Ma Photo

Abonnez vous à mon blog (email ou RSS)

Liens

Blog powered by Typepad

« Nuenen ouvre sa télé... | Accueil | Un nouveau Pierre Bellemare : Rodrigo... »

Commentaires

JLC

merci jean-michel pour cette info dont effectivement je n'avais jamais entendu parlé.

Effectivement ca mérite débat, pourquoi ne pas mobiliser le forum des droits de l'internet sur le sujet et les inviter à votre table ronde ?


billaut

pourquoi pas ? mais ce n'est moi qui organise.. Mais Eric Montagne...

Toadstool

« Parce qu’aujourd’hui, il n’est pas possible d’identifier à coup sûr un utilisateur qui se connecte sur un accès Wi-Fi. »

Je ne suis pas tout à fait d'accord. Avec du 802.1X, il est tout à fait possible de garder la trace des connexions. Des technologies comme l'EAP/TTLS basées sur un backend LDAP permettent de gérer un grand nombre d'utilisateurs de façon très simple et libre (FreeRADIUS sur un serveur dédié + Chillispot sur des WRT54G qui utilisent OpenWRT par exemple) tout en assurant une sécurité assez évoluée.

billaut

merci de noter que je ne suis pas l'auteur de ce post... (désolé je n'ai pas percuté quand je l'ai mis en ligne)... Eric Montagne (l'auteur qui dirige le SmartWifi Club) m'a envoyé ce billet qui est en fait une invitation à la prochaine réunion de son club... J'ai trouvé cette invitation trés bien. J'ai fait du copier coller... J'eusse dû préciser ... Mille pardons Monsieur Montagne...

Alex Chauvin

Les ISP ont des contraintes grandissantes pour le tracking des utilisateurs, les entreprises y viennent contraintes et forcées également par le suivi des usages (SOX pour les entreprises cotées par exemple). Il paraît logique pour nos dirigeant qui n'y connaissent rien de demander la même chose à tout les "distributeurs" de connectivité Internet. Il y a donc un role d'explication important a executé auprès des conseils de ces personnes, malheureusement en France il est pratiquement impossible de toucher ces gens là qui n'écoutent rien.

Le Wi-Fi opéré pour accès à l'Internet n'a pas pris en France à cause de son coût et de la façon incroyable dont il a été construit, il pourrait disparaitre avec cette application.

Mais on pourrait étendre la discussion à l'ensemble des fournisseurs d'accès Internet (hotels, pépinières, ...) chez qui l'authentification des utilisateurs et la confidentialité des communications n'est pas prise au sérieux, même si le média n'est pas de la radio (Ethernet, CPL, câble).

Pourquoi aurions nous inventé Nucleonet il y a maintenant 4 années si nous n'avions pas vu venir ceci de façon évidente ?

Yann

Bonjour JM,

tu peux faire une petite place à FON, stp ?

Yann

jpp

j'essaierai de venir le 15
nos "elus" et autre "décideurs" ne sachant comment combattre le terrorisme se trompent une fois de plus d'ennemi: c'est la "ligne maginot" à l'ère du wifi... couteux et inutile et même contre productif: l'energie à combattre le wifi est détournée de la vrai lutte contre le terrorisme...plus stupide tu meurs !

Jean-Eric Laurent

arriver à dater un post 15/12/05 : faut'l'faire, Jean-Michel !!
même en format américain, y a pas 15 mois, en format européen, on n'est pas encore le 15....

Jean-Eric

billaut

heu, pas tout compris M'sieur Jean Eric... Le 15/12/05 est la date de réunion du SmartwifiClub...

alexandre devely

« Parce qu’aujourd’hui, il n’est pas possible d’identifier à coup sûr un utilisateur qui se connecte sur un accès Wi-Fi. »

Jettez un coup d'oeil à http://www.wifiradis.net
Wifiradis propose un service gratuit pour partager l'accès de votre réseau wifi avec vos voisins, vos proches, ou toutes personnes susceptibles de se connecter à votre réseau. WifiRadis vous offre un service d'authentification, vous permettant de contrôler qui se connecte sur votre réseau, tout en respectant la vie privée de chacun.
( basé sur Freeradius, EAP/PEAP, comme le préconise Toadstool)

wifi-savoie

Il n’y a pas que FON dans le WIFI ;-)

La révolution (plus) silencieuse à commencé avec les dizaines d'associations WIFI qui existent depuis déjà des années en France et qui développent en mode collaboratif, au niveau local, des mesh network sur base openWRT et Freeradius pour la sécurisation comme cela à déjà été indiqué, c’est donc bien possible de tracer, mais à quel prix et pour une efficacité nulle…

Cette loi anti-terroriste et les conditions générales des FAI, risquent d'être un vrai frein au développement de réseaux citoyens, c'est-à-dire basé sur l’échange et le partage, pas simplement de bande passante mais aussi de services qui restent encore à inventer.

Quel dommage, espérons que cela ne soit pas la mort de toutes ces initiatives, que la lutte pour nos libertés s’organise, tout n’est pas encore joué !

Peut-on trouver un compte-rendu de la réunion du 15 décembre dernier ? il ne semble pas y avoir de site pour joindre le mouvement de SmartWifiClub :(

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Pub

Googlez-moi:


Stats