Français en Chine...
ODEBIT 2006 Que pense CitéFibre de l'annonce de Free ?

ODEBIT 2006 : Ygrié se rebiffe !

Voilà : le congrès ODEBIT 2006 organisé par Sandrine Lagardére a fermé ses portes hier soir Mercredi...
J'y étais... et j'ai trouvé la chose intéressante... Une bonne quarantaine d'exposants, assez peu de monde, mais des gens de qualité dans le domaine qui nous occupe...
Impression générale : les professionnels VEULENT la fibre sur tout le territoire (on sentait déjà ce retournement d'opinion lors du voyage Acome en Inde - voir mes posts là-dessus)... Mais là, cela devient flagrant... Il faut dire qu'avec l'annonce de Free lundi : cela aide...

Donc, je vais vous poster quelques billautshows là-dessus de derrière les fagots... Je commence avec l'interview de mon ami Pierre Ygrié qui habite la basse Lozère, et qui en a marre Mesdames et Messieurs les Elu(e)s... Il veut de la fibre pour la Lozère, et il n'a que faire de vos aternoiements, de vos jérémiades, du fait que vous faites semblant de ne pas vous intéresser à ce problème d'infrastructures qui conditionne l'avenir de notre pays... Et il n'y va pas de main morte, le père Ygrié... Il a même essayé de soutirer 1€ au Ministre Estrosi qui passait benoîtement par là, le sentiment du devoir républicain accompli aprés son discours (non le Ministre n'a pas annoncé un plan fibre pour la France, encore moins pour la Lozère)... 1 € donc pour démarrer le financement du plan fibre lozérien (Pierre propose de taxer tous les clients de Free qui seront en fibre de 1 €...)... Un grand moment... (la tentative d'extorsion du Ministre est à la fin de ce billautshow).

Pour faire un don à Pierre, le contacter ici
Le blog du Web du Gevaudan ici
Le fichier vidéo ici
Le fichier mp3 (à venir)

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us -

Commentaires

yamartin

"les professionnels VEULENT la fibre sur tout le territoire " : et pour cause c'est eux qui la vendent, qui vendent les équipements et services qui vont avec. C'est comme votre ami au fond de la Lozère, est-il prêt à payer ne serait-ce que 10% de ce qu'il va coûter si un malheureux politique l'écoute ?
La question n'est pas qui veut quoi mais quel marché et modèle économique il y a.
Moi je veux une ferrari rouge pour aller au travail, c'est pas normal que d'autres en ait et pas moi. Ils font quoi les élus ?
Je pense que l'annonce de Free va justement freiner plus d'un élu. A quoi ça sert de claquer des milliards de fonds public quand des opérateurs privés le font à votre place ? Le cas de Pau que vous connaissez bien en est un bon exemple, tout le business modèle initial en a pris un coup quand free a offert en ville de l'ADSL triple play dégroupé à 30 euros... J'avais entendu des bruits de couloirs, que vous pourrez peut être infirmer, qu'à 30 euros, la concession ne rémunérait que le transport ...
Bref l'important pour un élu c'est de faire le bon choix au bon moment, et de se positionner dans un jeu où l'action publique n'est pas la réponse pour tout. Mais puisque vous aimez beaucoup invectiver les élus, peut être avez vous une vocation cachée ... Quand vous aurez les contraintes de trouver les recettes en face des dépenses, ça calme un peu.
Cordialement,

YA Martin

Le béarnais rigolard

le dernier commentaire m'a enjoué et rassuré. j'essaie régulièrement de plaider cette vue sur ce blog...

Pipologue

Cher Yves-Armel...

Vous êtes bien contents quand vous aller en vacances à la campagne de trouver des routes qui vous emmènent jusqu'au plus petit village. Vous êtes content également de pouvoir vous éclairer grâce à l'électricité et de pouvoir boire de l'eau potable et enfin d'arriver à téléphoner. Si jamais vous tombez gravement malade pendant votre séjour dans les régions sauvages de France, il y aura toujours un hôpital ou un hélicoptère à proximité pour vous sauver la vie.

Quand Pierre indique que les professionnels veulent de la fibre, il ne pense pas aux opérateurs, mais au milliers d'entreprises installées en zones rurales.

Alors bien sûr, si on regarde du point de vue uniquement économique, on n'investit plus un centime dans les zones rurales, plus d'hôpitaux, plus de routes, plus d'eau potable, plus de téléphone, plus rien. Mais moi je veux croire que tout le pays doit être équipé au même niveau pour des "services de base", et à mon avis le très haut débit doit en fait partie.

billaut

@ Bravo pipologue... votre comment résume la situation et tout ceux qui ne sont pas d'accord avec cela ne sont pas républicains, démocratiques, et tout le touttim... Le néo libéralisme OK... mais les infrastructures : tout le monde y a droit, même ceux qui sont plus mal lotis que les autres... sinon ce n'est plus une démocratie... ou alors autant que la région parisienne fasse cessession...

Le béarnais rigolard

attention : il n'est pas équivalent de dire "c'est une mission de l'état" et "aux communes ou département de se bouger"; OK Neuilly à les moyens; le 92 aussi... mais les autres ? J'aimais beaucoup notre Dédé mais j'ai bien peur qu'il n'ait pas fait le bon choix pour la cité paloise.

yamartin

>les infrastructures : tout le monde y a droit, même ceux qui sont plus mal lotis que les autres

Autrement dit tout le monde à le droit à une bretelle d'autoroute à moins de 5 minutes de chez lui.
Ben non. Dire que ce qui ne sont pas d'accord avec cela "ne sont pas républicain, pas démocratique et tout le toutim", c'est vraiment n'avoir rien compris au débat démocratique. Si tous ceux qui ne sont pas d'accord avec JM Billaut sont des fachos (ben oui c'est ça des non démocrates), c'est que Jm Billaut veut imposer une pensée unique qui ne se discute pas.

J'habite moi même à la campagne, je participe au déploiement de réseaux wifi dans des zones "blanches" et je sais que la fibre optique à l'arrière de chaque ferme la plus isolée, c'est de la démagogie. Il faut la bonne technologie au bon endroit. Les étrangers qui s'implantent dans nos campagne et qui se voient offrir des liaisons en wifi hallucinent car dans la plupart des autres pays quand on fait le choix d'habiter en pleine campagne on sait qu'on n'a pas le beurre et l'argent du beurre.

Parce que si raccorder une ferme en fibre optique coûte 200 000 euros,ça fait un peu cher s'il s'agit seulement d'aller 100 fois plus vite à descendre ses divx et ses photos de Paris Hilton.

shrd

La il est question de 70000 personnes en lozerre et donc de 20000-30000 foyers peut etre a raccorder.
passons les cables optiques sur les poteaux telephoniques et electriques.
Remarque au passage, EDF avait fait un travail enorme et tres rapide suite à la tempete de 99 pour reconstruire une partie du reseau electrique.
Donc tout est une question de volonté.

Pipologue

Il faut que les gens qui en ont besoin aient accès aux débits permis par la fibre, vous ne pouvez sérieusement pas mettre en balance les débits wifi (et la fiabilité) et les débits promis par la fibre.

Raccorder une ferme ne coûtera jamais 200 000 euros, tout simplement parce qu'on a la chance d'avoir un réseau de poteaux électriques existants (qui appartient encore à tous les français), et que le mètre de fibre n'est pas à un prix exhorbitant. On peut bien sûr imaginer une ferme située à plusieurs centaines de kilomètre de rien d'autre, où le refuge au milieu du Mont-Blanc... mais c'est avoir l'esprit tordu.

Ce dont à du mal à s'imaginer avec la fibre, c'est la facilité d'utilisation qui arrivera sur Internet (comme si on travaillait sur un réseau, le poste du voisin sera quasiment au même niveau qu'un autre poste situé à des centaines de kilomètres), c'est le temps gagné sur le temps d'attente pour tout le pays , ce sont les nouvelles applications qui n'existent pas encore dans le domaine du traitement de l'information.

Aujourd'hui, et je suis bien placé, pour travailler avec mon imprimeur localement, je prend ma voiture et je lui apporte un DVD (environ 1h/1h30 en temps + essence + pollution + DVD + temps de gravure) ou alors je met le contenu du DVD sur un serveur FTP (plusieurs heures pour les 1.5go et légèrement moins pour l'imprimeur, disons 2 à 5 heures). Si je me trompe ou oublie quelque chose à une étape, je recommence tout. Demain j'ai du très haut débit, je met quelques minutes pour envoyer mes fichiers, et le type en face met 2 minutes pour les récupérer. Si je me trompe je n'ai que quelques minutes en plus (et moins de risques, moins de pollution, moins d'énervement)...

Ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autres et cela s'applique à tous les secteurs, même à ceux dont on ne pense pas.

aucune importance

Récent lecteur de ce blog, je suis satisfait de l'aspect purement technophile (être dans le coups, c'est toujours ça de gagné), en revanche le reste, l'élaboration de modèles économiques, la relation à la société, me laisse perplexe...

Certes la fibre optique peut modifier certains mécanismes économiques... et bien que ces évolutions soient financeés précisément par ceux qui en tireront les premiers bénéfices. C'est facile d'en appeler aux financements publiques pour, bien des années plus tard, invoquer une libéralisation nécessaire et "empocher" les infrastructures mises en place par les impôts (cf les autoroutes, cf GDF, mais également privatiser la SNCF mais faire entretenir les infrastructures par l'état, ...). Enfin bref, la technique libérale bien connue, l'état s'occupe de ce qui coûte (la dette) et le privé exploite la partie juteuse (les bénéfices). Démonstration ultra-classique de la supériorité économique du privé sur le public (tu m'étonnes...).

Je suis raccordé en ADSL, mon besoin «de base» est satisfait. Qu'il en soit de même pour tous, ok. Mais la fibre n'est pas strictement nécessaire pour cela. L'état doit subvenir au besoins des citoyens, pas des technophiles. Si être technophile a un prix, assumez-le!

En ce qui me concerne, je préfère que l'état investisse, par exemple, dans le secteur de l'éducation (en équipant les établissement scolaires en matériel _et_ enseignants).
Si on me dit qu'il y a de l'argent pour faire les deux (fibre partout + enseignements partout) alors là, ok ... J'ai rien dit.

Mais j'ai comme un doute. Léger.

yamartin

OUi et bien moi j'ai eu des devis dépassant largement cela pour raccorder des batiments isolés en fibre optique.
Tout simplement parce que la fibre on l'enterre. La fibre sur réseau RTE c'est une chose (en hauteur, hors de portée etc), la fibre sur le poteau EDF au bord de la route, ça craint autrement.

En wifi on offre du 2 mbits symétrique, et franchement pour Paris Hilton ça suffit bien. Il y a quelques cas comme vous qui ont besoin de débits remontant importants, mais c'est loin d'être le cas des particuliers et de beaucoup de métiers. La permanences de la connexion est en général ce qui est le plus recherché et le très haut débit ne sert à rien pour cela.

Je ne dit pas qu'il ne se justifie pas pour les zones d'activités, même petites s'il y a une activité ou des projets qui le nécessitent. Par contre pour le fin fond des campagnes, franchement ...
Yam

Matthieu Faure

Pour info: il y a un décalage entre le son et l'image sur le fichier video. Il est important (plusieurs secondes) et fait perdre une grande partie de son intérêt à la video :(

Maintenant, ya pas mort d'homme, j'ai regardé quand même :)

Billaut

@Mathieu Faure... effectivement merci de l'info je vais essayer d'y remedier

planchon

Notre ami YA MARTIN a certainement la bienveillante considération d'un urbain favorisé par l'équipement des grandes villes.
S'est-il posé la question de savoir si de nos jours , les ruraux peuvent et doivent rester à la traine d'une technologie mise en place depuis plus de 15 ans dans les entreprises qui font un choix à long terme ?
S'est-on posé la question de la ferrari quand certains de nos anciens ont décidé la création du réseau électrique national et l'électricité pour tous , où qu'ils soient et quel que soit le retour sur investissement ?
Les Lozériens sont heureux d'accueillir en été, nos amis des villes et de leur offrir le même service que celui dont ils bénéficient le reste de l'année. Il me semble que l'Union Européenne, dont la vision est à priori ouverte sur un plus grand espace, a bien compris qu'il fallait "aider" le monde rural , car cela permettait de maintenir un environnement que les lois du marché n'avaient pas prévu de prendre en compte

C Planchon, un élu de Lozère, qui n'a pas encore prévu de péage à l'entrée de son village ( contrairement à ce que fait le système capitaliste à l'entrée des autoroutes) pour trouver des recettes nécéssaires à l'entretien de la chaussée !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)