« mai 2007 | Accueil | juillet 2007 »

Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République

Monsieur le Président,

Manifestement, vous voulez remettre la France sur pieds, et l'engager dans la voie du Futur... Et cela semble plaire à une grande majorité d'entre-nous, puisque vous avez été élu à la magistrature suprême avec une large majorité. Permettez-moi donc de vous féliciter, et de vous souhaiter bonne chance, car il vous en faudra pour combattre nos vieux démons. Il nous en faudra pour combattre nos vieilles habitudes, dans un Monde en plein changement.
Je fais partie de ces gens qui pensent que notre pays mérite beaucoup mieux que ce qu'il a connu depuis plus de 20 ans... Et je milite ardemment dans ma petite sphère d'influence pour cela...
Il me semble notamment, que pour préparer au mieux notre pays pour le Futur proche, qui risque d'être assez chahuté avec la fin programmée des énergies fossiles et les problèmes d'environnement, il y aurait lieu de mettre en oeuvre une infrastructure de télécommunications à TRES haut débit. Comme vous l'avez décidé pour le département des Hauts de Seine (92), quand vous en étiez le Président. J'ai assisté à la délibération du Conseil Général du 92 du 24 mars 2006, lorsque vous avez voté le budget pour doter ce département chanceux d'une connexion optique pour tout un chacun. J'y étais avec ma petite caméra. J'ai filmé et mis en ligne sur mon blog. La conclusion du débat que vous avez faite, montre à l'évidence, que vous avez compris à quoi la chose pourrait nous servir.

Alors, maintenant que vous êtes Président de la France : pourquoi vous ne proposez pas de doter l'ensemble du pays, à l'instar du 92, d'un réseau moderne de télécommunications ? Les villes comme les campagnes ? Car il me semble que dans une démocratie qui se respecte, tout un chacun, qu'il habite dans une grande agglomération, dans un département riche, ou au fin fond de la Lozère, au même titre qu'il a l'électricité, le téléphone, les routes, etc... , tout un chacun, dis-je, devrait avoir droit à sa fibre. L'offre privée s'anime aujourd'hui, mais elle ne servira que les grandes métropoles. Le reste devrait au mieux attendre des années, au pire ne rien avoir.
Il me semble qu'une orientation forte de votre part dans ce sens, serait des plus utiles. Vous devriez inciter l'ensemble des intervenants de la filière, et ils sont nombreux, à mettre en oeuvre une stratégie pour fibrer toute la France dans les 5 à 10 ans qui viennent. Mettre en ordre de bataille tout ces intervenants (collectivités, opérateurs, banques, fabricants, distributeurs, professions immobilières, génie civil, installateurs, etc..), définir un plan de financement, faire jouer la solidarité nationale avec des systèmes de péréquation, établir un aménagement numérique du territoire et réduire par là la fracture numérique, etc... Au même titre que nos aïeux l'ont fait pour nos routes et nos chemins de fer, au même titre que nos grand-pères l'ont fait pour l'électricité, au même titre que nos pères l'ont fait pour le téléphone filaire.

Et ce n'est pas à vous que je vais expliquer l'intérêt de la chose... Si nous sommes en effet le premier pays en Europe à mettre cette stratégie en place de façon massive, et à le faire savoir urbi et orbi : nos start-ups, nos entreprises traditionnelles, nos administrations, et même nos citoyens vont pouvoir mettre en oeuvre de nouveaux types de services que seul, le TRES haut débit permet. Services pour vivre mieux, peut-être moins polluants à rendre, dans le domaine du télétravail, du loisir, du commerce, de la banque et de la finance en général, de l'immobilier, de la santé, du tourisme, de l'éducation, de la politique et de l'administration, etc...
Sans compter que cela pourrait attirer chez nous des entreprises et des capitaux étrangers, et peut-être faire revenir les Français d'ailleurs (notamment ceux de la Silicon Valley, que je connais un peu).
Sans compter aussi que ces applications nouvelles pourraient être proposées à la vente dans les autres pays quand ces derniers décideraient de s'y mettre.

Les Français, avec leur décalage habituel, se sont mis à l'Internet. Grâce certainement à la concurrence haut débit que notre Autorité de Régulation a réussi à promouvoir. Consciemment ou non, les Français attendent maintenant le TRES haut débit.
De plus, la mise en oeuvre d'une nouvelle infrastructure sur un territoire a toujours été synonyme de développement. Le Président F.D. Roosevelt l'avait bien compris avec son "New Deal".

Bref, Monsieur le Président, je propose que vous mettiez en oeuvre un "New Deal" à la française... Je pense que beaucoup seront prêts à vous aider dans "cette ardente obligation".

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments les plus respectueux.

Jean Michel Billaut
Citoyen qui aimerait bien disposer d'une fibre à son domicile dans les Yvelines car il n'a pas envie de déménager pour aller habiter dans les Hauts de Seine.


L'Internet fait des bulles

L'épopée de l'Internet Français, parce que s'en est une... à laquelle je suis assez fier d'avoir participée...Bulles
Et bien c'est déjà en boîte... L'Histoire n'attend pas... Grâce à un jeune cinéaste : Benjamin Rassat qui a réalisé 2 vidéos que vous pourrez voir lundi 25 juin à Paris...
Pour vous inscrire ici :

http://www.antememoire.org /Histoire-de-la-bulle-Internet -Lundi-25-juin-AnteMemoire -vous-invite-au-cinema-!_a174 .html?PHPSESSID=ee486e164913d21 30ce105d3f3665344

Vous pouvez aussi les voir en stream (mais c'est moins bien que dans une grande salle de cinéma) ici.
Les papies et les mamies du Net Français vont racontent tout par le menu...

 


USA 50 : Web 2.0 chez les Grands...

Travail dantesque du Père Planche qui depuis son retour des USA  a dû travailler nuit et jour pour faire le compte-rendu de notre voyage au pays du Web 2.0... Et avec des vidéos s'il vous plaît...
Vous trouverez cela ici.
Enfin, une réunion normale (il faut se déplacer physiquement ) de debrieffing aura lieu le 10 juillet prochain aprés-midi au siège de l'Union des Annonceurs à Paris ... On en recausera...


Les Gaulois vont-ils devenir des cadors ?

Jusqu'à une date assez récente, nous autres Français avions plutôt mauvaise presse chez les autres peuplades de cette planète, et notamment chez les anglo-saxons...  Est-ce que cela serait en train de changer ?French
J'en veux pour preuve cette vidéo (sous-titrer grâce à l'application de Storm Berry)... Vidéo tirée d'un show de Bill Maher jour "Real Time with Bill Maher"
A voir ici...

Merci à Matthieu Rosset de m'avoir transmis la chose (Matthieu était avec nous au voyage Web 2.0 la semaine dernière)


Connaissez-vous Guillaume Gozlan ? 1ère agence de banque visiophonique et services nouveaux...

Guillaume Gozlan est responsable du marketing de Monabanq (filiale des 3 Suisses et du Cetelem), une banque sans agence (physique)...
Monabanq vient d'ouvrir ses "rendez-vous visiophoniques"... Bref, une agence virtuelle. Enfin presque...
Je me demandais quand cela allait arriver... Et bien cela démarre...
Les rendez-vous visiophoniques entre les conseillers de Monabanq et les clients se font sur Skype, et la chose est ouverte pour les clients jusque tard le soir... La visio change-t-elle la relation client par rapport à une visite physique ou par téléphone ? La réponse semble être oui (une visio dure 20 à 25 minutes et permettrait de proposer à la vente des produits complexes difficile à vendre par téléphone..). Guillaume est assez peu disert (on le comprend). Le co-browsing est à l'étude. Peut-être aussi les objets métiers...
Cela étant, Monabanq en profite pour proposer à ses clients de nouveaux types de services : des contrats "sans papier" de souscription aux produits de la banque, la signature électronique, un coffre-fort électronique où vous pouvez conserver vos documents importants (contrats, factures, pièces d'identité - 16 types de documents différents...)... Et vous pouvez utiliser la fonction coffre-fort, même si vous n'avez pas de scanner à la maison pour digitaliser vos documents... Il y a aussi la remise de chèque électronique, etc ... Voir ici l'ensemble des services actuellement proposés (d'autres sont en cours d'étude et seront proposés d'ici la fin de l'année)...
Le tout (la viso, les services, la carte bancaire, etc...) pour un abonnement de 3 €/mois.
Monabanq et le Web 2.0, Monabanq et le TRES haut débit, Monabanq et les mondes virtuels type Second Life : quid ? Et que pense Guillaume des autres banques ? Face à face physique versus face à face virtuel : est-ce que le virtuel ne sera pas mieux à terme pour la banque et le client ?

Personnellement, si je puis me permettre, j'aimerais avoir dans un widget type Netvibes mon compte bancaire en mode sécurisé avec un RSS temps réel... Mon rêve : avoir toutes mes informations et applications dans mon portail personnel... Y compris mes données bancaires...
Et vous, avez-vous des idées de e-services bancaires évolués ?  Guillaume est preneur...

Pour contacter Guillaume Gozlan (un ancien de la Compagnie Bancaire) ici
Le site de Monabanq ici
Le fichier vidéo ici
Le fichier mp3 ici

© A Billautshow production - the video for the rest of us -


Cherche webmaster fondu de musique...

Site Internet lié à la musique dirigée par des professionnels du
disque cherche pour la mise à jour et la maintenance de son site un
webmaster/ CTO polyvalent, passionné de musique, maîtrisant l'ensemble
de la chaîne graphique et technique du web. Rattaché directement à la
direction générale, vous serez l'interlocuteur référent sur tous les
aspects techniques du site.

- Le graphisme : dans le respect de la charte graphique du site et de
ses artistes, création et mise en place de covers, mise à jour des
contenus éditoriaux du site. Maîtrise indispensable des logiciels
Photoshop, Illustrator et Flash.
Compte tenu de la forte dominante multimédia, le webmaster devra
également avoir des notions dans le domaine du son et de la vidéo
(encodage, montage…) et devra maîtriser le logiciel After Effects.

- La maintenance et le développement du site : entièrement développé
en ASPX, le webmaster devra également pouvoir optimiser le site et
garantir sa stabilité. Il sera en charge des mises à jour de
fonctionnalité, d'une veille sur l'activité des internautes sur le
site et de toute optimisation (développement, référencement,
hébergement).

Contact : recrutementmmc(at)gmail.com

Lieu : Paris 17ème
A partir de mi-juillet 2007
Contrat : CDI


et bé...

J'ai assisté hier soir à Paris à une petite conférence de l'APM (Association Progrés pour le Management, dont je suis expert. Si, si... - Je fais en effet des conférences à des chefs d'entreprises français sur le théme de l'Internet et des technologies de la Révolution 3.0  - . Cette association comprend plus de 4.000 chefs d'entreprises membres répartis en chapitres locaux, et 350 experts dans différents domaines. De plus, elle étend ses activités à l'international )...

Je rejoignais donc benoîtement vers les 21 heures le parking d'à côté pour prendre ma voiture et rentrer chez moi, quand je tombe nez à nez sur, deviniez qui ?

Pierre Omydiar himself. Pour ceux qui ne le savent pas Pierre est le fondateur/Président de eBay. Je ne l'avais pas reconnu. Je l'avais en effet rencontré lors d'une mission Aftel/Acsel au tout début de eBay à Santa Clara. Il a laissé pousser ses cheveux... Heureusement, un ami commun qui l'accompagnait m'a présenté (ainsi qu'à une charmante dame, qui est peut-être Madame Omydiar pour laquelle Pierre avait créé le mécanisme qui est devenu par la suite eBay - les grandes choses en ce monde ont souvent à l'origine un désir de femmes...). Bref, si j'avais vu Pierre à la sortie d'une bouche de métro, en tendant la main, je pense que je lui aurais donné la pièce... Alors qu'il doit peser quelques 5 milliards de $...

Marrant le hasard, non ?

Comme on parle de eBay, j'ai appris dans les couloirs de leur campus Lundi dernier et en relisant mes notes, qu'une nouvelle activité était en train de percer de par le monde : le "drop shipping"... Ce sont des grossistes qui vont vous "sourcer" en produits divers et livrer directement vos clients qui ont acheté ces produits sur votre boutique électronique (sur eBay ou ailleurs). J'ai commencé une petite recherche sur Internet... Cela semble prendre de l'ampleur.. Quelqu'un parmi vous utilise-t-il ce genre de grossistes qui évite de commander en masse des produits et de les livrer ensuite un par un ? Il semble qu'il y ait du pour et du contre... En tout cas la logistique et le sourcing des grands distributeurs traditionnels se démocratisent...

Et j'ai appris hier qu'une start-up française se lançait dans ce business...


USA 50 n°7

Voilà. Bien rentré Samedi dernier dans l'aprés-midi.
Baptiste s'est levé à l'heure pour prendre l'avion, l'ami Planche est parti du bon aéroport, Daniel a réussi à fermer sa valise, Emile n'a pas perdu son skateboard Yahoo, on n'a perdu personne...

Ci-dessus, une petite vidéo reprenant quelques épisodes de la vie du Groupe (je n'ai pas pu intégrer les bouts de vidéo sur le campus de eBay - problémes de disque dur de ma caméra sur ces fichiers ?)... Dans la mesure du possible, je vais poster dans les prochains jours les vidéos de quelques interventions intéressantes des gens qui nous ont reçu (nous n'avons pas eu la permission de filmer partout).
En ce qui me concerne, j'ai fortement apprécié le topo de Georges Nahon en charge du lab d'Orange à San Fransisco. Georges nous a donné Vendredi matin avant le départ, un éclairage tout a fait intéressant du Web 2.0, éclairage qui a passionné notre groupe. Malheureusement il n'a pas voulu qu'on filme (merci à ceux qui l'ont fait en douce de garder la chose pour eux...)

Ce que je retire de ce voyage...
1/ le web 2.0 est à l'oeuvre. Et cela ne semble pas fini... On est un peu, nous Français, dans la même situation qu'en 1994/1995, où l'on ne connaissait pas l'Internet. Nous avons découvert dans ce périple ce nouvel Internet... D'ailleurs, on réfléchit pour faire un deuxième voyage en avril 2008 lors de la conférence Web 2.0 à San Francisco.. Si cela vous intéresse...
Y aura-t-il une nouvelle bulle ?
2/ les grands (Yahoo, etc...) prédisent l'arrivée de l'Internet mobile. En tout cas ils font tout pour...
3/ J'ai l'impression que personne n'a vu l'arrivée du 2.0. Ni les grandes entreprises de l'économie traditionnelle, qui se demandent encore si c'est du lard ou du cochon, ni les empires de l'Internet... Mais ces derniers en tout cas, tentent de "mettre" la main dessus. En essayant de monétiser les audiences diverses et variées...
4/ J'ai été bluffé chez Microsoft par la visite du "digital home" et notamment par les murs virtuels. Imaginez votre salon... Vous affichez sur vos murs/plafonds de tas de choses (dans la démo que nous avons eu, nous avons recréé le salon réel de grand'mère, avec un tableau vidéo où l'on voit son chien monter sur son fauteuil...). Couplons cette technologie (le présentateur a été peu disert dessus) avec des univers virtuel comme Second Life (pas terrible la présentation que nous avons eue...), et les Homo Sapiens, qui aiment comme les veaux changer d'héberbage, pardon de réalité, vont adorer... C'est pour la prochaine génération. A condition d'avoir du TRES haut débit...

Le fichier vidéo ici



USA 50 n 6

Les Francais parlent aux Francais - Hotel Orchard Garden - San Francisco Vendredi 15 juin, matin

Je ne vais pas avoir beaucoup de temps ce matin.
Retour de chez Bill Gates hier en fin d'apres-midi (certains d'entre nous ont vu le Saint Homme : ils ont ete tellement estomaques, qu'ils n'ont pas pense lui serrer la paluche...). Diner de cloture tard a SF dans un restaurant sympa, avec degustation de vins californiens. Retour a l'hotel vers minuit. Lever de bonne heure pour aller chez Orange. Et la connexion wifi de l'hotel ne marche dans ma chambre (j'utilise le pc du business center avec clavier qwerty - mille excuses pour les accents).

En tout cas tres, tres, bonne journee chez Microsoft.
Cool, cool a Redmomd, eu egard a l'energie debridee qui regne ici dans la Valley (je mets en gras pour Lebec). La plus interessante visite selon certains de nos honorables membres. Mes elucubrations les plus debridees se mettent en place avec les murs virtuels (impressionnant), et autres choses (merci a Olivier et Terrence pour l'organisation)... Je vous raconte tout cela au retour. On reprend l'avion dans l'apres-midi. A Paris demain.

En attendant on part pour South San Francisco. Georges Nahon va nous recevoir dans le lab d'Orange. On y aura un topo de Second Life aussi...

A bientot au pays.