Ma Photo

Abonnez vous à mon blog (email ou RSS)

Liens

Blog powered by Typepad

« Connaissez-vous Xavier Théry ? | Accueil | Connaissez-vous Arnaud Dassier ? »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451bebc69e200d834e54ba653ef

Voici les sites qui parlent de Mais c'est quoi le problème ? :

Commentaires

valérien

...et il a entièrement raison ce monsieur Niort !!

bien que les usages poussent vers l'augmentation des débits, la fibre posent de nombreux soucis pour une concurrence et une interropérabilité maximale.

Sans parler des GIX qui n'arrivent pas à émerger dans les grandes régions en prévision des débits colossaux qui vont arriver dans les prochaines annnées.

Avant de vouloir tout ça Monsieur Billaut, pensez donc à l'étape 1.5 qui voudrait que les campagnes aient un accès à 512kbits et ensuite, on reparlera de l'étape 2.0 avec la fibre jusqu'à votre maison.

senceber

Moi j'habite au fin fond de la campagne et je ne veux pas de solution 1.5 à 512kbits. Je veux de la fibre comme j'ai une route et le téléphone...et je veux du débit pour pouvoir travailler et demain pouvoir être à la retraite dans ma maison et non à la maison de retraite..

Remi

Et tout ceci est sans compter avec le câble. Même si Noos fait pas mal parler de lui actuellement, ils sont en train de tirer des fibres FTTB et annoncent "s'ouvrir aux concurrents".
Voir le journal de france 2 de lundi 19 février 13H sur france2.fr.

Et moi qui suis en maison individuelle mais avec Noos, vont-il tirer une fibre jusque chez moi? Vais-je avoir je choix entre Noos et FT (j'habite Lille et FT annonce cabler Lille)!?

Rémi

olivier2

Pour le e glandu de base que je suis, ce débat d'expert est du chinois mais surtout source d'inquiétude. Le e glandu d'un certain âge a déjà été victime des combats Beta / VHS, des multiples normes pour les CD, maintenant des DRM, etc....
Le très haut débit est-il parti pour un basard identique ? Ce que je lis ici est de nature à me le faire croire.

Alain

Notre ami Jean Michel, promoteur acharné (à juste titre!) de la fibre et du Très Haut Dieu (pardon, Débit) préfère le mouvement à la stagnation. Mais c'est sans compter sans la réflexion qu'il faut assurer non seulement sur les choix technologiques mais aussi sur les conséquences possibles futures: une pseudo concurrence (les opérateurs télécom sont quand même une entente qui gère ses prix) qui disposent d'une force de lobbying incroyable auprès de l'ART qui se contente de statuer "à la marge" mais reste étrangement silencieuse sur l'enjeu du très haut débit! Quand à nos politiques ils sont bien trop occupés à tout promettre dans le domaine social, culturel, etc pour faire des propositions sérieuses sur un sujet aussi important. Ceci dit, c'est bien de dire je veux mon très haut débit comme je veux ma route, mais qui paye ? Nos collectivités territoriales chaque fois qu'elles ont une initiative qui "sort" des clous fixés par FT se font tirer à vue (oui on a des exemples!!) n'en peuvent plus de payer. Dans le même temps on subventionne à raison de 1 milliard d'euros par an (oui, oui ! ) une énergie "enrichie" dont tous les experts reconnaissent (cf le Moniteur d'aujourd'hui) sont sans intérêt. Sauf que c'est EDF ou Suez ou Veolia qui les vendent! Au fait Jean Noel, 1 milliard d'euros par an on met combien d'annnées pour couvrir le territoire ?

Youpi

Déployer de la fibre optique en France (comme ailleurs) est un investissement colossal dont le retour sur investissement est plutôt fragile à mon sens ... il suffit de voir le coût en travaux publics au kilomètre, ça laisse rêveur. On a déjà du mal à maintenir certains lignes SNCF vers les campagnes ...

Certains croient plutôt aux futurs développements du wireless (même pour le backbone) ... Ca me parait plus raisonnable, non ?

Pierre Ygrié

J’habite en Lozère, et je souscris à 100%à ce que dit senceber ; je veux de la fibre pour pouvoir attirer chez nous les citadins « en mal de campagne » qui, tous les jours, font des heures de trajet pour se rendre sur leur « lieu » de travail : une chaise et un micro-ordinateur !
Ce faisant on « réduirait à la source » les pollutions générées par ces « mobilités nuisibles » que sont les déplacements du domicile au lieu de travail ..Mais j’ai beau chercher dans les discours ( signatures du pacte écologique , plan gouvernemental pour le très haut débit ), je ne vois aucune mesure concrète en faveur des territoires ruraux ,pas même une petite idée de prélèvement de quelques euros chez les 12 millions d’internautes haut débit pour alimenter un fond de péréquation ? Or,sans un instrument de ce type, l’aménagement du territoire, condition indispensable selon moi du développement durable, restera un mot creux !

JM Planche

C'est vrai, à la lecture du post de JMB, je me disais "et alors ... c'est quoi le problème", mais surtout depuis la lecture de toutes les réactions.
Alors, on n'a pas su s'organiser pour faire des GIX régionaux, la fibre cela coûte cher, le sans fil c'est mieux ... mais cela ne va pas bien la tête ?
Pour une fois que cela commence à bouger, vous voulez tout flitoxer ?
Je ne dis pas qu'il ne faille pas être attentif et mener une action (mais laquelle exactement ?) mais je pense qu'à mélanger les problèmes, on ne comprend plus rien.
Alors, si on reprend, il y a d'abord un vrai problème que je ne peux traiter dans ce mouchoir de poche qui m’est laissé (mais cf: http://jmplanche.wordpress.com/2007/02/21/fibre-et-un-acteur-de-moins/). Puis il y a un problème de niveau 1, d'infrastructure. Il faut bien voir que l'on est déjà d'accord sur le niveau 3 ... c'est Internet le commun dénominateur, c'est lui qui a gagné et c'est là où la bataille doit s'engager pour que les opérateurs, avec leurs propres visions ne nous raccourcissent pas "notre cher" Internet.
Que l'on veuille faire du FTTH, du FTTB, du PON du je ne sais quoi, c'est une stratégie économico/politique/technique qui n'a in finé que peu d'intérêt.
Pourquoi ?
Tout simplement parce qu'à terme, la nature va faire son choix, entre l'évolution darwinienne des choses et les mouvements browniens (qui créent plus de chaleur que de mouvement). Il faut être optimiste, les plus mauvaises idées vont disparaître (et non les plus faibles du moins je l’espère), car les utilisateurs vont plébisciter les bonnes solutions, celles qui fonctionnent bien et qui sont inter-opérables et c'est peut être là où il faut mener une action ... sensibiliser les gens sur :
- qu'est ce que c'est qu'une offre qui fonctionne bien
- qu'est ce que l'on peut faire avec
- quels sont les risques de voir des offres trop structurées par la politique ou des choix techniques mal appréciés.
Et là, force est de reconnaître que nous pouvons dire Merci à Jean-Michel, il déplace le problème au bon endroit. (bon, moins depuis qu'un technicien lui a appris le terme PON ... mais enfin, on ne se refait pas :-)
Mais il faut rester attentif et peut être s’engager plus … c’est plus que le moment car au pire, on risque d’avoir quelque chose de pas trop mal et de devoir recommencer dans 10 ans pour faire le boulot correctement. Cela aura couté beaucoup plus d’argent que si nous nous y étions mis MAINTENANT. Ne refaisons pas le coup du passage du microsillon au CD et du RTC à l’ADSL … technologies qui n’étaient qu’un moyen de “distribuer” moins cher … Internet n’est pas un réseau de distribution, c’est un réseau d’échange et qui doit avoir les infrastructure qu’il mérite … même si il peut passer partout … sur de la moquette chargée électrostatiquement, comme je le rappelais (http://www.journaldunet.com/chat/retrans/070219-witbe.shtml) ou même via des téléphones mobiles :-)

Charlie Echo

Je ne connais pas Eric Niort, et ne sais quel crédit accorder à ses informations, mais je tiens à préciser certains points techniques erronés :

- France Télécom (m'a dit une source très bien informée) ne fait pas du FTTB, mais bien du FTTH : la fibre arrivera à terme chez l'abonné, quand les autorisations des immeubles seront accordées (il est possible que le FTTB, si c'est confirmé, soit une solution transitoire). La techno est différente de celle de Free, certes (PON vs Point-à-point), mais c'est un détail

- au pied des immeubles, il y aura une armoire de brassage, permettant d'accueillir les fibres "horizontales" de FT, Free & autres, et de les relier aux fibres "verticales" des étages. Le dégroupage sera alors possible et très facile

- c'est un fait que tous les opérateurs déploient la fibre aux mêmes endroits pour l'instant, et tous espèrent que l'ARCEP régule. Mais la régulation de l'ARCEP ne pourra se faire qu'après une réflexion longue. Mais, ma foi, les règles du jeu sont les mêmes pour tous pour l'instant.

Thomas Demolliens

Charlie Echo : l'ARCEP planche effectivement actuellement sur le moyen de réguler de manière impartiale, sans avantager tel ou tel opérateur. N'oublions pas que nous avons un régulateur des plus neutres en Europe (demandez aux allemands comment ça se passe chez eux...).

En ce qui concerne l'armoire de brassage au pied des immeubles, je suis d'accord, c'est la meilleur solution pour amener le dégroupage au plus près de l'abonné. Mais qui va se charger de cabler en vertical ? Qui va payer ? L'ARCEP ne peut pas attribuer ce rôle à une entreprise privée puisqu'elle gère les intérêts publiques. Les syndicats de copropriété vont jouer les opérateurs ? Je ne crois pas... Les offices d'HLM ? Peut-être, mais ce n'est qu'un faible pourcentage des prises à effectuer.

Gabrielle Gauthey a récemment présenté la vision de l'ARCEP lors du dernier FTTH Council Conference de Barcelone. Une évolution de la L.1425.1 est possible. Verra t'on un jour des DSP au niveau du cablage des immeubles ???

Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant que la fibre arrive chez nous, français d'en bas...

arena

Bien que n'étant pas un spécialiste de la fibre, j'adhère totalement à la démarche de ce site.
Pour le néophyte que je suis, la cacophonie ambiante et le combat des technologies (ftth, fttb, pon et autres ...) me font regretter un autre temps. :

Celui de Transpac. Eh oui une seule technologie, un maillage hors pair et malheureusement un techno franco francaise x25 qui n'a pas pu s'imposer fasse à ip.

A quand un "Transpac 2.0" en fibre optique ou tous les opérateurs s'entendent enfin sur une seule techno garantissant la transparence et la libre concurrence des opérateurs pour le consommateur final.
Consommateur final qui dit en passant ne voit pas se dessiner le ghetto technologique dans lequel il est en train de se faire enfermer en fonction de l'opérateur qui passera devant chez lui.
Ah! interoperabilité chérie ...
Interressant de savoir ce que dirai une asso comme UFC-Que Choisir sur ce sujet ?

En fait mon experience professionnelle est plutot orientée banque. Les banques ont réussi à s'entendre entre elles pour faire de belles choses et mettre en commun des technos pour dialoguer ensemble (sit, swift etc ...) ca s'appelle l'interbancarité.
Alors au lieu d'avoir differents FAI qui investissent dans des technos disparates pour la fibre, l'interet NATIONAL (d'actualité non!) ne serait il pas de mettre tous leurs gros sous qu'ils vont investir pour la fibre dans une société commune avec une seule techno (la meilleure si possible pour nous qui payons au bout du compte).
un "Transpac 2.0" sous la forme d'un GIE de FAI? une bonne idée?

Christian Salles

L experience montre qu'à chaque fois que nous avons eu l'etat et ses elites qui ne trompent pas s'engager sur un projet, le sort du contribuable s'en est douleureusement ressenti..

A l'instar de la bataille VHS/Betacam.. et bien d'autre ne faut il pas faire confiance aux acteurs économiques qui sont, certes prompts à faire de l'argent, mais pour ce faire écouter les utilsateurs et voir les meilleurs pratiques..

Tout démontre que si les pratiques sont bonnes , la concurrence s'en emparera ..les prix baisseront..

Il n'en demeure pas moins qu'il faudra régler le problème de la lozere et de la retraite à la maison.. a ce stade, comme pour la régulation ,l'intervention de la puissance publique sera nécessaire..

Mais de grace , ne mettons pas nos élites qui ne se trompent pas en tête de gondole..

Et d'ailleurs parmi nos élites qui se présentent à la Présidentielle ..qui évoque ce sujet..

Il est plus électoralement rentable de passer au congrés des chasseurs..

L'innovation est avant tout l'affaire d'individus et non de décision prise dans des comités à la majorité..

Quand j'observe ce que parviens à faire Jean Mi-Mi avec des moyens somme toute reduit.. il a lieu de rester optimiste ..et circonspect..
@+

eric niort

Vous avez raison Charlie Echo, FT propose du FTTH mais en technologie PON et non P2P. C'est une erreur de ma part. Ceci étant elle pose les mêmes problèmes de coût de dégroupage.
Quant à la vision darwinienne des choses, je n'y souscris pas car ce n'est jamais la technologie la meilleure qui est choisie mais la technologie du plus fort (vhs, windows...) et ce n'est pas du tout pareil...

411 pain

ijrtpcjmmbvu, Sportsbetting lines, QFNovmw, 411 pain, XWgruvP, 411 pain, zIZkZiP, Penny Auction Sites, dpHNdoF, 411 Pain Attorney Generals Office, zOgQIdD, Images coloured contact lenses, ygRDGVp.

411 pain

ijrtpcjmmbvu, Sportsbetting lines, QFNovmw, 411 pain, XWgruvP, 411 pain, zIZkZiP, Penny Auction Sites, dpHNdoF, 411 Pain Attorney Generals Office, zOgQIdD, Images coloured contact lenses, ygRDGVp.

raspberry ketones

ergcjcjmmbvu, buy raspberry ketone, kxfVHyg.

raspberry ketones

ergcjcjmmbvu, buy raspberry ketone, kxfVHyg.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Pub

Googlez-moi:


Stats