« janvier 2008 | Accueil | mars 2008 »

Connaissez-vous Pierre Emmuel Moog et James Davies ? La chronologie se met au 2.0

Kronobase se veut une chronologie universelle : toutes le dates, tous les événements, tous les sujets... De la Grande à la petite histoire...
Nos 2 compères ont créé une association loi 1901 qui porte ce projet, auquel tout un chacun, à la façon Wikipedia, peut participer...
Faut-il une inscription préalable pour y participer ? Combien y a-t-il d'évenements recensés aujourd'hui ? Qu'en pensent les Historiens de métier ? Peut-on rajouter des liens sur un événement ? (par exemple lier l'événement à une carte de Google Maps..). Y a -t-il de la concurrence à Kronobase ? Quid des Mondes Virtuels en relation avec la chronologie ? Quelles sont les prochaines fonctionnalités ?
Pierre-Emmanuel et James recherchent de l'aide et des contacts chez Systran (pour la traduction)... SI vous avez cela dans vos contacts...Kronobase
L'Histoire a besoin de vous ! 100 millions à un Milliard d'événements...

Pour prendre contact avec Pierre-Emmanuel Moog ici
Le site de Kronobase ici

© A Billautshow production - the video for the rest of us -


Connaissez-vous Guido Jouret ? Comment Cisco fait-il pour innover ?

Lors de ma virée en Silicon Valley la semaine dernière (voir précédents posts), notre petit groupe de Français a été reçu au campus de Cisco. Nous y avons eu plusieurs présentations intéressantes (Téléprésence notamment), ainsi que l'excellente présentation de Guido Joubert, en charge du département "emerging technologies"
Guido m'a donné le feu vert pour filmer et diffuser...
C'est long (presque une heure), mais c'est du tout bon... Vous ne vous ennuierez pas...
Comment Cisco fait-il de l'innovation (vous êtes nombreux à vous intéresser à ce sujet en France) ? Pourquoi Cisco rachète-t-il autant de sociétés extérieures ? Mais pour autant, les collaborateurs internes sont mis à contribution dans le processus...Comment ? A quoi s'intéresse donc Cisco actuellement ? Quelle est sa "vision" du monde ? Pourquoi la vidéo ? Pourquoi la mobilité ? Pourquoi la virtualisation ? Etc...
Je vous laisse donc regarder...

© A Billautshow production - the video for the rest of us -


Les Français parlent aux Français : San Fransisco n° 4

Samedi 22 février 2008 - Orchard Garden Hotel vers les 18:00

Temps pourri ici : pluie, vent, et même le soir un froid glacial... Mais il a fait assez beau dans l'aprés-midi d'hier...
Voilà, la première conférence CUD (Connected Urban Development) s'est terminée Mercredi. Journée chargée... Jugez-en...
Madame Carlota Perez qui intervenait en keynote le matin, gagne à être connue... Non seulement elle semble une femme de caractère, mais en plus, elle nous a dressée un paysage saisissant de l'histoire récente des Homo Sapiens... Elle a d'ailleurs publié un livre en 2.002 : Technological Revolutions and financial capital : the dynamics bubble and golden ages...
Si je résume vite : les technologies que certains inventent, mènent le monde, car elles modifient au bout d'un certain temps l'opinion, les usages, et la culture d'une société humaine donnée. L'innovation, c'est-à-dire le déploiement dans la société d'une technologie nouvelle, entraîne toujours une bulle au bout d'un certain temps... Avant de repartir pour s'immerger complètement dans la société, et conduire à un nouveau cycle, basée sur une nouvelle technologie... Analyse néo-schumpétérienne semble-t-il... (la fameuse "destruction créatrice")...
1771 : Naissance de l'industrie en Angleterre
1829 : la machine à vapeur (la société victorienne)
1875 : l'électricité, l'acier (la belle époque)
1908 : pétrole et voiture (american way of life)
1971 : Information Age (sustainable global lifestyle)...
20... : nanotechnologies, biologie synthétique, etc... (??)

Je n'ai malheureusement pas filmé... Mais je pense que Cisco diffusera quelque chose sous peu.

La matinée s'est poursuivie avec 3 workshops... (cette manie qu'ont les Américains de proposer plusieurs panels intéressants en même temps... ). J'ai participé à celui sur le thème de "Connected and Sustainable Energy". Quelques blablas, mais 2 exposés intéressants... Celui de Paul Marcoux (d'origine française) de Cisco, qui nous a expliqué la "green mission" de Cisco, car Cisco a une "green mission"..Vous ne le saviez pas ?  Pour la première fois depuis le début de l'Humanité, il y a autant de gens qui vivent dans les villes que dans les campagnes, et cette proportion va augmenter en faveur des villes. Or celles-ci consomment aujourd'hui 75% de toute l'énergie produite, et rejettent 80% des gaz à effet de serre. Nos 3 villes (San Francisco, Amsterdam, Seoul) qui démarrent le programme CUD vont investir 15 millions de $. Ce qui permettra à Amsterdam par exemple de ne pas rejeter dans l'atmosphère 76.000 tonnes de CO2 dans les 5 ans à venir.
Les réseaux de télécommunications, quant à eux, ont un impact assez faible sur l'environnement (les réseaux de télécommunications mondiaux consomment 6% de l'énergie produite globalement dans le monde)... Et un réseau dans un immeuble par exemple, pour un watt consommé pour le faire fonctionner, en consomme 1,2 à 2,5 pour gérer les à-cotés (refroidissement, etc...). Et Paul de conclure que s'il y avait une convergence dans la mise en oeuvre et la gestion de tous les réseaux dans un immeuble, on ferait une économie de capex de 24%, et d'opex de 30%.

Autre orateur de cet intéressant panel : Stephen Selkovitz du Building Technologies Department du Lawrence Berkeley National Laboratory. Comment gérer au mieux les immeubles en fonction de services à rendre à ceux qui sont dedans ? Naturellement en visant le "neutral carbon". Comment passer d'une organisation des immeubles en silo (un réseau d'ampoules électriques, un réseau qui gère les ascenceurs, la climatisation, le téléphone, l'eau, les détritus... etc...), silos qui ne se causent pas entre eux, à un système unifié qui gère parcimonieusement le tout, en fonction du nombre de gens présents à un instant donné dans l'immeuble ? Stephen nous a ainsi appris que le Capitol à Washington allait se mettre au green et qu'il sera "cabon neutral" dans 10 ans (à quand notre Assemblée Nationale ?). Allez donc faire un tour au CBI.

A noter aussi le topo de Maria Graca Carvalho, de la Communauté Européenne, qui a décrit ce que propose de faire l'Europe dans ces domaines. Je dois dire que je suis resté sur ma faim... Maria a donné les objectifs (20% en moins à telle date, etc...), des montants d'enveloppes budgétaires... Mais so what ? Komenkonfait ?

Aprés-midi plutot cool... 4 villes européennes, qui vont rejoindre le programme CUD à ce que j'ai compris, ont exposé ce qu'elles font : Lisbonne, Madrid, Birmingham, et Hambourg. Qui en gros, nous ont dit "chez nous, c'est mieux"... D'autres villes devraient suivre. Comment faut-il faire pour s'intégrer au programme ? Je ne sais pas trop...

Et puis il y a eu le keynote de fin de William Mitchell du MIT... Un type qui ne se prend pas au sérieux, et marrant tout plein... Et il nous a présenté le projet "the city car".Dsc01191 Imaginez un système de type velib, mais avec des voitures électriques pliables (voir photo de la couverture d'un livre)... La chose est encore en projet, mais devrait être prête en fin d'année...

Voilà pour cette première édition du CUD.. Que peut on en tirer ?

1/ Une première conférence encore un peu verte certes, mais qui, pour un premier essai, était des plus intéressantes. J'y ai appris beaucoup de choses. Et je remercie beaucoup Jean Charles Labbat et Erick Jan-Vareschard de Cisco France de m'avoir invité.
La deuxième édition du CUD à Amsterdam devrait être top.

2/ Il y a manifestement une prise de conscience forte aux USA sur ces thémes (alors que l'Administration Bush n'a pas signé le protocole de Kyoto). Prise de conscience forte, sauf peut-être sur les voitures où l'on voit encore dans les rues des monstres équipés de pare-chocs pour la chasse au buffle.
C'est en quelque sorte, une nouvelle frontière pour les USA au même titre que l'a été l'Internet en son temps. Et naturellement c'est pour faire du business. Sauver la planète et faire du business : voilà une affaire qui roule. Même dans les librairies : beaucoup de livres pour le grand public sur le greentech.Dsc01192

3/ L'internet va probablement être l'épine dorsale du greentech. L'Internet a TRES haut débit naturellement. Le protocole IP + le protocole de Kyoto... 

4/ Les mauvais esprits gaulois (il y en a..) diront que Cisco veut prendre la tête de ce mouvement pour gagner beaucoup de sous. Soit. Mais je demande qu'elle autre entreprise dans le Monde a une telle stratégie/vision. Ces gens-là voient plus loin que le bout de leur nez, tout en gardant un oeil sur les comptes du prochain trimestre.
Et est-ce qu'au moins l'une des entreprises de notre bienaimé CAC 40 à un Monsieur Green ?

Voilà donc pour ce premier CUD.

Hier matin, pour me changer les esprits, je suis allé faire un tour à la Game Developpers Conference au Moscone Center. C'est un milieu qui m'est un peu étranger. Mais on y voit des choses fabuleuses (un petit robo dinosaure trés sympa), des trucs encombrants reliés à votre PC vitaminé, vous permettant de courir Monza chez vous sans percuter le buffet que tante Yvonne vous a légué, ni écraser le chien), un hall immense où les sociétés de développement de logiciels de jeux recrutent à tour de bras...

Voilà... A part cela grande glandouille... Encore que le temps peu engageant n'incite pas à aller admirer la Grande Parade du quartier chinois pour fêter le nouvel An...
Demain matin, faut faire la valise... Et retour chez Madame Billaut...
A bientôt donc pour de nouvelles aventures (et merci à Daniel pour ses conseils en matière de caméra)...


Les Français parlent aux Français : San Fransisco n°3

Jeudi 21 février - Orchard Garden Hotel vers les 6:30 heures du matin...

Je ne vais pas avoir beaucoup de temps ce matin (j'ai fait une grasse matinée...) pour vous conter par le menu notre 1ère journée du CUD (Connected Urban Development)... Sigle que vous allez probablement rencontrer souvent à l'avenir...
Au même titre que l'Internet il y a plus de 10 ans, au même titre que l'informatique il y a une quarantaine d'années, un nouveau secteur dans les activités humaines est en train de naître : le greentech (appelons-le comme cela sous réserve d'inventaire).

En tout cas c'est la première remarque que je puisse faire sur la journée d'hier qui s'est tenu au Federal Building de San Fransisco. Où le frétillant Maire de la ville, Gavin Newsom, nous a fait un beau welcome (ci-dessous sur la photo).Dsc01168

Dans le désordre que peut-on retenir..

1/ Broadband et environnement durable sont intimement mêlés. Le trés haut débit, allié à des systèmes de type Telepresence (voir mon post d'hier) devrait réduire sensiblement les trajets, et donc l'émission de gaz à effet de serre. La fibre m'a dit un canadien va sauver l'humanité (sic).. Il y a quelques années en France, il était malvenu de parler de fibre : pas politiquement correct. Aujourd'hui les bons esprits admettent qu'il faudrait s'y mettre. Certes on n'en est pas encore à fibrer tout un chacun, encore que des rapports officiels (Attali) le suggère fortement.  Maintenant, une nouvelle couche de réflexions et d'idées va véroler l'opinion : la fibre : c'est bien pour l'avenir de nos enfants... (à noter que le responsable fibre d'Amsterdam a parlé du projet français du 92 : le Sarkofibre (sic) - c'est en effet Sarkozy, alors Président du 92, qui avait fait voter quelques sous pour cela).

2/ Cisco avec son implication dans ce Congrés prend la tête du mouvement à mon avis... Certes Google et autres investissent dans le solaire, dans la voiture électrique, etc... Mais Cisco a une vue beaucoup plus englobante. John Chambers (photo ci-dessous), son toujours sémillant CEO, nous a fait un intéressant topo. J'ai filmé. Je mets en ligne à mon retour.. Dsc01169

3/ Ce congrés, probablement financé à belle hauteur par Cisco, regroupe 3 villes phares qui pour Chambers vont faire partie de l'avant garde de l'Humanité dans le greentech : San Fransisco, Amsterdam, et Seoul. Pas vu Paris. Ils étaient pourtant invités. "Vous savez avec les élections prochaines...."

4/ D'aprés tous les exposés que nous avons eus, cela part dans tous les sens... Certes le broadband, mais aussi l'ITS (intelligent transport system), le personal travel assitant, les immeubles intelligents et "carbon neutral" (pour le neuf), l'aménagement des immeubles anciens, les nouvelles organisation énergétiques : voir par exemple la start-up hollandaise Qurrent (local energy network). Nouvelles organisations du travail aussi avec le projet hollandais de Smart Working Center (bureaux à la limite de la ville, permettant aux collaborateurs d'une entreprise dont le siège est dans la ville, de ne pas rentrer dans la ville avec leur voiture) ces working centers étant équipés de Telepresence de même naturellement que le siège en centre ville, aménagement de bus de transport en commun pour cadres (service de café, connexion Internet), etc...

Voilà en gros ce que j'ai retenu.
Cela étant, je me suis un peu effondré vers les 4 heures de l'après-midi hier. Je suis rentré à l'hôtel faire une sieste... Et puis dîner de gala au City Hall de San Fransisco (voir photo ci-aprés : les ours que l'on voit de chaque côté du porche, sont une vidéo qui passait en boucle sur les 4 piliers du Hall d'un style trés dorien...Dsc01172

Voilà pour la journée d'hier. Le CUD continue aujourd'hui.

Ah ! Au fait le prochain CUD aura lieu en septembre de cette année à ... Amsterdam.

A demain donc pour de nouvelles aventures...

PS. J'ai vu arriver hier soir mon ami Jean Hugues Lauret à vélo.. Il s'en était acheté un quelques heures avant. Normal, le vélo (pas d'accès Internet... ). A mon avis, il se le fera chouraver avant son départ...


Les Français parlent aux Français : San Francisco n°2

Mercredi 20 février 2008 - Orchard Garden Hotel, tôt le matin

Excellente journée que celle d'hier (malgré une pluie battante, ce qui n'est pas courant ici).

Cisco change de métier !
Ou plutôt non. Il garde son coeur de métier (la tripaille Internet  : routeurs, etc..)
Mais "monte" dans les services. "Nos concurrents dans un futur proche ? Google, Microsoft, etc... Oui, nous avons pensé racheter Yahoo...  et nous lancerons Webex connect cette année (mais on n'est pas censé le savoir)...

Nous avons en effet passé la journée d'hier sur le campus de Cisco à San José... Nos gentils organisateurs Jean Charles Labbat et Erik Jan-Vareschard de Cisco France avaient loué 2 monstres 4*4 (genre de voitures que l'on voit dans les films de type Terminator) pour emmener la quizaine de Gaulois et de Gauloises à San José... Quelques ennuis avec le GPS qui voulait à toutes fins nous ramener à l'hôtel.. Mais nous sommes bien arrivés dans sur cet énorme campus, constitué d'une tripotée de buildings, tous construits sur le même modèle.

Café de bienvenu.. et au boulot (en photo notre salle de réunion avec debout Jean Charles)Dsc01150_2

Trés trés intéressant. Une présentation rapide de quelques technologies (le robot infirmier IP que j'avais vu l'an dernier à la RoboConference de Boston, un système d'unification de médias radios/téléphones, une plate-forme évoluée de vidéosurveillance... Et surtout Telepresence...

Je dois dire que j'ai été bluffé par Telepresence. Imaginez 2 salles équipées à l'identique d'un système Telepresence. 2 salles séparées de 10.000 kilomètres (plus ou moins)...Et vous faites une réunion comme si vous étiez en face à face... Car on oublie rapidement que l'on n'est pas physiquement dans la même salle... Et c'est ce que nous avons fait dans 3 salles. 2 à San José (notre groupe a été scindé en 2 : un groupe par salle) et une à Paris. On n'avait pas trop le droit de prendre de photos, mais je pense que nos amis de Cisco ne m'en voudrons pas si j'en publie : on comprend mieux la chose...Dsc01157

Toute l'astuce du système a été de faire en sorte que les gens à l'autre bout, sont "comme s'ils étaient assis devant vous à la même table" (voir la photo).

Et nous avons fait une vraie conférence où Cisco France nous a présenté de Paris, la société Vizelia et son fondateur, lequel nous a décrit son offre de "green building".. (là aussi très intéressant). Vidéo parfaite, son de qualité CD, affichage de slides (les mêmes de part et d'autres). Bref. Très bien... Je n'ai pas tout noter (le prix, les économies d'énergies, la commercialisation..). Dsc01155 Mais Erik doit m'envoyer l'ensemble du dossier. Je vais donc vous en reparler. Personnellement je rêve d'un truc comme cela, installé dans mon grenier. Je pourrais faire des billautshows avec des gens dans le monde entier... A condition naturellement qu'ils soient eux aussi équipés... Et que je puisse enregistrer le flux vidéo... Marché énorme (cela tombe bien avec la hausse du prix des énergies fossiles), ce qui ne va pas trop ravir à terme les compagnies d'aviation et autres SNCF...

Je me demande pourquoi notre Elysée n'est pas encore équipé d'un Telepresence, histoire non seulement de montrer l'exemple, mais aussi de participer à une moindre production de CO2, et de faire attention à nos impôts (le ministre qui se ballade dans un Falcon à 138.000 € la journée...). Comme la France va bientôt prendre la Présidence de l'Union Européenne, une salle de Telepresence à Paris et une à Bruxelles (et pourquoi pas dans les autres palais elyséens européens) serait du plus bel effet. Bon, vous allez me dire que Cisco n'est pas une société européenne, et que cela serait mieux d'utiliser un système "invented here"... Mais on n'en a pas... France Telecom/Orange en avait un paraît-il... Justement les gens d'Orange étaient dans une salle à côté de la nôtre, en train de discuter pour revendre la solution Cisco...

On a poursuivi la matinée par un exposé remarquable de Guido Jouret, belge d'origine, et qui est chez Cisco ""CTO pour les emerging markets"... C'est lui, le "Cisco qui change de métier" avec la montée dans les services. Il nous a expliqué en français comment Cisco faisait de l'innovation, non seulement en rachetant des sociétés (une centaine en 10 ans), mais aussi en mettant à contribution ses propres collaborateurs..
Avec l'accord de Guido, j'ai filmé avec ma petite caméra (voir mon post d'hier). Je mets en ligne au retour. Vous allez voir : impressionnant

Déjeuner ensuite dans la petite cafetaria attenante au business center où nous étions. Visite éclair à la boutique Cisco dans le building d'à côté.Dsc01159 Et re-boulot avec une exposé tout aussi intéressant de Michel Langlois, Senior VP - Collaboration Software Group (c'est là où l'on a appris le Webex Connect - On n'a pas signé de Nda, mais nos amis nous en demandé de ne pas trop en parler. Je vous laisse donc deviner de quoi il s'agit...). Avec son accord j'ai aussi filmé, mais n'ayant pas l'habitude de ma petite caméra, la batterie a rendue l'âme (et je n'en avais qu'une). Michel - un canadien français à l'accent inimitable - nous a plutôt fait un topo de grande e-philosophie sur les usages des jeunes et des moins jeunes, etc... L'usage des réseaux a changé : on aura de plus en plus de vidéos, la bande passante utilisée par les foyers dépasse celle utilisée par les entreprises... Facebook redéfinit le monde, eBay crée un éco-système..  Dommage que ma caméra m'ait lâchée...

Et pour finir l'un des nôtres, David Larose, responsable nouvelles technologies de la Mairie de Drancy, nous a fait un topo sympa sur ce qui se passe à Drancy. Et bien çà bouge : système de gestion électronique de courriers que les happy tax payers locaux envoient par la Poste pour demander ceçi, réclamer cela (ce qui a permis de réduire le temps de réponses des édiles de 40 jours à une dizaine, vidéosurveillance, etc... David nous a quand même dit que faire bouger l'administration territoriale : "c'est pas de la tarte", et qu'il ne faut pas trop employer le mot "productivité".. Mais il est jeune et les travaux d'Hercule, cela ne lui fait pas peur.. Il est probable qu'une stratégie Drancy appliquée à toutes les communes de France et de Navarre, non seulement améliorerait les services rendus par notre aimable service public, mais de plus, en diminuerait le coût (autour de 10% à volume de personnel inchangé ? )...

Voilà une journée bien remplie... Retour vers San Francisco (avec quand même une petite halte au Fry's de San José, histoire de voir ce qu'il y avait de neuf)... Et dîner offert par Cisco au restaurant "le Colonial" (un must) du côté d'Union Square... Certains ont dû terminer la nuit dans un bouge du coin, à boire quelques jus de concombres avec un peu d'alcool..
Quant à moi : gros dodo...

Aujourd'hui, début de la conférence CUD (connected urban development). Je vais y retrouver mon ami Bas Boorsman qui s'occupait avant, d'une association hollandaise dans le trés haut débit. Il est maintenant chez Cisco en charge de l'organisation de CUD - dont la prochaine version aura lieue ...à Amsterdam.

Donc à demain si tout va bien pour de nouvelles aventures...


Les Français parlent aux Français :San Francisco n°1

Mardi 19 février 2008 - Orchard Garden Hotel tôt le matin...

Bonjour à toutes et tous...

Bien arrivé Dimanche aprés-midi à San Francisco. Voyage effectué avec un gars d'ch Nord qui travaille chez Six Apart (la société éditrice de Typepad, qui fera de belles annonces bientôt)...

A l'aéroport, un chauffeur de shuttle, originaire de Bulgarie, m'a demandé des nouvelles de Carla et de Cecilia (sic).
Un type m'a accosté chez Compusa (un magasin informatique sur Market, où j'étais allé pour acheter un adaptateur de prise électrique), en me disant "Boujour Jean Michel !".. Je lui demande, en m'excusant de ne pas le reconnaître, qui il est.. Il me répond : "Non, je ne vous ai jamais rencontré, mais je vous ai écrit une fois sur votre blog pour vous dire qu'il y avait une faute dans votre CV en anglais" (le gars m'a reconnu à cause de la photo sur la home page de mon blog, et m'a précisé qu'il était Français, travaillant en Irlande, dans une société éditrice de logiciels de jeux)... Car cette semaine, c'est la grande conférence ici au Moscone Center sur le game : la Game Developers Conference... Je vais probablement y aller faire un tour vendredi.

Mais revenons à ce qui m'amène... Je fais en effet partie d'un petit groupe de Français invité par Cisco à une conférence dénommée " connected urban development". Conférence organisée par Cisco et le Maire de San Francisco, qui se tiendra Mercredi et Jeudi à la Mairie de San Francisco.. 300 personnes y participeront venant d'un peu partout dans le Monde, avec le Maire de Séoul, et d'Amsterdam. Pourquoi donc le Maire de Paris n'est il à la table de conférence ?
Et aujourd'hui Mardi, Cisco nous invite dans son campus à San José pour y suivre quelques conférences intéressantes (pourquoi par exemple Cisco a-t-il racheté des sociétés oeuvrant dans les réseaux sociaux, etc...).

Dans la mesure du possible, comme d'hab, je vais vous relater les choses...
Je n'ai toujours pas acheté de caméra (l'optique de celle que j'avais - JVC Everio - est tombé en rideau). J'hésite toujours en effet à me lancer dans le HD (c'est très gourmand en disque dur, les logiciels de montage ne sont peut-être pas encore disponible, les format de fichiers sont exotiques pour certains éditeurs de logiciels).. En tout cas, je viens de voir dans les news que Toshiba jette l'éponge sur le HD DVD. Le Blu Ray a donc gagné. Du coté du stokage on sait maintenant quoi faire ( j'envisage l'achat d'un Vaio avec lecteur enregistreur de Blu Ray...). Reste aussi les plate-formes de streaming qui ne sont pas encore adpatées à la chose pour l'instant... Et naturellement le débit. Bref si vous avez des éclairages sur le sujet, je suis preneur...

Je n'ai donc que mon petit appareil photo Sony qui fait aussi caméra... Mais c'est limité en stockage... D'ailleurs hier, je suis allé acheter une Memory Stick de 8 gigas chez le chinois d'à côté... Et vous savez ce que m'a dit le vendeur qui n'avait rien d'un chinois ? (plutôt originaire du Pakistan...). "Si vous me payez en euros, je vous diminue le prix"... Incroyable. Je n'avais jamais réussi à payer en Franc dans ce pays...

Sinon journée de Lundi peinarde... Dsc08423 Grande virée en bateau à Sausalito avec quelques Français du Conseil Régional de l'Ile de France, eux aussi invités par Cisco, ainsi qu'avec mon ami Jean Hugues Lauret (voir nos aventures malgache relatées dans ce blog - je rassure de suite Madame Lauret : Jean Hugues va bien et n'a encore rien perdu... Ah si. Il avait égaré son billet de retour du bateau - mais on l'a fouillé entièrement et on l'a retrouvé)...
Déjeuner au bord de l'eau, temps agréable (le printemps est là - mais il faut prévoir une petite laine le matin, et une grosse le soir), promenade digestive ensuite et visite approfondie d'un magasin de cycles (nos amis de l'Ile de France font du vélo - Jean Hugues n'en fplus because c'est le 3ème vélo qu'on lui vole à Paris). Je dois dire que les Américains se mettent à la petite reine: il y en avait partout hier sur les routes, car c'était le "President Day", un jour férié ici (mais tous les magasins étaient ouverts...).  Photo ci-dessous : ce qu'il reste d'Alcatraz.Dsc08425

Sinon quelques news glanées ici et là...

E-ink (e-paper) vient d'annoncer du e-paper couleur et surtout l'arrivée de la vidéo sur le e-paper.
Du remue-ménage dans les réseaux sociaux avec les vols d'identité, un célèbre cabinet d'avocat vient d'ouvrir un bureau dans SL (à quand Maître Benssoussan dans les mondes virtuels ? ), le propriétaire de la Banque Ginko dans SL s'est tiré avec les sous des avatars épargants (Mon Dieu, pourvu que cela ne soit pas l'avatar de M'iseur Bouton qui a fait le coup), une start-up locale (Emotiv) va commercialiser un casque qui enregistre les ondes émises par votre cerveau : vous pouvez donc par la pensée faire réagir votre avatar dans SL ou autre), une autre sort une caméra 3D... Grâce à elle, les mouvements que vous faites se répercutent en presque temps réel sur votre avatar... Etc...

Voilà pour aujourd'hui... Je vous laisse...

A demain peut-être...

PS Si quelqu'un peut me dire où je peux acheter ici à SF un cordon d'alimentation pour PDA Qtek cela serait sympa. La broche d'attache du mien est croquée...


Connaissez-vous Cyrille Bellanger ? Un annuaire d'experts à la Facebook...

Cyrille Bellanger est co-fondateur d'Expert-Desk, qu'il était d'ailleurs déjà venu nous présenter il y a quelques temps... Mais à l'époque la chose en était encore à ses débuts...
Maintenant c'est lancé. De plus, Cyrille nous annonce un partenariat important avec le groupe de presse l'Express Roularta (Entreprise, Expansion, ...) qui devrait donner à la chose une forte visibilité.
Expert-Desk est donc une plate-forme d'intermédiation entre des experts dans n'importe quel domaine et des clients qui grâce à Expert Desk peuvent interroger les experts...Expertdesk
Comment peut-on être sûr qu'Untel est un expert ? Combien y a-t-il d'experts aujourd'hui ? Quel est le business model, qui paye quoi ?
Cyrille nous fait une petite démo.
Qu'est-ce qu'Expert Mag ?
Comment fonctionne le partenariat avec le groupe de presse ? Pourquoi ce dernier ne l'a-t-il pas lancé lui-même Expert-Desk ? Dans combien de support presse de ce groupe, Expert-Desk sera-t-il présent ?
Y a-t-il de la conccurence ?
Quid de la vidéo ? Y aura-t-il comme sur eBay une notataion des experts par les clients ? Etc...

Pour contacter Cyrille Bellanger ici
Le site d'Expert-Desk ici

Le site d'Expert-Mag ici

© A Billautshow production - the video for the rest of us -


Connaissez-vous Laurent Nicolas ? Quelles sont les personnes les plus intéressantes de votre communauté ?

Who's hot ?
Tel est le nom du widget que la société Alenty, créée par Laurent Nicolas, lance depuis peu...
Comme vous le verrez j'ai eu quelques problèmes pour comprendre la chose... (j'espère que pour vous cela sera plus immédiat)...Alenty2
Si je résume vite fait : c'est un système de mesure d'audience très évolué, qui n'a pas de concurrence aujourd'hui.

Aujourd'hui les plate-formes de blogs ne donnent pas (à ma connaissance) une statistique précise et en temps réel du nombre de gens qui ont lu tel ou tel post que vous avez écrit (on a des statistiques par page - et une page contient plusieurs posts). Et vous ne savez pas trop qui apporte des comments à tel ou tel post que vous avez écrit... De plus, grâce "à la température" (le thermomètre dans l'image ci-dessous), vous pouvez ne lire que les comments des personnes les plus "reconnues" par la communauté des blogueurs (j'espère avoir tout compris)... Alenty3
En fait Who's hot est une système élitiste par cooptation (et non parce que l'on a fait l'ENA...)...

Alenty appporte à mon avis un plus dans le marketing 2.0, car tout les systèmes d'audience existants aujourd'hui travaillent au niveau de la page et non au niveau intra-page avec ses différents contenus... Who's hot peut naturellement s'appliquer en marque blanche sur n'importe page/site...

Quel est le business model d'Alenty ? Prochaines fonctionnalités ? (who's hot pro : le blogeur disposera d'une barre d'outil lui permettant de connaître à tout instant son audience et la qualité de celle-ci...). Peut-on appliquer who's hot à la vidéo et mesurer sa visibilité ? Etc...

Attention... Le "comment çà marche" avec une petite démo de Laurent se trouve en postscriptum vidéo (après le "au revoir"...).
J'espère avoir tout compris... Si cela n'est pas le cas, merci Laurent de rectifier en comment...

Pour contacter Laurent Nicolas ici
Le site d'Alenty (nom qui ne veut rien dire) ici

© A Billautshow production - the video for the rest of us


Les internautes deviennent Major + StaRaC ?

Simon - l'un des fondateurs de MyMajorCompany - vient de me prévenir (voir son billautshow ici). Grégoire, l'un des artistes de MyMajorCompany, vient d'atteindre les 70.000 €. De nombreux internautes ont misé sur lui quelques sous... La mécanique va se mettre en route pour Grégoire qui vient de passer avec succés la première étape de la e-StarAc...
Bravo à Simon qui montre là que son business model peut fonctionner. Et bravo aussi à Grégoire...


La France se mettra-telle, elle aussi au P2P lending ?

Prosper.com est une plateforme américaine permettant aux internautes - ceux qui ont de l'argent et qui sont disposés à en prêter, et ceux qui cherchent de l'argent - de se rencontrer, et de faire des opérations de crédit sans l'intermédiation d'une banque... C'est le P2P lending.
Les anglais ont une plateforme comparable avec Zopa.com...
Les Hollandais ont Boober.nl, Boober les Allemands ont Smava.de et eLolly.de, les Coréens ont Popfunding.com et Moneyauction.co.kr.., etc...

Et rien en France... Car c'est en principe interdit par notre Code Monétaire et financier...

Mais, j'ai entendu dire que d'irréductibles gaulois vont s'y mettre, en respectant semble-t-il au mieux la législation... Bientôt sur le billautshow