics financés notamment par le téléthon. Et heureusement car si il avait pu breveter le génome le monde serait encore pire.

Ce type a la bougeotte et est un excellent commercial, c'est tout.

billaut

@Lapinou...
merci pour votre comment...
ce qu'il y a de bien avec la Science chez les Homo Sapiens c'est que l'on découvre chaque jour des trucs... je ne savais pas que l'on pouvait avoir une vision faciste du génome...

Elodie

Croyez vous que argent et genome puissent etre différenciés? Je pense au contraire que les deux vont de paire car c'est un sujet qui est tout bénéfice!

Billaut

@Elodie
vous comprenez vite..

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)