« avril 2006 | Accueil | juin 2006 »

Connaissez-vous Mercier ?

Connaissez-vous  Antoine Mercier fondateur de e-box ?

e-box est une "agence postale rapide"... A mon sens l'un des problemes du commerce électronique entre personnes notamment est... la poste... Vous vendez un bouquin ? il faut l'emballer, aller à la poste (c'est ouvert quand vous êtes obligés d'être ailleurs au travail par exemple), il faut faire la queue, etc...

Avec le système d'Antoine, ces problèmes (et d'autres) sont résolus... Comment cela marche-t-il ? Combien cela coûte-t-il ? Suffit de regarder la vidéo... Avec en prime à la fin visite du premier e-box dans Paris...

Pour contacter Antoine ici
Le site de e-box ici
Mp3 ici

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us -


Inde n° 10

Le 10ème Symposium Acome 3M de New Delhi était placé sous la présidence de Gabrielle Gauthey membre de l'Arcep.
Vous verrez ici son interview à la fin du Symposium... De bonnes choses qu'elle nous dit... "le passage du cuivre à la fibre dans la boucle locale est inéluctable... le pays aujourd'hui se porte bien en matière de haut débit... mais il nous faut anticiper... " Comment faire ? Qui va faire ?

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us -


Inde n°9

En vidéo, l'histoire du Taj Mahal qui est probablement l'un des plus beaux monuments de l'Humanité...
Ce que vous allez voir est un peu de bric et de broc... En 1ère partie notre guide Devesh (voir son interview ici) nous fait une présentation générale devant le grand portail d'entrée... Où l'on s'aperçoit que prendre des photos et faire des vidéos est payant... Et c'est plus cher pour la vidéo... Pourquoi ? parce que c'est comme cela... Mais nos amis indiens n'ont pas encore défini un prix pour les matériels faisant les 2...

En deuxième partie l'un des collègues de Devesh (je n'ai malheureusement pas noté son nom - en plus ils se ressemblent un peu - c'est pour cela que je me suis trompé de sous-groupe) nous explique par le menu la chose... J'ai loupé un peu le début de l'explication... Donc pour vous permettre de suivre convenablement l'histoire, sachez qu'à l'origine du Taj Mahal il y a une femme, qui n'était pas un livre...


Inde n°8

Interview de Philippe Legrand, responsable de Manche Numérique lors du Symposium de Delhi...
Et bien il s'en passe des choses dans la Manche ! Manche Numérique est un projet politique de l'ensemble des élus de la Manche (à part quelques irréductibles : exception qui confirme la règle)... Philippe nous explique où en est son département dans son entrée dans la Société de l'Information, combien cela a déjà coûté... Quand attreindont-ils le point mort ? La fibre exerce un important pouvoir d'attraction au détriment naturellement des territoires connexes encore en cuivre... Philippe le regrette : "il nous faut un plan fibre national, la France a le potentiel industriel pour, mais pas de volonté politique au niveau national"... Qui portera ce projet ? Philippe pense qu'il y aura quelqu'un... Je lui ai demandé un nom...

Pour contacter Philippe ici
Le site de Manche Numérique ici
Mp3 ici

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us -


Inde n° 7

Vous allez assister à la grande parade du Maharajah de Jaipur : son Excellence Sawai Man Singh II (habillé tout de noir...).
Grand moment d'émotion pour les participants au voyage Acome/3M (j'espère que la vidéo vous donnera la même impression)...
Je ne savais pas que ces choses existaient encore... En tout cas, il n'y a pas grand monde qui voit cela, ces parades étant réservées aux TRES grands de la Terre (je ne suis pas sûr que Mr Bill Gates y ait eu droit...).
Donc arrivée du maharajah en grande pompe, annonce de la parade au son de trompettes (Hannibal devaient avoir les mêmes en dévalant avec ses éléphants les Alpes, avant de prendre une raclée par les Romains...), et parade... J'ai tout filmé... Tout y est : dromadaires, éléphants, cracheurs de feu, baldaquins, danseuses, musique de type baroque, etc...etc...

Au dîner j'ai demandé à son Excellence s'il avait l'intention d'investir en France pour fibrer le pays... Il m'a dit, très poli, qu'il allait y réfléchir...

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us -


Inde n° 6


Interview de Jacques De Heere, patron de la division telecoms d'Acome... le dernier jour de notre voyage en Inde dans la salle de restaurant du magnifique et romantique Taj Lake Palace (avec un peu d'echo pour le son...).

Jacques nous explique le métier d'Acome, et le pourquoi de ces Symposiums, dont c'était la 10ème édition.
200 personnes ont participé à ce voyage venant du monde des collectivités locales, des opérateurs, des distributeurs et installateurs de produits électriques et de télécommunications... Car on l'oublie souvent il va falloir se préoccuper du cablâge interne des bâtiments et résidences pour avoir une bonne continuité du TRES haut débit (ce qu'on compris les Américains qui ont créé l'Association Caba - dérivée du Consumer Electronic Show de Las Vegas)....

" La France est de plus en plus consciente qu'il faut y aller... qu'il nous faut un plan fibre... nous attendons du Gouvernement des mesures d'incitation..." Voilà ce que pense Jacques De Herre (et d'ailleurs la plupart des participants dont ma pomme...)
Les installateurs électriques et les installateurs de télécommunications feront-ils bon ménage ? Acome fera-t-il de la formation ad hoc pour fonctionnaires territoriaux ? Installateurs ? (la réponse est oui naturellement, car si l'on suppose que demain matin le Gouvernement - sait-on jamais ? - met en place un plan fibre, nous allons manquer cruellement de compétences...). J'ai d'ailleurs déjà visité le centre d'Acome qui sera inauguré le 15 juin prochain (si vous voulez y participer envoyez un mail à Mr Dominique Brault - voir la vidéo du centre...).

Mp3 ici

Le site d'Acome ici
Pour contacter Jacques ici

© Une production du Billautshow - the video for the rest of us -


Inde n° 5

Voilà... Bien rentré au bercail... sans perte de bagages comme à l'aller...
C'est probablement l'un des plus beau voyage que je n'ai jamais fait... Il me rappelle ceux que nous faisions dans le temps avec le Cetelem : trés professionnel et mélangeant agréablement travail et tourisme...
Je remercie sincérement la direction générale d'Acome et de 3M de m'avoir proposé de les accompagner à ce 10ème Symposium Data et Réseaux où l'on a beaucoup parlé de TRES haut débit. Je remercie aussi Bernard Landman le vigoureux gentil organisateur de Gallic qui nous a fait découvrir des tas de choses dans les coins les plus reculés du Rajasthan, avec l'aide de notre guide Devesh Singh dont vous trouverez dans ce post un petit interview... Intéressant ce qu'il dit..." L'Inde s'est réveillé... Les Français cherchent le passé... "...
J'ai lu quelque part que 10 % des touristes qui visitent le Rajasthan sont français..
Je vais poster dans les prochaines heures plusieurs vidéos qui je pense vous intéresseront.... Vidéos de tourisme mais aussi concernant le TRES haut débit...

Pour contacter Devesh (il fait un tour d'Europe en Juin prochain et devrait être à Paris vers la mi-juin) : ici


Inde n°4

Les Français parlent aux Français - Udaipur/Rajasthan Dimanche 28 mai 2006

Voila c'est dit... Dans ma prochaine vie je voudais être conducteur de rickshow à Udaipur. Qu'on se le dise...
Vous savez ? Ces scooters à 3 roues, baché ..  Et nul besoin de code de la route, de Google Maps, de GPS et autres e-bidules... On fonce...
Je ne sais pas si cela plaierait à Madame Billaut (peut-être qu'elle voudra revenir avec quelqu'un d'autre - Mon  Dieu je n'ose pas y penser)...  Je doute en tout cas qu'elle revienne en Inde... Car savez-vous que dans ce pays, 60% de la population va faire ses "gros besoins" dans les champs ? Les dames, pour éviter de se donner en spectacle, y vont ensemble le matin de trés bonne heure et le soir tard... Elles se mettent en rond, et en faisant leur affaires, discutent de leurs belle-mères respectives... Une ONG avait mis en place des toilettes comme chez nous... Les dames les ont délaissées. Pourquoi ? Parce qu'elles ne pouvaient plus discuter ensemble ... l'Etre Humain avant d'être un tube digestif ambulant et d'abord un communiquant...Billaut_frappefort

Tout cela pour dire que hier Samedi nous avons visité le musée du City Palace d'Udaipur (à voir)... Et l'aprés-midi aprés une petite croisière sur le lac Pichola (le lac où se trouve le Lake Palace où nous sommes - j'ai appris que c'était l'un des hôtels les plus recherchés dans le monde - la nuit en saison est de l'ordre de 1.000 à 1.500 €...), nous sommes partis en rickshows pour une ballade dans la vielle ville...
Il faisait encore trés chaud (40 à 42° - 2 litres d'eau minérale/jour pour tenir...)... mais la ville s'éveillait aprés les fortes chaleur du midi (45°). Visite au temple hindou pour y faire nos ablutions (je prépare activement ma seconde vie). Et pour la première fois dans ce pays je me suis baladé seul... Mais ici, j'ai toujours la vague impression d'être une curiosité (ce qui n'était pas le cas dans mes autres voyages en Chine, à Taiwan...)... En tout cas les gens sont cools, très cools, sauf s'ils sont au volant... Là faut faire attention...
Une vache allaitait un jeune zébu qui venait de naître, des chiens aprés avoir creusé un trou dans un tas se sable pour rechercher de la fraïcheur sommolaient... Les marchands ambulants vendaient des légumes à des dames qui achetaient avec parcimonie (les tomates ici se mangent encore un peu vertes). Visite d'une petite échoppe de fabrication d'épices (on y éternue beaucoup), appréciation des branchements électriques sur les poteaux (ici on ne connaît pas le domino), visite des bords du lac pour y adminer les lavandières au travail avec leur batte... Des vaches un peu partout qui circulent comme les Etres Humains, pas mal de points Internet, peu de bistros. Au hasard de mes périgrinations je suis arrivé dans le quartier "castorama" à savoir de nombreuses échoppes vendant des outils de bricolages, des tuyaux de divers diamètres...
Bref tout ce beau monde vit dans trop se poser de problèmes semble-t-il... Et les gens d'Udaipur sont nettement moins collants qu'à Agra, Jaipur... Il y en a un cependant qui voulait que je lui donne mon stylo (ils adorent les stylos...)... Vous vous rendez compte un stylo cadeau de Madame Billaut ? Je lui ai expliqué... Il semble avoir compris, malgré le fait qu'il m'ait requemandé la chose...
Voilà ce magnifique voyage se termine... dans une nonchalence toute orientale. Le Gaulois devient zen...  Aprés le déjeuner, nous prenons l'avion pour New Delhi, et ensuite le vol de nuit de Lufthansa pour Paris par Francfort...

Je ne résiste pas au plaisir de vous poster une photo me montrant enturbanné sur mon zidane-éléphant (photo prise par Stéphane Lelux qui a ses heures perdues photographie de façon très professionnelle).


Inde n°3

Les Français parlent aux Français - Udaipur/Rajasthan du Sud - Vendredi 26 mai 2006 fin d'aprés midi...

Namaste comme on dit ici... Pas facile de se connecter en Inde... et quand on a une connection, le débit n'est pas fameux..
Mais tout va bien. A part une chaleur étouffante (l'Inde attend la mousson). La plupart des Français du voyage Acome/3M sont repartis hier Jeudi  vers les froidures du Nord. Un petit groupe d'irréductibles gaulois d'une trentaine de spécimens, dont ma pomme, a poursuivi la route ADSL en car... (Adsl because la route ne fait que 2 voies et que le traffic est dense).. Je suis actuellement au Taj Lake Palace : vous savez le palais de maharajah sur l'eau...

Je ne sais pas pourquoi, mais je n'ai jamais été trés attiré par l'Inde. Maintenant que j'y suis, je dois dire que ce pays est étonnant, mais difficile pour un européen... Nous n'avons pas la même logique.
La misère notamment... 
Ce qui m'a choqué à Delhi c'est les types que l'on voit allonger sur le trottoir en plein soleil. On se demande s'ils sont morts, s'ils sont en train de mourir, ou s'ils font une sieste. Dans l'indifférence générale.
Ce qui m'a choqué en allant à Agra par le train, même si les vitres n'étaient très propres, c'est de voir ces cahutes, ces bidonvilles qui s'inscrutent le long de la voie.
Ce qui m'a choqué, ce sont ces gens qui n'ont rien et qui passent la nuit sur le parking de la gare d'Agra, le bus ayant dû faire un détour pour éviter de les écraser.
Ce qui me choque c'est de voir des tas d'immondices sur le bord de la rue, tas que les vaches, cochons matinés de sanglier, et chèvres fofolles viennent trifouiller pour trouver leur maigre pitance, et en mettant partout...
Ce qui me choque ce sont ces rabatteurs qui vous agressent dés votre descente de bus pour vous refiler des tas de trucs. Le moins que l'on puissent dire c'est qu'ils sont collants. Ils s'infiltrent dans votre groupe, vous mettent sous le nez leurs colifichets, et même si vous dites non, ils continuent à vous argumenter comme si de rien n'était. C'est éprouvant. Surtout qu'il faut faire gaffe à ses poches..
Ce qui me choque c'est l'aspect de bric et broc de ce pays.. Immeubles et maisons pas terminés, foutoire grandiose un peu partout, etc...
Mais je me dis qu'aprés tout ils doivent avoir leur logique qui, comme dit notre guide Davesh trés cultivé, n'est qu'intérieure. L'extérieur n'a guère d'importance..
En tout cas, les gens en général sont calmes, accueillants, sympathiques, souriants... Leurs enfants sont beaux...
Mais revenons à quelques éléments parquants depuis mon dernier post..  Visite du fort d'Amber... avec petit arrêt à Jaipur au Chateau des Vents...
Arrivée à Amber parmi quelques éléphants, un charmeur de serpent qui m'a delesté de belle façon de 100 roupies parce que je l'ai pris en photo... Nous avons pris des 4/4 un peu fatigués mais marchant trés bien pour monter au chateau... Beau, trés beau...
Puis départ pour Samode au Nord. Et là nos gentils organisateurs nous ont largé en pleine savane... Nous avons repris des 4/4 pour gagner cette ville. Grandiose car là nous nous sommes plongés dans l'Inde des campagnes, des paysans, et des éleveurs... Je ne sais pas trop qui a pris cette initiative mais l'un des organisateurs avait fait provision de petits livres à colorier, de crayons, de casquettes... Et les distribuaient aux enfants quand nous traversions les villages... Ils n'en n'avaient jamais vu autant... A priori ces gens ont l'air heureux alors qu'ils vivent dans une misère relative...
Et le soir au retour, aprés avoir vu la misère, nous avons entre-aperçu ce qu'est la richesse dans ce pays. Pas celle d'un Bill Gates... Non celle d'un maharajah...
Nous avons en effet été reçu par le maharajah de Jaipur : Sawai Man Singh II. Il n'y a pas d'adjectif pour décrire ce que nous avons vu et fait. Figurez-vous que je suis monté sur le dos d'un éléphant (merci de ne rien dire à Madame Billaut elle pourrait se faire quelques soucis)... Et oui nous avons joué à l'éléphant polo... Armé d'une longue batte de 3 mètres de long, on monte sur le dos d'un zidane pachiderme (avec une échelle) et c'est comme au polo à cheval. Sauf que cela ne va pas vite... 2 équipes de 4. Mon équipe a gagné... (mais ce n'est pas moi qui ait marqué). Sur le dos du bestiau il faut faire le grand écart... et quand vous n'avez pas l'habitude... En descendant j'ai laissé une chaussure dans le harnais de corde... Et tout tourneboulé, aprés avoir récupéré mon bien, je suis reparti en passant juste derrière ma monture. Je n'ai pas fait attention mais la bête a fait un gros besoin juste à ce moment là... Et j'ai failli recevoir la crotte - cela ressemble à une crotte de lapin mais en beaucoup plus gros - sur mon magnifique turban. Car les hommes étaient enturbannés... Bon... Dans l'équipe du jeu suivant Kurt de KMI n'y a pas été de main morte : en faisant un magnifique moulinet avec sa batte il a assomé le cornac d'un éléphant adverse... On adine pas dans le TRES haut débit...
Après cet interméde - et une parade pusicale de cornemusiers hindous de belle allure,  nous avons eu le privilège d'assister à la parade du maharajah.. Hollywood et Bollywood sont battus...  J'ai filmé... Je pense que ce vais vous poster cela au retour... Vous ne verrez pas des trucs pareils sur TF1... Hannibal dévalant avec ses éléphants les Alpes pour tomber sur le dos des Romains...   
Contraste misère et richesse...
Je vous passe notre nuit d'hier au chateau hôtel du maharajah de Deogarh Mahal près de Dhartidhan, la visite d'une marbrerie, de quelques temples hindous... et l'arrivée sur cette île du Lake Palace... Où après un sympathique déjeuner nous nous sommes retirés dans nos chambres pour une petite sieste...
Visites certes, mais on a aussi parlé du TRES haut débit dans notre pays dans ce b Manifestement on en veut... mais comment faire ? Nous sommes un peu comme un poule qui a trouvé un couteau... J'ai interviewé quelques personnages : Gabrielle Gauthey, Stephane Lelux de Tactis, Ariel Gomez du Journal des Télécoms... Je vous posterais tout cela au retour Lundi prochain..

Voilà.. Je vais essayer de vous poster quelques photos demain si la connexion n'est pas tombée...  Je vous laisse nous devons être reçu au City Palace d'Udaipur...