« juin 2008 | Accueil | août 2008 »

Connaissez-vous Christophe Ruelle et Christian Conti ? Un petit goût d'ip-éternité pour votre patrimoine numérique...

Mougins le Haut vous voyez où cela se trouve ? (c'est par là ...Porte d'Orleans tout droit... quand vous arrivez prés d'une mer toute bleue, vous n'êtes pas loin d'Ipernity... et de ses 2 fondateurs)..
2 fondateurs qui ne sont pas des inconnus dans le monde de l'Internet... Respublica vous vous souvenez ? (Christain Conti), et le premier moteur de recherche français racheté par Wanadoo ? (Christophe Druelle)
Nos deux compères nous explique Ipernity (contraction d'IP et d'Eternité)...
Qui est, pour faire vite, une plateforme qui conserve non seulement votre patrimoine numérique (photos, vidéos, articles des blogs)... Mais encore gère la communauté qui s'intéresse à votre patrimoine...

Concept tout a fait intéressant...

Beaucoup de fonctionnalités sympas ...Par exemple, la possibilité de tager un ou plusieurs personnages dans une photo (en plus des géotags), ou encore de traduire en français à la volée un commentaire laisser dans votre communauté par un Allemand, en allemand (utilisation de l'API de traduction de Google - aujourd'hui Ipernity reçoit 10.000 demandes de traduction à la volée/jour)...
"Nous sommes à l'aube de la fabrication de contenus sur l'Internet par tout un chacun " disent nos amis... Donc gestion du patrimoine, et gestion de son audience dans différents types de réseaux..
Quid du business model ? Et la concurrence ?
Prochaines fonctionnalités : le watermarking (pour protéger vos photos si vous le désirez), le P2P (vous avez fait un DVD de quelques gigas sur un mariage dans votre famille : comment le partager dans votre réseau familial en utilisant le moins de bande passante ? Grâce au P2P. Mais comment fabriquer le .torrent ? Quid du tracker ?)... Et bien d'autres fonctionnalités que nos amis n'ont pas voulu dévoiler devant la caméra...

On a des idées dans la France d'en bas comme dirait qui vous savez...

Pour contacter Christian Conti ici
Le site d'Ipernity ici

© A Billautshow production - the video for the rest of us -


Ce soir, je suis au Téléphone Sonne...

Une fois n'est pas coutume, je vais causer dans le poste...

Les grandes lignes du plan sur l’économie numérique présentées d’ici la fin de la semaine à François Fillon…

 

 

Le numérique peut-il devenir

le nouvel eldorado

de l’économie française ?

 

Invités :

 

- Christophe Stener, président de l’Alliance Tics (

Union des syndicats de l’industrie des technologies

de l’information, de la communication et des

services associés.

 

- Jean-Michel Billaut,  Président  fondateur et ancien Directeur Général de  L’ATELIER, (cellule de veille  technologique, et l’un des premiers sites d’information et d’analyse de l’impact d’Internet sur les secteurs économiques), il est également co-

Fondateur de la fête de l’Internet.

 

Une émission dirigée par Alain le Gouguec

 

 

A cette question, vos réactions au 01 45 24 7000

à partir de 17h00…ou toute la journée par internet sur [franceinter.com]


Connaissez-vous Olivier Cros ? Nos gendarmes bientôt équipés de reconnaissance d'écriture ? (pour remplir un formulaire de contravention...) ?

Olivier est le responsable commercial Europe de la société française VisionObjects.
Cette société n'est pas ce que l'on peut appeler une start-up (10 ans déjà !)... Mais elle est leader mondial dans la reconnaissance d'écriture manuscrite qu'Olivier qualifie de naturelle. Société française, basée à Nantes...
Comment cela fonctionne-t-il ? Comment récupérer le X,Y dans le temps, X,Y correspondants aux points qui constituent les lettres que vous écrivez ? Qu'est-ce que l'encre digitale ? Qu'est-ce qu'une base d'encre ? La reconnaissance d'écriture fonctionne-t-elle pour toutes les langues ? La chose peut-elle reconnaître l'écriture de votre médecin ? (qui comme tous les médecins écrit très mal ...)... A quoi sert le contexte dans la reconnaissance ? Visionobjects (sur l'image ci-dessous à gauche un "manuscrit", à droite le même texte passé à la reconnaissance..).
Quels sont les 4 grands marchés de la reconnaissance d'écriture ? (le formulaire, la prise de note, la mobilité, le tableau blanc)... Olivier nous explique que nos aimables gendarmes pourraient être équipés de crayon bluetooh à reconnaissance d'écriture (histoire de transmettre plus vite les éléments de la contravention à la base de données).Il nous explique aussi que les étudiants américains utilisent un crayon de prise de notes, couplé avec l'enregistrement du discours du professeur par le dit crayon, le tout synchronisé... !. Il nous annonce que les voitures vont, elles aussi, être équipées d'un système de prise de notes à reconnaissance d'écriture... Et nous explique pourquoi certains pays équipent toutes leurs écoles de tableau blanc interactif (500.000 classes équipées en Angleterre, seulement quelques uns en France...)
Quel est le business plan de VisionObjects (qui connait des progressions annuelles de CA à 2 chiffres...) ? Quid de la concurrence ?
Quid de l'arrivée du e-paper ? Pourra-t-on écrire sur les readers ? Cela remplacera-t-il nos cahiers et autres blocs notes papiers ?
Et pour terminer un petit post-scriptum que je vous conseille de regarder : bluffant...
Cela étant je suis tellement habitué au clavier, que je me demande si je pourrais me remettre à l'écriture même avec un tel système... Mais sait-on jamais ?

Pour contacter Olivier Cros ici
Le site web de VisionObjects ici

© A Billautshow production - the video for the rest of us -


Connaissez-vous Bertrand Jonquois ? L'internet mobile arrive : qu'on se le dise !

Bertrand - ex-Yahoo - rejoint la société Nemo (pour Net Mobile)... Une nouvelle web agency "Net 2 mobile"...
De quoi s'agit-il ?
D'abord l'Internet mobile va-t-il se développer ? Bertrand pense que oui, et que cela va arriver rapidement.. Les téléphones et PDA d'aujourd'hui sont bi-modes (GSM ou 3G et wifi)... On trouve par ailleurs de plus en plus d'accés wifi gratuit... Ce qui va exercer une pression sur les opérateurs traditionnels pour faire évoluer leurs accès data... Et Bertrand de penser qu'il se passera dans le mobile ce qui est arrivé sur l'accès Internet par la ligne fixe : un forfait fixe pour une consommation illimitée. "On y est presque, mais il y a encore quelques astériques dans les contrats des opérateurs"...
Quid des nouveaux entrants sur ce marché émergeant ? (Yahoo, Google et autres). Quel est l'avenir du "off portal" ?
Nemo se veut une agence "full service" à la disposition des marques qui sont déjà sur l'Internet... L'Internet mobile ne doit pas s'organiser en silo...
Quid de la concurrence pour Nemo ? Dans quel pays l'Internet mobile est-il le plus avancé ?
Longue vie à Nemo...

Pour contacter Bertrand Jonquois ici
Le site de Nemo ici

© A Billautshow production - the video for the rest of us -


Entrée en Bourse de Right People : c'etait hier 23/07/08

Voilà c'est parti...
Et aprés centralisation des états récapitulatifs des ordres de Bourse, le titre a été sursouscrit 2 fois... et a pris 19% ce jour.

Je dois remercier ici mon ami Dan Ake, le fondateur de Right People, startup qui va devenir (on croise les doigts), le "Google des personnes" (Google s'occupe de l'information, Right People s'occupe des gens)... Je dois le remercier donc pour m'avoir demandé de faire partie de son équipe.

J'ai retrouvé avec Right People l'ambiance de l'Atelier de l'ex-Compagnie Bancaire (maintenant Atelier de BNP Paribas)... Et je joue pour Right People le rôle que j'avais à l'époque auprès des filiales de la Compagnie Bancaire. J'y ai vécu 30 années formidables (dire que j'aurais pu faire du recouvrement dans l'une de ces filiales !...)
Rôle en mieux si je puis dire aujourd'hui chez Right People, car là, on travaille "à la californienne"... Je n'ai pas trouvé d'autres expressions pour qualifier le travail en mode collaboratif de l'équipe sur l'Internet... Impressionnant les gains de productivité que l'on peut faire, la créativité que l'on peut dégager (surtout avec les 2 sociologues de l'équipe... Hé oui, même les sociologues s'y mettent au "collaboratif"...). Des gens en Pologne, en Angleterre, en Silicon Valley, en France... Tout cela sous la houlette de Dan, qui manie son petit monde avec une e-main d'ipvelours...

D'ailleurs je dois dire que Right People n'est pas la seule start-up qui est venue me solliciter pour le même rôle... D'autres sont venues me me voir... Quand je demande au fondateur ce que j'aurais à faire, il me répond " Rien. On se voit de temps à autres... Je vous pose des questions, vous me répondez. Je vous fais part de mes idées, vous me dites ce que vous en pensez..."

Comme j'arrive aux portes du seniorat, cela fait fait toujours plaisir de se sentir utile dans ce pays... (remarquez  que je suis utile pour Madame Billaut : c'est moi par exemple qui lui apporte de l'eau le soir pour arroser ses salades...)...
Pour en revenir à Right People...Vous pourrez suivre les aventures de cette startup sur le blog de Dan ici, la page de cotation d'Euronext ici.
Au cas où vous désireriez acheter quelques actions (on ne sait jamais cela peut rapporter gros), il suffit de donner le code ISIN à votre banquier : GB00B39ZV140 (ou le code mnémonique MLRIG). Vous trouverez par ailleurs tous les documents utiles sur le site de Right People.


Connaissez-vous Olivier Iteanu ? Quid de votre e-identité ? Hadopi : cela ne marchera pas....

Maître Olivier Itéanu vient de publie un libre sur " L'identité numérique en question "... Livre qu'il vient nous présenter...
Olivier nous rappelle comment fonctionne dans notre monde traditionnel le système d'identité des personnes (un identifiant, un registre d'identité, un ou plusieurs titres d'identité, un fournisseur d'identité).
Arrive l'Internet, qui a été créé sans système d'identité. Du coup : c'est un e-bazar !. Identité éparpillée en fonction des services utilisés, identités jetables, etc...
Certains on essayé de régler le problème (Passport de Micorsoft, Open ID, CardSpace aujourd'hui dans Windows Vista)... Mais jusqu'à présent, on ne pas dire que les choses aient été prises à bras le corps..
D'ailleurs Olivier nous raconte des choses incroyables (tirées de son livre)...
Comment donc recréer un système d'identité pour le monde virtuel ? Quid du Whois ? d'OpenID ? En tout cas, il constate que le problème devient maintenant d'actualité. Mais il n'est pas très optimiste sur le poids de notre pays et de l'Europe d'ailleurs pour le régler... Il n'y a pas de colonne vertébrale du droit Internet en France... Ou plutôt si, mais cela est basé sur des concepts anglo-saxons."Si les Français avaient dû créer l'Internet, ils auraient fait le Minitel" nous dit Olivier avec un sourire en coin.Et ce qu'il est convenu d'appeler la loi Hapodi ? "C'est le début de la fin"... De la fin du système actuel du droit d'auteur s'entend... Le liste des mesures répressives qui ont été prises depuis plusieurs années est impressionnante. Malgré cela, le téléchargement dit illégal continue de plus bel. "Vox populi, vox Dei" disait-on dans les temps anciens : le peuple considère maintenant la chose comme un droit (Maître Alain Bensoussan nous avait dit la même chose ici). Et je confirme. Je fais pas mal de conférences à des cadres, des chefs d'entreprises... Avant de démarrer je pose quelques questions. Je demande notamment très benoîtement : "Qui télécharge de la musique"... A chaque fois plus de 50% des gens lèvent le droit sans vergogne...

Il faudrait donc mettre en prison les moitié des "forces vives" de la Nation ! Mais au moins on aurait de la musique légale...

Pour contacter Olivier Itenau ici

Le blog d'Olivier Itéanu ici

© A Billautshow production - the video for the rest of us -


Pas moins de 3 Secrétaires d'Etat...

Décidément le TRES haut débit motive notre Gouvernement... Car pas moins de 3 Secrétaires d'Etat de la République Française participeront au "Grenelle du TRES haut débit" qui se tiendra le 23 septembre prochain au CNIT à Paris dans le cadre du Salon ODEBIT...Image_3
Explication... Sandrine Lagardère, l'organisatrice de ce Salon, m'avait demandé de faire partie de son Comité d'Organisation... Et je lui ai proposée (c'était avant de connaître l'opération "les Assises de l'Economie Numérique" d'Eric Besson)..  de faire une journée "Grenelle" comme on sait bien faire dans notre pays... Sandrine, pas trop motivée au départ, a accepté. Et quasi immédiatement beaucoup de gens lui ont dit : bonne idée... Comme quoi les esprits sont en train de changer...

Ci-après le communiqué de presse, qui va partir...

Le Grenelle du Très Haut Débit, se tiendra le 23 septembre 2008, dans l’Espace Conférences de la manifestation BtoB, ODEBIT 2008*. 
Une journée de conférences ciblée sur le sujet : « Comment mettre en place un réseau THD en France » animée par Jean-Michel Billaut et organisée par ODEBIT Développement .
Cet évènement, sous le Haut Patronage de 3 ministères :
·       Secrétariat d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, auprès de la Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, porte parole du Gouvernement 
·        Secrétariat d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des politiques publiques et du Développement de l’économie numérique, auprès du Premier Ministre 
·       Secrétariat d’Etat chargé de l’Aménagement du territoire, auprès du ministre d’Etat, Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire 

sera ponctuée par 3 interventions ministérielles :
9h30 : Ouverture de la manifestation par Monsieur Luc Chatel, Secrétaire d’Etat chargé de l’industrie et de la consommation, auprès de la ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, porte parole du Gouvernement.
14h30 :Introduction de l’après-midi par Monsieur Eric Besson, Secrétaire d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des politiques publiques et du Développement de l’économie numérique, auprès du Premier Ministre.
18h30 : Clôture du Grenelle du Très Haut Débit, Monsieur Hubert Falco, Secrétaire d’Etat chargé de l’Aménagement du territoire, auprès du Ministre d’Etat, Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire.

Nous vous rappelons que l'accès aux sessions du Grenelle du Très Haut Débit est gratuit pour tous les visiteurs de la manifestation munis d'une invitation.
L'invitation est téléchargeable sur le site de la manifestation.
*ODEBIT 2008 est une manifestation BtoB dédiée aux solutions & applicatifs pour les collectivités locales qui se déroulera les 23-24-25 septembre 2008 au CNIT-Paris La Défense.

Si avec tout cela je n'ai pas ma fibre dans les Yvelines du Sud... je rends mon tablier...Et je me demande, étant le Monsieur Loyal de cette journée, comment je vais gérer 3 Ministres.. Car quand un Ministre rentre avec les membres de son cabinet dans une conférence, c'est l'affolement... il faut généralement couper la parole à l'orateur qui officie... Et puis si le Ministre dépasse son temps de parole, je me vois mal lui dire : Monsieur Le Ministre, il vous reste 30 secondes... Et puis généralement la salle ne peut pas poser de questions... Enfin, c'est déjà une bonne chose, ils ne sont pas là en même temps... (faudrait que je suive quelques cours sur le protocole républicain de la 5ème Republique... mais cela existe peut-être sur l'Internet ?)

Ce Grenelle permettra après les sacro-saintes vacances des Gaulois, de faire un bon point d'étape sur l'évolution des e-choses à la rentrée. Eric Besson aura probablement remis son rapport... L'Arcep aura peut-être du neuf sur ce que l'on pourrait appeler la "concurrence fibre" et la Netneutralité, les collectivités locales campagnardes auront certainement des choses à dire, etc...

Ah oui ! il est probable qu'il y aura un studio de TV IP sur la conférence... Mais je ne sais pas trop pour l'instant ce qui sera fait...


Widget bancaire : monabanq lance monasync en collaboration avec Netvibes

Vous trouverez ci-après la quasi-intégralité du communiqué de presse de Monabanq, communiqué que je viens de recevoir... (voir mon post "rumeurs" d'il y a quelques jours ici : des comments intéressants sur ce post)
....
Selon un sondage du Journal du Net de février 2008, 17,8% des internautes commencent leur navigation chez eux par la consultation de leurs pages Internet personnelles, un taux en constante progression, et qui dépasse maintenant le taux de première visite Internet depuis le domicile vers un portail généraliste.
Avec des services comme Netvibes, les internautes peuvent désormais créer des « pages personnelles » dans lesquelles ils regroupent leurs sources d’informations préférées, pour les suivre en un coup d’œil : emails, actualités, météo de leurs villes, agenda, blogs....
Désormais, avec MonaSync, les clients monabanq peuvent y ajouter leur compte bancaire.

MonaSync, le premier widget bancaire multi-plateforme et sécurisé.
Image_2

MonaSync est un service gratuit pour les clients titulaires d’un compte de dépôt monabanq. Le client peut activer et désactiver ce service depuis son espace Client sur Internet, sans aucun frais ni délai.
Concrètement, le client choisit s’il veut consulter ses comptes sur Netvibes ou iGoogle, puis il est guidé dans les étapes pour installer MonaSync.
MonaSync est entièrement sécurisé avec un flux crypté en SSL et des identifiants spécifiques, que le client monabanq. choisit lui-même, pour en faciliter la mémorisation.
Une fois MonaSync installé, le client monabanq. peut consulter sur sa page internet personnelle les 5 derniers mouvements du compte de dépôt associé à MonaSync.
MonaSync fonctionne aussi sur l’iPhone et sur certains bureaux d’ordinateurs, comme l’Active Desktop dans Windows XP.

La collaboration monabanq.et Netvibes

monabanq. a bénéficié de l’accompagnement de Netvibes, pour étudier et échanger sur toutes les possibilités permises par ces nouvelles technologies, et leurs modalités de sécurité.
Opérationnellement, les plateformes de Netvibes n’ont aucun accès aux données bancaires. Le service MonaSync est techniquement indépendant des plateformes en question.
Par ce service gratuit et multi-plateforme MonaSync, monabanq. permet à ses clients de consulter leurs comptes là où ils le souhaitent, sur leurs pages Internet préférées.
Après la sortie récente de la « Carte qui épargne » et du « Livret Croissance », la banque s’attache une nouvelle fois à simplifier la vie de ses clients et à leur apporter des réponses au quotidien.

Commentaires perso .

1/ Hé bien, cela bouge chez nos amis banquiers dirait-on, ils ne sont pas en vacances, les bougres !... Il semble même que la sortie de l'iPhone 3G fait phosphorer la gente financière... J'ai regardé les apps disponibles sur l'iPHone.. Beaucoup de banques un peu partout dans le Monde s'y mettent... Cela étant Monabanq fait fort... après la visio, le widget... bientôt les objets métiers ?

2/ J'ai l'impression que je vais devoir changer de banque pour disposer de mon widget. Car Madame Billaut va adorer : elle ne sait jamais où elle en est avec son banquier.. Comme elle joue au sudoku on line, elle aura donc sous les yeux les dernières écritures en jouant, ce qui lui évitera de faire un dépassement - en période de soldes cela arrive souvent (enfin je trouve..). Mais faudrait que nos amis de Monabanq se creusent aussi la tête pour mettre au point "un kit de désertion" pour que je puisse quitter simplement ma banque 1.0.. sans me prendre la tête et avoir tous les em... de la chose (c'est pas triste : je l'ai fait une fois... cela m'a suffit).

Et vous, le widget va-t-il vous faire changer de banque ?

3/ Cela serait bien d'avoir aussi un widget de facturier... et à terme, mais c'est peut-être un peu trop demander pour l'instant, un widget "facture/virement pour paiement des factures..."...


L'écume politique des jours ...

Peut-être n'avez vous pas vu ce montage très astucieux réalisé par Greenpeace et publié sur Dailymotion il y a quelques jours... Je suis tombé dessus par hasard...




Sur le thème de l'efficacité énergétique, c'est pour quand... ?
Ce montage donne à rire... mais c'est une rire qui met mal à l'aise... On a l'impression a écouter cela venant de nos grands élus de droite comme de gauche ou du centre, que l'on se paye la tête du citoyen...
Paroles, paroles...
Vous allez me dire qu'avec un montage de vidéos on peut faire dire ce que l'on fait... Certes...certes...
Mais néanmoins...
Et si l'on remplace énergie par "fibre optique-FTTH-économie numérique, etc..., est-ce que nos enfants pourront faire le même montage ?






 

Connaissez-vous Xavier Marvaldi ? Mettre tout le Web en monde virtuel et en réseau social...

Mettre tout le Web en monde virtuel et en réseau social ? Pourquoi pas ?
Xavier Marvaldi, ex responsable des activités multimedia de M6, et fondateur de YooWalk nous explique ce que veut être ce 1er monde virtuel communautaire complétement ouvert sur le Web...
Yoowalk a ouvert le 2 juillet de cette année... Xavier nous présente la chose avec une démo. Qu'est-ce qu'un personnage non paramétré ? L'inscription est-elle gratuite pour se balader dans Youwalk et ses walksites ? D'ailleurs qu'est-ce qu'un walksite ? Comment passe-t-on d'un Web traditionnel à un walksite en 3D ? Yoowalk sera-t-il un énorme centre commercial ? Quel intérêt de se promener avec ses amis dans Yoowalk ? A quoi servent les ascenceurs ?
Quel est le business model de Yoowalk ? Comment est défini le prix d'un emplacement d'un walksite ? Qu'est ce qu'une "bonne" adresse ?
Peut-on faire un walksite avec un blog ? La réponse est oui... Xavier et son équipe ont fait d'ailleurs réalisé le mien (qui se trouve d'ailleurs à côté de celui de l'Atelier de BNP Paribas...)Image_2
Intérêt du monde réel en s'affranchissant des contraintes espaces/temps des Etres Humains : tel est l'objectif de Yoowalk.
Quelles seront les prochaines fonctionnalités ? (la voix IP par exemple, ou encore l'intégration avec des réseaux sociaux comme Facebook, etc...)
Quelle est l'opinion de Xavier sur l'évolution des mondes virtuels ? Comment les différents continents (Asie, Europe, USA) abordent-ils la chose ?

Pour contacter Xavier Marvaldi ici
Le site de Yoowalk ici

Mon walkblog ici

© A Billautshow production - the video for the rest of us -