Ma Photo

Abonnez vous à mon blog (email ou RSS)

Liens

Blog powered by Typepad

« Connaissez-vous Gstach ? | Accueil | Connaissez-vous Sepulveda Schulz ? »

Commentaires

olivier2

on ne peut pas à la fois faire la une de Closer, Voici, Public et VSD et celle de 01 Informatique ou du Jal du Net.....

dodi

Au sujet du FTTH, on parle beaucoup de Pau qui reste quand même une petite ville et des Hauts de Seine dont le projet est encore "virtuel" (consultation en cours)mais jamais d'un projet très discret qui est celui de la Loire (42) dans la Région Rhône-alpes. Il généralise le FTTB entreprises sur près de 50 communes (dont Saint-etienne, 2ème agglomérationde la Région) et aboutit aujourd'hui de par le succès des demandes de raccordements entreprises à une telle capillarité que les infrastrucrtures urbaines FTTH seront bientôt disponibles. Quelqu'un en sait-il plus sur ce modèle d'intervention qui a l'air très atypique, qui ne fait pas parlé de lui et qui a priori est couronné de succès.

Louis van Proosdij

Moderne le JDD,on peut acheter le journal dans sa version PDF en ligne, et hop c'est fait pour 0,90€.

Louis van Proosdij

Triple buse !!! La version papier a beau être disponible vers minuit sur les Champs-Élysées, quand on achète le samedi soir en ligne à 23h31 on a la version de la semaine passée, pas celle qui est livrée en ce moment même dans Paris. C'est beau l'informatique :o) je reteste dans 30 minutes :o)

Louis van Proosdij

- Q : "Quelle est l'heure de mise en ligne du Journal du Dimanche ?"
- R : "Le JDD est mis en ligne dès 6 heures chaque dimanche matin"

Je vais me coucher!! :o)

Billaut

ben moi, je vais aller au bistro-presse tout à l'heure pour acheter la version papier... bacause Madame Billaut lit le Femina (encart dans ce canard pour les femmes)..

SirPsycho

En tout cas , rien sur la couverture du JDD !!!!

http://www.journaldudimanche.fr/pdf/download_pdf.php?pdf=JDD_3113_001.pdf

C'est un scoop caché ? ;)

Lionel Chamussy

Bon j'ai lu l'article en question, et je trouve que l'on y apprends pas grand chose, ou tout du moins pas plus qu'ici ou sur les sites d'info contrôlés ou non par Free. Je pense qu'il va falloir attendre la conférence de presse de demain (lundi) pour être fixé.

Lionel Chamussy

En complément de mon dernier post : http://www.freenews.fr/index.php?itemid=3778

olivier2

cet épisode du JDD me réjouis : ou, quand les inconditionnels du web doivent compter sur les bons vieux journalistes du papier traditionnel pour s'informer....
dans cet ordre d'idée, chacun sait que les pays scandinaves qui ont découverts tous les usages du web bien avant tout le monde, ont la presse quotidienne "papier" la plus florissante du monde. Voilà un projet de "voyage / enquête" pour Mr Billaut. La haut, la nourriture est spéciale, mais les filles sont jolies....on ne dira rien à Mme Billaut qui pensera que vous ètes parti étudier le "Version Fémina" suédois.

billaut

@Olivier2... et bien figurez vous que je devrais y aller la haut ... le congres broadband... je vais faire une enquete poussée sur les Femina suédois...

olivier2

pas grand chose de passionnant dans cet article. Rien d'autre que des annonces à vocation "marketing" destinées à stresser la concurrence.
si vous allez la haut, faites nous signe, je mettrais quelques petites questions à poser dans votre valise.

billaut

@Olivier2... l'article original (le redac chef a sabré) m'avait paru plus etoffé... bon cela étant le JDD est lu par beaucoup de Madames BIllaut, et de Messieurs Michu... c'est tout bon pour l'évangélisation...

Christophe

Reuter reprend l'info paru dans le JDD. Et la diffuse sur libération.fr et permanent.nouvelobs.com avec ce petit paragraphe :

"Objet de spéculations, le lancement d'un tel réseau par Iliad avait été évoqué mi-août par Jean-Michel Billaut, spécialiste des technologies et concepteur d'un réseau très haut débit à Pau (Pyrénées-Atlantiques), cité par l'Agefi."

Etienne

Survente ?
Article qui mentionne un projet, mais ma foi, rien de bien déterminant : 1/4 de page... Rassurez-nous JMB : vous n'avez par d'action au JDD ? Pas de place que conseil d'administration non plus ?
... parce que pour tester la validité d'une promo blogesque c'eut été une bonne idée.

Ceci dit ça faisait des années que je n'avais acheté ce journal, et je dois dire que j'ai été plutôt "deçus en bien" de la maquette. Amusant.
(dois-je dire que je n'en ai pas eu pour mon argent ?).

longue vie !

Nico

C'est bien l'article sur Free page 16, dont vous parlez ?

Car moi j'ai vu rien d'autre !

Billaut

@Nico... oui effectivement...

Francois Druel

Ah, là là, encore des tuyaux et des bouts de ficelles ! Et les commentateurs de demander toujours plus de débit pour moins cher, avec un réactionnisme digne d'un chauffeur de taxi et dans la béatitude utra-libérale la plus insupportable.

Donner du "très haut débit" à tout le monde ne sert à rien. Autant distribuer gratuitement des Stradivarius à la sortie des métros en espérant que tout le monde deviendra Paganini. C'est, au mieux, de l'utopie ; au pire de la niaiserie.

Il faut surtout savoir de quoi on parle et ne faire ni d'amalgames ni de contre-sens.

Tout d'abord, de quoi parle-t-on ? de réseau, c'est à dire d'infrastructure et pas de service. Il ne faut pas amalgamer les deux. Evidemment certains techno-bornés (dont bon nombre d'ingénieurs du corps des télécommunications) imaginent le contraire ; mais c'est un non sens. Un peu comme si on réservait certaines autoroutes aux Renault ! Non, la promesse d'une infrastructure, c'est l'ouverture.

Ensuite, éviter un contre-sens : les infrastructures relèvent du service public et vouloir les mettre dans la sphère privée est une inespsie ! Pour des raisons évidentes de rentabilité, notamment. Quelle entreprise privée va-t-elle investir les dizaines de milliards d'euros nécessaires au déploiement de l'infrastructure fibre et accepter un "ROI" dans 40 ans (durée de vie moyenne du réseau de télécom) ? Au fait, tous ces problèmes déboulent sur le tapis car le réseau français de télécom arrive en phase d'obsolescence. La question est donc : comment faire pour mettre le réseau à jour maintenant que tout ce gourbi a été privatisé.

Enfin, éviter le béni ouiouisme américanophie: les Etats-Unis ne sont pas la France et plaquer le modèle américain sur notre réalité est idiot.

Bref, puisque la Nation (au moyen des lois votées par nos représentants démocratiques) a décidé de confier l'infrastructure des telecoms à des opérateurs privés, il ne faut pas s'étonner que ces acteurs économiques se concentrent sur la valeur : marge, résultats et donc cours de bourse et vision de court terme. Inutile de demander le FTTH partout dans le pays pour pas cher, c'est incompatible avec la politique décidée par la Nation. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, en quelque sorte.

Le FTTH sera cher et seuls y accéderont quelques privilégiés urbains. Tout ça est logique. Que les libéraux qui trouvent ça inadmissible se tapotent le menton en essayant de voir un peu plus loin que le bout de leur nez.

En ce qui me concerne, je vais militer pour le rétablissement du service public d'Etat des télécommunications qui permettra le déploiment et la maintenance d'un réseau de qualité à la disposition de tous les citoyens.

F

Billaut

Ah mon cher françois je vous reconnais bien là.. celà étant je suis d'accord avec vous sur un point... l'infrastructure devrait être publique... mais l'infra seulement... par ailleurs le haut débit aux US ? pas terrible... on laisse faire le marché.. conclusion on recrée des monopole infra + service...
Je ne suis pas d'accord avec vous... Si vous voulez mettre en oeuvre de nouveaux services DONT NOUS ALLONS AVOIR BESOIN avec la hausse du pétrole faut du tres haut débit (par exemple pour faire des centres de soins pour 4eme age en virtuel : voir une langue à distance pour un toubib, en qualité modem : pas terrible... faut de la HD..)... Lisez Effondrement de Diamond... et vous comprendrez qu'il nous faut rapidement penser à la suite de notre civilisation..
Pour la france je pense que maintenant la bévue ayant été faite (fallait garder l'infra de FT au niveau public mais seulement l'infra)... et bien le privé va s'y mettre dans les grands centres (voir annonce de free tout à l'heure : impressionnant)... et l'etat va devoir jouer un rôle pour les campagnes comme il l'a fait pour le mobile... espérons qu'il ne prendra pas son temps comme d'hab...

Thomas Demolliens

C'est officiel, le groupe Iliad vient de communiquer sur son plan fibre : déploiement sur 100% du territoire du moment que le taux de pénétration des freenautes aura atteint 15%, 100% de Paris concerné, migration automatique vers une freebox optique, le tout pour un abonnement qui reste au même prix de 29,90 euros. Quelle bonne nouvelle pour le FTTH, n'est-pas Monsieur Billaut ?!?
http://www.iliad.fr/presse/2006/CP_11092006_cp1.pdf
http://www.iliad.fr/presse/2006/CP_11092006_cp2.pdf

Francois Druel

@Jean-Michel : focaliser sur les débits m'a toujours laissé dubitatifs...ceci dit, si on transpose aux débits la loi de Paquel sur l'informatique et si on se place dans une approche somme toute keynesianiste, insister sur les débits cela permettrait d'amorcer la pompe. Bref, pourquoi pas.

Ceci dit, cela transpose également la problématique et la réaction en chaine, qui, si elle se produit, sera sans doute assez peu controlable ; un peu comme avec la micro-informatique, d'ailleurs.

Les très hauts débits pour tous, cela va se traduire sans doute dans un premier temps par la généralisation du P2P (qui occupe 50 des débits de l'internet parait-il)...et reste à savoir quoi d'autre, une fois que sera mis par terre le système de gestion de la rareté. Il faudra donc passer à celui, nouveau, de l'organisation du foisonnement.

Bref, après-tout il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ;-)

F

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Pub

Googlez-moi:


Stats