Ma Photo

Abonnez vous à mon blog (email ou RSS)

Liens

Blog powered by Typepad

« Image en relief sur le web ? | Accueil | Pau fait des émules... en Gaule... »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451bebc69e200d8345a321a69e2

Voici les sites qui parlent de On est vraiment impayables ! :

» L'interdiction de Skype : la position du CNRS / The National French Research Institute position about Skype banishment in France de Speechi Story
La position du CNRS est là. On sent comme quelques réserves lorsqu'on lit que : "Il faut comprendre l'interdiction formelle de SKYPE comme devant s'appliquer dans un contexte de données sensibles échangées ou potentiellement accessibles)".Là dessus,... [Lire la suite]

» Skype : La France au niveau de la Chine / France and China Skype politics de Speechi Story
Visiblement, nous sommes en bonne companie avec notre politique Skype. La Chine, un autre grand pays qui a tant fait pour l'avenir des peuples et des technologies vient d'interdire l'utilisation de SkypeOut. [Lire la suite]

» Retour au moyen-âge / Medieval France de Speechi Story
Suite à mon billet d'hier signalant que Speechi Live utilise Skype, j'ai eu un retour de plusieurs universités me disant qu'elles avaient récemment (début septembre) reçu un avis de la Défense Nationale (!) comme quoi Skype devait être absolument banni... [Lire la suite]

» Sale coup pour la fibre optique de Adverbe
Petit article sur le supposé gros flop du projet de fibre optique à Pau dans le dossier de Capital du mois de septembre consacré aux gaspillages des élus locaux : Lubie de lédile : équiper tous les foyers de lag... [Lire la suite]

» Skype paie le prix de la paranoia Francaise de A mon avis...
L'intelligence economique est une grande idée qui regroupe beaucoup de choses. D'ailleurs les contours en sont assez mal définit tellement le terme est galvaudé. Pour faire simple, dans ma definition à moi, j'inclus 2 grandes categories : - La premiere... [Lire la suite]

Commentaires

Didier DURAND

Skype a déjà été bloqué dans d'autres pays: Suisse, EAU, Chine, etc... Voir http://media-tech.blogspot.com/2005/09/skype-euh-ebay-bloqu-en-chine-prix.html

Sinon, ravi de voir que nous partageons les mêmes idées sur le blocage de Skype: http://media-tech.blogspot.com/2005/10/mise-au-ban-de-skype-par-leducation.html

Rik

Je pense que l'interdiction de Skype est une bonne chose. En effet, le standard utilisé n'étant pas ouvert, nous ne savons pas ce qui peut filtrer ou non.
Pour des technologies comme celle-ci, par lesquelles passent de nombreuses informations confidentielles, un protocole ouvert est nécessaire.

Il en existe actuellement. Il n'y a qu'à les mettre en pratique !

Séb

Cela me fait penser à une réflexion d'un ancien ministre de l'éducation nationale qui s'est fait huer en disant qu'il devenait indispensable de dégraisser le mammouth. Alors que l'on reproche à cette éducation nationale de ne pas préparer ses étudiants aux réalités du monde professionel, il me semblerait qu'il faille d'abord montrer à ce genre de haut fonctionnaire (trop haut sur leur piedestal ?) ce que sont ces réalités professionnelles (voir même réalité tout court) et les faire sortir un peu plus souvent de leurs confortables bureaux.
J'écrit tout ça, mais je sens que je vais encore être taxé d'incorrigible pessimiste ...

Strass

Ce qui est intéressant, c'est qu'à aucun moment vous ne citez l'argument mis en avant par ce HDF: Skype est un logiciel propriétaire, utilisant un protocole propriétaire, et de ce fait, personne ne sait ce que Skype fait vraiment avec votre ordinateur. De plus, à partir du moment où vous installez Skype, vous êtes alors un noeud dans une architecture planétaire dont on ne sait rien. Ainsi, le réseau Skype pourrait très bien être utilisé à des fins inconnues.
Cependant, et c'est là où je rejoins votre argumentaire, tous les logiciels propriétaires sont dans ce cas. On ne sait pas ce qu'ils font des ressources de votre ordinateur (processeur, mémoire, bande passante réseau, espace disue).
Ce qui semble alerté le HDF dans le cas de Skype, c'est le fait que du fait du réseau P2P utilisé par Skype, les ressources mises à disposition sont beaucoup plus grandes.

Alexandre

On est bien d'accord sur le fait que la VoIP va devenir de plus en plus incontournable à la maison, dans les administrations, dans les entreprises. Mais comme le dit un commentaire un peu plus haut, le protocole utilisé par Skype est ce qu'il y a de plus opaque. Pourquoi ne pas favoriser des protocoles ouverts, qui seraient utilisables et implémentables par tous ? En l'occurence, dans le monde de la VoIP, c'est SIP.

gvtc

Je rebondis sur les propos de ce môssieu de l'éducation nationale pour poser une seule question plus générale et beaucoup plus terre à terre :
"Quid de la VOIP sur téléphone fixe comme certains opérateurs la propose déjà et pour laquelle certains utilisateurs ont opté
(dont moi en l'occurence).
Quel plaisir de ne plus à payer un abonnment à FT qui ne correspond plus à rien. On ne sait plus ce qu'il y a derrière... si ce n'est une architecture financière et non plus technique... Pour faire bref : ma mère parisienne paye plus cher d'abonnement que de communication, mes beaux-parents provinciaux itou...
Quand je leur dis que je paye 10 €/mois pour appeler partout en France en illimité, leurs yeux brillent davantage. Quand je leur raconte que ça passe par internet et tout le toutim ils s'en fichent pas mal... Ce qu'ils veulent c'est pouvoir appeler quand bon il leur semble et ne pas à avoir à gérer des "forfaits à la noix" (dixit mon beau-père) qui sont plus prises de tête qu'autres choses...
"Faut-il que j'appelle aprés 20:00 en semaine ou aprés 19:00 le week-end et les jours fériés? Et si j'ai envie là, maintenant !?... Je me fais allumer...".

Par extension, et pour revenir aux propos de ce môssieu de l'éducation nationale qui pense faire le malin en jouant le préventif parano, il sombre dans une dérive au contraire shizoïde.
Comment imaginer que la plus grosse entreprise du monde ( Eh oui, l'éducation nationale gauloise est le plus gros employeur du monde...) puisse continuer à communiquer de façon traditionnelle alors que son budget de fonctionnement est des plus inquiétants... Comment imaginer une seule seconde qu'on puisse empêcher cette même entité faire des économies d'échelle dans des proportions incommensurables en passant par la voip sous le seul prétexte que peut-être il y aurait parmi de flux de communications des données, des trucs et des machins "hyper-secrets" de chez Secret etc. alors que pour faire vite 90% (et je suis sans doute en-deça de la réalité) des communications ne sont liées qu'à des machins administratifs et autres fadaises gauloises.
Si ce môssieu s'arrêtait de penser à son avenir... "Sans doute une médaille du travail !?..." il ferait en sorte que les universités et leurs labos de recherche disposent d'un système sécurisé. Il y a assez d'esprits éclairés pour mettre au point un système qui leur soit propre.
Ce qui ferait que la nation des gaulois (je ne crois pas à la nation gauloise) verrait son éducation nationale économiser des sous et engager des profs, des accompagnateurs ou autres, des jeunes z'ou des vieux.

Donc ce môssieu devrait être fichu à la porte au lendemain de sa remise de médaille du travail au motif que son action a été anti-économique... Mais comme tout le monde le sait les fonctionnaires se reproduisent et... ;0((

Pierre Chappaz

Si Kafka avait pu choisir il aurait décidé d'être français!

Les initiatives des énarques concernant Internet sont vraiment pitoyables -celle-ci faisant suite à l'injection de fonds publics dans des projets irréalisables comme le fameux serpent de mer, pardon, je veux dire moteur de recherche "européen"...

Mais ce Môsieur n'est peut-être pas énarque? c'est un fan du logiciel libre on vous dit!!!

Et moi je dis: c'est du Kafka tout ça!

Lionel Chamussy

A quand le Minitel imposé ?
Sincèrement de qui se moque t-on ?

Guillaume

Ce n'est pas une histoire de logiciel libre ou non. Il s'agit d'ouverture de formats (en l'occurence de protocole).

Les faits sont les suivants :
- Skype utilise un protocole fermé chiffrant les données selon une méthode inconnue
- Skype utilise chaque ordinateur du réseau, ainsi dès que SKype est lancé, il reçoit et envoie des données sue le réseau.

Cela pose les problèmes suivants :
- rien ne garantit que le chiffrement est sûr
- rien ne garantit que les données envoyées ne sont envoyées qu'au destinataire et ne sont lisibles que par lui
- rien ne garantit que seules vos communications audios sont envoyées sue le réseau, d'autres données peuvent être envoyées discrètement
- moins dangereux mais toujours ennuyeux, si votre connexion est performante, elle est utilisée intensivement pour mettre en relation d'autres utilisateurs du réseau, et la bande passante ça coûte cher (surtout si vous avez une LS à débit garantit)


Si tout cela ne pose pas de problèmes à Mme Michu (ou Billaut, au choix), il n'en va pas de même lorsqu'on travaille sur des données sensibles.

Il n'y a que deux solutions pour résoudre ces problèmes :
- ouvrir le protocole de communication de Skype (pas sûr qu'eBay soit d'accord)
- ne pas utiliser Skype et se tourner vers des solutions (libres ou propriétaires) implémentant des protocoles ouverts tels que SIP.

Je ne sais pas si les universités ont la possibilité d'imposer à Skype d'ouvrir son protocole, mais elles ont la possibilité de ne pas utiliser Skype, ce qu'elles ont décidé de faire.

xwilly

Pour confirmer les autres commentaires à propos de skype bouffeur de bande passante :

http://www.networkworld.com/columnists/2005/092605tolly.html?fsrc=rss-columns

Ou l'on déconseille au entreprise ( amèricaine )d'utiliser skype sur leur réseaux et de lire le contrat d'utilisation de skype.

La Chine, l'éducation nationale et les entreprises américaines réunis dans la lutte contre la liberté d'entreprendre qui l'aurais cru :p.

ps : le haut débit ne changerais rien au problémes .

ps2 : ce post aura eu le merite de nous apprendre que de temps en temps les haut fonctionnaires sorte de leur tour d'ivoire pour lire les contrats d'utilisation et qu'ils écoutent leurs informaticiens.

billaut

ben que voilà des commentaires intéressants !... merci, en tout cas, d'avoir pris le temps de les faire...
j'y ai appris beaucoup concernant les raisons techniques de l'interdiction... en tout cas plus que la bafouille laconique du HDF... (mais un haut fonctionnaire n'a pas à détailler les raisons précises de ses décisions semble-t-il)...
Je ne sais pas, comme le pense P Chappaz, si Kafka aurait dû être gaulois... je pense plus simplement que ceux qui ont un pouvoir/fromage veulent tout simplement le garder... et l'Internet est très dangereux pour ces gens là... car il va permettre à d'autres de prendre le pouvoir...
L'un d'entre vous dit "il suffit d'utiliser des protocoles ouverts"... OK ! So what ? qu'est ce que l'on attend ? Que Skype soit utilisé par tout le monde (hors les gens du Mammouth ?)
Si Skype est tellement dangereux, pourquoi dans ce cas nous l'interdisons pas sur le territoire national ? Pourquoi limiter l'interdiction au Mammouth? Il n'y a pas que dans les couloirs du Mammouth qu'il y a des données sensibles me semble-t-il...
Nous autres Français sommes en-dehors de la plaque... Nous devenons en-dehors du temps... Nous appartenons au passé... Nous sommes infoutus d'inventer le futur... On en a peur... Et on ne fait qu'interdire ce que d'autres font... On geule contre Google, contre Skype, contre Untel... Mais pourquoi on ne fait pas ? Pourquoi on ne se bouge pas ? Pourquoi on préfére le passé ? Et en plus on est arrogant... Un comble...

Xavier

C'est vrai que les informaticiens de l'administration française ont tellement de succès derrière eux que nous devons plastronner gauloisement. Pour le dernier succès en terme de bande passante, la déclaration d'impôt cru 2005 a été particulièrement brillante...

Défauts de Skype ou pas, la question, à mon avis, c'est l'adaptabilité de l'administration. Ce monsieur interdit mais ne promeut rien. Il empêche mais ne stimule pas. Il obère mais ne crée pas. Serait-ce ça la France ?

Mr Boin

Autre hypothèse expliquant cette interdiction : la sauvegarde d'un énorme budget pour France Telecom...
Si ce budget venait à échapper à FT, ce serait une cata pour leur Chiffre d'Affaire... à un moment ou la fuite de leurs clients s'accélère...

Vincent Florin - HeapSys

Sur la question du budget de téléphonie de l'Etat, une réponse laconique ce jour dans une brève du Journal du Net : 260 millions d'euros.

<http://www.journaldunet.com/0510/051011brefrance.shtml>

Guillaume

> Il n'y a pas que dans les couloirs
> du Mammouth qu'il y a des données
> sensibles me semble-t-il...
Les boîtes qui ont réellement des données sensibles on aussi des responsables sécurité capables d'expliquer à leur boss où est la menace. Ne soyez pas inquiets pour elles. Quant à la grande majorité des gens, Skype n'est pas dangereux pour eux. Transporter des fonds dans une voiture banalisée est extrèmement dangereux ; on n'interdit pas les voitures pour autant !

> Autre hypothèse expliquant cette interdiction :
> la sauvegarde d'un énorme budget pour
> France Telecom...
Qui sait, peut-être dans quelques mois verrons-nous FT débarquer avec sa propre solution, et l'Administration faire l'éloge de cet "outil formidable"...

Olivier L.

Au delà des avantages/inconvénients de Skype, connaissez-vous beaucoup d'entreprises où les utilisateurs ont le droit d'installer n'importe quel logiciel sur leur poste de travail relié au net ?

Moi, non...

Bien souvent, les Réglements Intérieurs prévoient même qu'un tel agissement puisse être qualifié de faute professionnelle, et ceci y compris dans les entreprises les plus modernes (voire américaines, voire même californiennes) !

Donc finalement, l'attitude de notre Haut Fonctionnaire n'est-elle pas conforme à ce qui se pratique dans la plupart des boîtes ?

Par contre, ce qui me semble savoureux, c'est que ce pauvre homme n'a pas d'autre moyen pour essayer de faire passer sa consigne que de diffuser une note de service, ce qui prouve assez bien les difficultés de dressage du mammouth...

Je termine donc par un petit sondage : l'installation par vos soins de Skype (ou Kazaa, ou MSN, ou DivX Player, ou PES4...) sur votre poste de travail professionnel est-elle autorisée dans votre entreprise (BNPP etc.) ? Répondez nombreux !

mrique

salut olivier
moi j'installe ce que je veux... mais je suis admin ;-)

Olivier L.

Et moi, j'ai payé une bière à l'admin' qui m'a alors adoubé admin' (juste de mon poste, faut pas exagérer...).
Ma fille peut donc jouer aux Sims le w.e. sur mon laptop !

yves duel

Ca y est, y peut pas s'en empecher, il scrogneugnise, Monsieur Billaut :

"Nous appartenons au passé... Nous sommes infoutus d'inventer le futur... On en a peur... Et on ne fait qu'interdire ce que d'autres font... On geule contre Google, contre Skype, contre Untel... Mais pourquoi on ne fait pas ? Pourquoi on ne se bouge pas ? Pourquoi on préfére le passé ? Et en plus on est arrogant... Un comble..."

Allez c'était pour rire !

Oui, ça ne peut être que des nazes Enarques qui ont interdit Skipe. Mais on ne fait pas que gueuler : et l'initiative BNF sur la numérisation des livres ? c'est pas mal, non ? d'autant que Google, semble-t-il, avait pris de sérieuses libertés avec les droits des auteurs ?

Apropos : je viens de lire les choses désagréables publiées par le magazine Capital (Octobre) sur Pau Broadband : vous pouvez nous expliquer ?

(ce n'est pas du tout une question agressive !)

billaut

e ben dites donc je vais dejeuner peinard avec un vieux copain... je reviens et paf... un dizaine de comments les plus intéressants les uns que les autres sur l'interdiction Skype...
Pour repondre à la volée... FT mettre en place un système de type Skype - gratuit ? je n'y crois pas... car c'est creuser sa tombe trés rapidement... il y a des empires qui ne pourront peut-être pas s'adapter...
260 millions d'€ pour le poste frais téléphonique de l'Etat : intéressant... je me demande où ils ont trouvé ce chiffre... vous allez dire que je râle encore mais cela serait quand même simple que l'Etat avec son armée d'inspecteurs des finance présente son budget avec des postes de dépenses recettes compréhensibles par Me Billaut... (je ne sais pas si vous avez déjà lu une loi de finances...)
Pour Pau, rassurez-vous.. ca décolle... faut du temps (j'en recause un de ces jours...). Les édiles de Pau (enfin certains) resteront dans la grande Histoire des Homo Sapiens V 1.0...
D'ailleurs Pau va faire des petits... Dans le Nord de la France dit-on...

Olivier L.

Et sinon, sans insister mais juste pour savoir, est-ce que l'usage de Skype est généralement autorisé dans les grandes entreprises privées (type industries, banques etc.) ?

billaut

a priori je ne pense pas que cela soit autorisé...
mais je vais me renseigner plus en détail...

Francois Druel

C'est marrant, ça, que le HFD de l'EN interdise Skype au motif que le protocole est propriétaire... c'est précisément le reproche que j'avais fait à Skype dans un commentaire de ce blog il y a quelques temps (cf. http://billaut.typepad.com/jm/2005/06/ca_y_est_skype_.html> cette note...)

Assez d'accord avec d'autres protagonistes : sur les machines pros on installe pas ce qu'on veut (quel que soit l'actionnaire de la boite ; le débat privé/public n'entre pas en ligne de compte ici. Toutes les organisations ont des directions informatiques ;-).

Jean-Michel, à l'Atelier nous avions des dérogations mais je me souviens avoir bataillé quelques heures avec le contrôle général quand on a lancé l'intranet...

Un point attire mon attention, dans tous ces commentaires : je pense que FT aurait grand intérêt à lancer très vite un service de TOIP efficace et entièrement gratuit pour les particuliers. Ce ne serait pas suicidaire. En effet, si FT fait ça, que reste-t-il aux concurrents ? Rien : les clients n'ont plus de raison de quitter FT.

La seule voie de survie pour un empereur, c'est de se barbariser lui-même... mais pour le faire il faut y être prêt (ce dont je doute pour FT).


Evidemment, cela risque de créer des frictions de court terme ; mais à long terme, c'est salvateur. Pour mémoire, c'est que fit HP avec les imprimantes jet d'encre : ils étaien,t leader des imprimantes laser et ils ont lancé aussi des jetes d'encre qui étaient précisément une menace pour les laser...Apres quelques années ils sont devenus leader des laser et des jets d'encre !

F

Pascal

Billaut > la réponse est oui en général quand ça passe le firewall.

Pascal

Pardon.
J'ajoute : ça marche chez Microsoft.

damien

moi j'ai interdiction d'installer quoi que ce soit au bureau. Très instructive cette discussion, merci !

Sébastien B.

Boudiou! quelle effervescence sur le sujet de skype et son interdiction!
Bref faut pas s'inquièter! Monsieur BILLAUT, on y travail pour le futur c'est très dur de le faire depuis la france en tant que Français, mais j'y crois.
POur ce qui est du VOIP, ceci va s'imposer de lui même simplement par l'émergence de nouveau produit et service que je tiendrais encore confidentiel. Normale j'y travail dessus et je crée ma société pour!!
;)

billaut

Sébastien : c'est quoi votre affaire ? Vous cherchez quelques sous ?
François : FT se barbariser ? je vois mal la chose... s'il lance la téléphonie gratuite... Certes il ruine d'un seul coup les concurrents (mais est ce que cela est legal ?) mais il perd du même coup 50% de son chiffre d'affaires (il garde que le montant de l'abonnement)... Donc il doit licensier 50% de son effectif... je vois assez mal cela en Gauloisie...
Et je dois dire que transformer 800 à 900 X-Telecoms en barbares...

Guillaume

> Et je dois dire que transformer
> 800 à 900 X-Telecoms en barbares...

Bah y'a déjà neuf télécom qui a créé Wengo qui vend une solution de téléphonie sur IP basée sur SIP, le protocole ouvert.

Francois Druel

FT est capable de bcp de choses et devrait parfois se barbariser elle-meme...

Mon raisonnement a, en effet, quelques effets secondaires ;-)

- le côté "légal" de l'affaire : cela donnerait le beau role )à FT : Elle lance une offre de VOIP à prix cassés mais l'Arcep l'interdit...C'est pas grave, FT peut communiquer sur l'air du : "j'aime mes clients, je leur propose des choses mais on me l'interdit".

- Les conséquences sociales : ben oui, mais ce ne serait pas pire que la sidérurgie dans les années 70...

Mais tout cela reste transitoire car le vrai problème est ailleurs : tant que le marché des télécoms en Europe na pas digéré la mort de "l'ère de la voix", les solutions ne seront que provisoires.

Car le coeur de la révolution de l'IP c'est bien que la segmentation "traditionnelle" (voix, data, internet, mobile) a été balayée par l'émergence d'un protocole de middleware qui remet les pendules à l'heure...

A bientot (pas trop de temps là, maintenant)

Francois (qui cherche du boulot, cf. CV en lien...)

Olivier L.

Mais les barbares sont déjà dans Rome puisque FT propose un service de VOIP illimité, à travers les offres téléphonie Livebox Wanadoo et Livecom, à moins qu'on parle d'autre chose ??

Alexis

Eh oui, FT propose déjà l'équivalent de Skype, avec en plus cela la vidéo compatible avec ma ligne visio.
C'est livecom :
http://www.livecom.fr/

Francois Druel

Oui FT propose déjà une offre mais elle est ultra défensice et commercialisée du bout des levres !

Ceci dit, les amateurs de Skype apprécieront ce genre de terminal

F

Olivier L.

Quoi qu'il en soit, je viens de télécharger et installer (assez facilement) Livecom, c'est du Canada Dry de Skype mais avec, en plus, la vidéo en standard.

Si ça marche bien, je ne verrai pas d'inconvénient à l'utiliser en lieu et place de Skype, pour faire preuve de ce que notre 1er Ministre qualifie de patriotisme économique, et qui me semble être une posture de bon aloi.
A qualité / service / prix équivalents, bien entendu...

Qu'en pensez-vous ?

PS : notre HDF interdit-il aussi Livecom ???

Olivier L.

Et, cerise sur la gâteau, je découvre que Livecom est basé sur Jabber, un logiciel libre et open source.

Que demander de plus ?

Laurent

Que ce haut fonctionnaire est raison ou tort est à mon avis pas l'essentiel.
ce qui est le plus important c'est que dans cette histoire les dirigeants de cette administration ont une guerre de plus de retard.
certe Skype est propriétaire et alors ? Ils devaient bien s'attendre à sa diffusion.
ils ne sont jamais(?)... bon allez je modère, rarement dans l'anticipation des problèmes.

260 millions d'euros de facture téléphonique (1 500 M de francs...) a ce prix là ca vaudrait peut etre la peine qu'il travaillent une 36° heure pour proposer une solution..

Guillaume

> certe Skype est propriétaire et alors ?
> Ils devaient bien s'attendre à sa diffusion.
Le fait que Skype soit propriétaire n'est pas un problème, ce qui est un problème est que son protocole le soit. De plus, ce n'est un problème que pour une minorité de gens : ceux qui travaillent sur des données sensibles, et ceux pour qui la bande passante est critique.

> 260 millions d'euros de facture téléphonique
> (1 500 M de francs...) a ce prix là ca
> vaudrait peut etre la peine qu'il travaillent
> une 36° heure pour proposer une solution..
Sacré prix en effet !
Les solutions existent déjà, par exemple Wengo. Ceux qui ne peuvent plus utiliser Skype se tourneront vers elles tout naturellement. Pas la peine de se lancer dans un projet inutile comme on ne sait que trop bien le faire en France.

Bess

Livecom propose aujourd'hui une offre de conférence Audio/Video jusqu'à 8 participants gratuite -> www.livecom.fr . Je trouverais interessant de promouvoir certaines solution "made in france" lorsqu'elles sont compétitives, on ne peut pas se laisser aller à toujours croire que nous ne sommes pas capables du meilleur en France.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Pub

Googlez-moi:


Stats