Ma Photo

Abonnez vous à mon blog (email ou RSS)

Liens

Blog powered by Typepad

« Connaissez-vous Valerie Decamp ? | Accueil | Connaissez-vous Muhammad Yunus ? »

Commentaires

Yann

Bin, ça dépend quand même si tu le vois à gauche... au centre... ou a droite, ton e-party !!!
Prêt à m'engager, ça c'est sûr, mais pas à l'aveugle non plus... ;-)

Laurent Esposito

S'il s'agit de défendre de grandes causes pour l'humanité, et pas juste le pré-carré gaulois et l'énarchie (hein, Jean-Michel ? ;-), j'en serais certainement.

Au Web3, les interventions de Hans Roling et Shimons Peres furent deux moments de grâce durant lesquels il n'a pas été question de technologie et de business model, mais bien de notre responsabilité dans cette nouvelle société à bâtir.

Selon moi, une des priorités porte sur le réchauffement climatique et plus globablement la préservation de l'environnement. Sinon, l'Homme court à sa propre perte.

Citoyens du monde, réveillons-nous, communiquons, agissons !
Le web et un e-party nous aideront peut-être à mobiliser nos semblables puisque les politiques 1.0 ne pensent qu'à leurs mandats et au court terme.

erve

J'imagine mal un e-parti européen. Un tel parti se doit d'être internationaliste mais plus précisément universaliste puisque l'internationalisme soustend qu'il existe des nations. Pas de nations dans le web évidemment, puisqu'il n'y a pas de frontière.
A quand le Parti Universel de la Toile. (remarquez que j'ai eu la décense de ne pas inscrire les initiales d'un tel parti ;-) )

mrique

Jean Michel j'adore quand vous mettez l'habit de gourou prophètes et lancez vos oracles qui nous galvanisent "VOUS êtes l'avant garde, le peuple de demain", NOUS vivons l'aventure du futur : c'est bien pour ça, pour EN ETRE qu'on s'investit tous dans ce secteur, et que plus que des professionels, nous sommes des passionés qui nous interconnectons dimanches et fêtes, nuit et jour

Aurélien Pelletier

Billaut Président !!!!

Il est temps de ressortir la Déclaration d'indépendance du Cyberespace de John Perry Barlow:

Gouvernements du monde industrialisé, géants fatigués de chair et d'acier, je viens du cyberspace, le nouveau domicile de l'esprit. Au nom du futur, je vous demande, à vous qui appartenez au passé, de nous laisser en paix. Vous n'êtes pas les bienvenus parmi nous. Vous n'avez aucune souveraineté sur le territoire où nous nous assemblons. [...]
http://forums.avenir-geopolitique.net/viewtopic.php?p=5890

olivier2point0

Superbe couverture ! La lucidité n'est pas toujours, du monde, la chose la mieux partagée... l'exemple présent mérite d'être observé.

Les questions de e-militantisme que tu soulèves, Jean-Michel, sont pleines de profondeur.
Dans le monde 1.0, le "glandu" s'en remettait au système démocratique de représentation... l'exercice du pouvoir devait se faire de manière indirecte, par un élu-intermédiaire, pour des contingences techniques évidentes. Vus les couches d'intermédiation et les effets de bords en arrivant au moment de la prise de décision et de la mise en action, certains se fichaient pas mal, au final, de qui les représenterait.
Aujourd'hui : les "glandus" sont "enablés"... Power to people ! Nous pouvons, plus que jamais, pesaient dans la balance, avoir un impact sur nos routes, de minute en minute, et pas seulement une fois tous les 5 ans. Est-ce à dire que nous allons prendre nos responsabilités et agir ? J'aime à le croire.

Another World is possible (comme ils disent à Nairobi - WSF 2007) !

Glob

IL faut faire entrer le Web3 dans nos banlieues.
Le principal programme du e-party:
La fibre dans les banlieues, et l'acces au web gratuit.

LeCrapo

1.0 .... 2.0

A mon humble avis, il n'y a qu'un chiffre qui diffère sur les deux...

Alors pourquoi en faire tout un plat ? N'est ce pas du WEB à la base ?

Matthieu Catillon

JMB t'es un seigneur!

Un peu d'opportunisme, du bon boulot et beaucoup d'humour.

Qu'entends-tu par 1.0? Le papier, les imprimés, les flux statiques à sens unique ou le web "vieux"?

Michel Meyer doit être énervé à force de t'entendre parler de toutes ces histoires de 2.0

billaut

@tout le monde... le 2.0 ? c'est tout ce qui n'est pas 1.0 (1.0 : le monde traditionnel )
Je pense qu'il y a lieu d'en faire un plat de ce 2.0... C'est certes du Web à la base, mais avec de nouveaux trucs permettant à Monsieur/Madame Tout le monde de publier ses infos, de participer à l'élaboration d'une encyclopédie, de faire ses films, de relooker des trucs fait par d'autres, d'acheter en ligne, de savoir ce que pensent les autres de tout un tas de trucs (produits, services, politiques...), de vivre en virtuel (second life...) : c'est nouveau...
Je milite effectivement pour la fibre pour tout le monde (on devrait effectivement commencer par les campagnes et les banlieues..) Pourquoi ? parce que je pense qu'il y a une relation forte de cause à effet entre la bande passante et le 2.0... Plus il y a de bande passante et plus les gens vont s'y mettre... peut etre avec des dérives... qui sait ?
Le e-party ? à mon avis il ne devrait être ni au centre, ni à droite, ni ailleurs... Mais là c'est beaucoup demander peut etre à l'Homo Sapiens 2.0... qui sait ?
En tout cas, la technologie devrait nous permettre non pas seulement de voter pour untel ou unetelle... mais de participer aux prises de décisions collectives... par exemple êtes-vous pour ou contre de fibrer le territoire en tant qu'infrastructure publique ? Pour cela il faut être convenablement informé sur la problématique...
Voilà ce qu'un Lemeur et consorts devraient proposer...

Lightman

Un peu démago le titre de Time Magazine, mais bon :-)
J'admire votre enthousiasme M. Billaut mais je trouve votre note un peu trop prophétique pour être réaliste (même si on a envie d'y croire). Les entreprises mastodontes 1.0 vont racheter des start-up 2.0 et se transformeront en mastodontes 2.0. Idem pour les politiques dont les conseillers en comm vont insuffler du 2.0 sans tarder (enfin quand la majorité du pays pensera 2.0, ce qui est encore très loin d'être le cas, la majorité d'entre nous postant ici n'étant pas du tout représentative du pays).
Souvenez-vous en 1999-2000 quand tous les gourous nous prédisaient la mort des medias non internet et la fin du brick & mortar. Ils sont toujours là les mastodontes, et la plupart sont plus forts que jamais...

Alarache

et pourquoi pas une démocratie sur le net?
Vous en voulez voter le bugjet de votre ville?
On pourrait imaginer: un ordinateur par foyer, c'est pas loin d'être le cas en ville, puis le conseil municipal se réunit, fait son budjet et le soumet aux citoyens de la ville.
C'est pas démocratique: le vote serait effectif si plus de 60% des citoyens le votent.
"Oui mais il faudrait être inscrit et tout le monde ne le fera pas!"
Et alors? Dans le monde 1.0, bien moins de la moitié des citoyens s'exprime pour le choix du président ou autre, la carte de vote n'est pas obligatoire et personne ne s'en offusque que ce soit toujours les mêmes qui votent et pas les banlieux moins inscrites sur les listes (enfin ça bouge mais jusqu'ici personne ne ralait, même pas eux).

C'est pas ça la démocratie?

Boris Perchat

Je ne suis pas convaincu qu'il faille un e-parti. Ou si celui-ci était créé il ne faudrait pas qu'il est la saveur des partis 1.0
Créer un parti, c'est forcément créer du cloisonnement et donc du pouvoir avec les luttes qui s'ensuivront pour tenter de se l'arroger. C'est donc inévitablement créer déjà de la division au sein d'une communauté 2.0 qui est prometteuse certes mais encore fragile.

Si nous devons nous organiser pour faire valoir notre voix faisons le au sens noble du terme politique "qui s'occupe des affaires de la cité".
Je pense que si parti 2.0 il y a, il sera un mouvement auto-organisé collectivement. On sort totalement du modèle pyramidal avec un chef ou un pape -appelez-le comme vous voulez- à sa tête. Ne recommençons pas SVP les erreurs du passé.

Le 2.0 n'est pas étranger aux défis de ce monde fut-il 1.0. Il en est même issu.
Pouvons nous déjà tenter d'être une "conscience" qui ne se contente pas de faire ses petites affaires entre gens de bonne compagnie 2.0 mais apporte une réponse à sa façon aux enjeux de la planète. Car oui sans planète même le web 2.0 ne serait plus grand chose.
J'ai écris ce week-end un texte intitulé Web Puissance Nous qui pourra peut-être apporter une pierre à l'édifice de cette nouvelle conscience 2.0. Je ne suis pas convaincu du mot "conscience" mais il faut bien en employer un... les mots : une autre forme de cloisonnement ;-)

Le texte Web Puissance Nous : http://boris.typepad.fr/chasseur_de_futurs/2006/12/web_puissance_n.html

Je pense que nous pouvons très vite maintenant passer aux travaux pratiques. J'ai imaginé un projet dont l'intérêt sera d'être mené collectivement et qui mélangera outils web 2.0, engagement collectif et sauvegarde des ressources de la planète. Je vous en reparle après les fêtes pour la nouvelle année.

olivier2

je suis assez d'accord avec lightman. Opposer 1.0 et 2.0 n'a aucun sens. C'est comme opposer la voiture, les deux roues et les transports en commun. L'important c'est que tout le monde cohabite harmonieusement, et les grosses boutiques mondiales du 1.0 mettent jour après jour la main sur les petites boutiques prometteuses du 2.0.

Néa

Oui mais que penser quand dans votre ville (et ce n'est pas un village perdu de la toundra gauloise) les élus parlent de la pépinière d'entreprises qu'ils ont fièrement développée dans un petit coin aménagé pour ça (50m² !!) et que, cerise sur le gâteau, le garagiste (étiqueté notable du coin parcequ'il roule en 4x4 de luxe 1.0) est allé voir s'il pouvait y acheter son sapin de noël. Je jure que c'est vrai, alors parler web 2.0 cela reiviendrait à s'immoler par les foudres du ciel place des Martyrs du 1.0. "Et dans la feuille de chou du coin on lirait "le premier fanatique du web 2.0 a saboté notre pépinière ...méfiez vous de cette secte qui prolifère sur le web ... :) Conclusion ? il n'y'en a pas, c'était pour décrisper le débat.

Muzzia

Tant que ca fait monter mes actions Le Meur sur Trendio je suis content :) http://www.trendio.com/word.php?wordid=1222&language=fr

Pierre Cloutier

Tout à fait cela, monsieur Billaut.


Citoyens numériques de tous les pays, unissez-vous!

Pierre Cloutier ll.m
avocat
Lawrenceville (Québec)

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Pub

Googlez-moi:


Stats