« septembre 2005 | Accueil | novembre 2005 »

A "new deal" for France and Europe

Press release

29th october 2005 - Yvelines County (near Paris - France).

Some french people have launched this day an online petition for asking to french local, regional and
national Governments to have broadband connexions all over our democratic country. For everybody. 100 megabits minimum...
After the town of Pau in southwestern of France (100 megabits on fiber optics - FTTH), ....
After the announcement last week by the French Minister Sarkorzy to put fiber optics (FTTH, FTTB) in Hauts de Seine county - Minister Sarkozy is Chairman of the Council of this county, also near Paris-...

We think now it's time to act.

France and Europe need true and symetric broadband to enter in the Information Society. And create new kind of applications for education, commerce, health, entertainment, administration, communication between Human Beings ...
Thereby building a new ecosystem for better life, better jobs.

This e-petition is available at this URL : http://thdpourtous.free.fr/. In french langage for the moment ("thd" meaning : Très Haut Débit, that is to say : broadband).
We have in mind to launch the same petition in english for all European countries. But, if you have the same vision, and if you would like to launch in your own country a such petition with your own language, please just do it, and many thanks to contact us (we can give you the code of the application, if you want)...
We suggest to have an european website "New Deal for Europe", with an online petition by countries...

Nicolas Simon - webmaster of the french petition "thdpourtous" (email : chezlessimon@free.fr )
Jean Michel Billaut - advisor of the mayor of Pau (email : jmbillaut@yahoo.fr)... And many others..


Pau Broadband Country

Vous trouverez à cette adresse un jeu de slides réalisées par la Direction du Développement de la Communauté d'Agglomération de Pau Pyrénées sur l'état du projet "Pau Broadband Country".
Je trouve que c'est engageant... Mais comme je suis partie prenante dans cette affaire, je vous laisse juge... (vos commentaires seraient les bienvenus)...
Puis-je souhaiter que mes amis de Pau fassent un de ces jours une conférence de presse nationale pour expliquer un peu la chose ? ... Et ainsi faire prendre conscience aux Français, à leurs élus, (et à leurs journalistes parisiens qui feraient peut-être bien eux aussi de sortir des murs d'enceinte de la capitale ...) que la fibre est une voie d'avenir ? Que cela crée des emplois ? Que cela diminue les coûts du téléphone ? etc ...
J'en profite pour vous mettre ci-après copie d'un mail de Pascal Busnot, mail que j'ai trouvé intéressant...

Bonjour, Au courant ? Japanese company claims fibre-optic data transfer record http://www.abc.net.au/cgi-bin/common/printfriendly.pl?http://www.abc.net.au/news/newsitems/200510/s1492314.htm A ma connaissance, aucune autre technologie n'est en mesure de laisser  entrevoir pareille performance. La question ne semble donc pas être :  "quelle technologie pour le très haut débit de demain ?"; ni "pour quoi  faire le très haut débit ?" ; mais "quand déploie-t-on la fibre à grande  échelle ?".Plus on attendra de savoir "pour quoi faire la fibre ?", plus on diffèrera  l'apparition desdits usages. Qui au jour d'aujourd'hui se casserait la  tête à développer des applications pour une technologie dont  l'infrastructure n'existe pas ? Sachant que la fibre est sans rivaux  (dites-moi si je me trompe !) et qu'elle n'en aura probablement pas avant  longtemps (dites-moi si je me trompe !), sachant que la fibre est  évolutive du point de vue des performances qu'elle rend possible, s'il y a  bien un dossier à propos duquel la décision s'impose avec netteté, c'est  celui-ci. La fibre libère l'avenir ! Bien à vous


Portable media....

L'iPod/iTune et dérivés seraient-ils en train de créer un nouveau secteur d'activité dans les médias électroniques ?
On peut le penser... Car la 1ère conference sur les "portable medias" aura ainsi  lieu les 10 et 11 novembre prochains à Ontario (ville de Californie située à environ 100 kms à l'est de Los Angeles)... Et généralement, quand il y a une première conférence qui se monte sur un thème nouveau, c'est que le secteur couvert par ce thème ne va tarder à éclore aux USA. Puis, avec un décalage de quelques mois, on va le voir arriver chez nous... Comme d'hab...
L'intitulé exact de cette conférence est : Portable Media Expo and Podcasting Conference 2005. Le programme est ici.
Et le 9 novembre aura lieu la première réunion de la Podcast Academy Américaine dans la même ville. Le programme est ici.
Votre humble serviteur devrait y être, et vous racontera la chose par le menu, autant que faire se peut.
Vous noterez que le site de la Podcast Academy est hébergé temporairement sur celui de ITConversations "news ideas through your headphones"...
Ce site est intéressant. Il vous propose de récupérer l'enregistrement sonore de conférences, et d'événements divers. Exemple. Supposons que les thèmes traités par la conférence "Accelerating Change 2005" vous intéressent... Le site vous propose gratuitement un ou deux enregistrements d'orateurs en mp3 streamé... Et si vous voulez télécharger en mp3 les discours de tous les orateurs : il vous faudra débourser 24,99 $ soit environ 1 $/orateur (pour cette conférence)... Par contre les enregistrements de la conference Web 2.0 sont free...
Vous téléchargez, et vous transférez les fichiers sur votre baladeur mp3... Et vous écoutez dans les transports en commun, dans votre voiture, etc... Voilà en gros le concept du portable media...
Un peu de texte, beaucoup de sons, et la vidéo qui arrive sur les baladeurs... Il y a probablement des choses multiples et variées à mettre en oeuvre... De nouveaux créneaux... A vos méninges, braves gens...


e-pétition pour le TRES haut débit

Fallait s'y attendre... Un Yvelinois - Nicolas Simon - vient de lancer une pétition " TRES haut débit pour tous"... Que vous trouverez ici (Merci de noter que je n'y suis pour rien... Nicolas avait déja mis en place une pétition "FTTH pour Versailles et communes avoisinnantes"... Il l'a relookée pour en faire une par département...).
Donc si vous aussi vous pensez que la fibre c'est bien, si vous aussi vous en voulez, alors...
1/ n'hésitez pas à signer cette e-pétition... Permettez-moi de vous demander de mettre votre nom et votre département. Je pense que dans cette affaire il ne faut pas rester anonyme... et avoir le courage de ses opinions...
2/ n'hésitez pas à faire connaître le site de cette pétition auprés de vos amis et relations... mettez des liens... bref, faites ce qu'il faut... (par exemple mettre le lien en signature de vos mails "genre j'ai signé la e-petiton sur le tres haut débit sur http://thdpourtous.free.fr/ - pourquoi pas vous ?)

Cela serait bien d'arriver à 100.000 signataires non anonymes en fin d'année ?


La FIng porte la fibre sur la place publique !

Je me demandais quand cela arriverait... Car, dans ce pays, parler de très haut débit et de fibre, c'est comme une maladie honteuse... on évite...
La FING (Fondation Internet Nouvelle Génération), qui n'est pas rien, met enfin la chose sur la place publique... Son fondateur, Daniel Kaplan, s'est fendu d'un petit billet et une "énorme" étude sur Pau a été publiée sur le site de cette honorable fondation (d'ailleurs, elle devrait aussi militer pour la fibre, quand on s'appelle "nouvelle génération"...).. D'ici à ce que les médias de l'ancien temps (presse, radio, tv..), s'y mettent... On va pouvoir débattre de la chose...
J'ai répondu ce matin au billet de Daniel... Vous trouverez cette réponse ci-après, ou ici.

Daniel,
Trés bien ton petit billet...
Tu pourrais aussi aller interwiever l'ami Sarkozy, qui va faire comme PAU mais dans TOUT son département (le 92)... De plus, cela va frémir dans le Val d'Oise, les Yvelines, territoires limitrophes du 92 (et nous et nous ?)...
Je pense que cela va bouger dans ce pays par la base et par quelques élites du haut (Labarrère, Sarko..)... On en a bien besoin...
Je ne sais pas trés bien, si comme dit Monsieur Droz, la chose est gaullienne ou non...
Mais ce que je soutiens :
1/ dans une démocratie qui se respecte - n'en déplaise à Bruxelles, Bush et autres trucs - on ne met pas dans les mains du marché une infrastructure utilisable par tout un chacun... cela conduiera un jour aux pires extrémités (merci de noter que je ne suis ni socialo, ni autres bidules gaulois ..)..
2/ ce pays, qui s'appelle la France, a toutes les capacités pour créer dans les premiers la société de l'information (pour cela il faut des infrastructures à TRES haut débit au préalable). Pourquoi faire ? Pour vivre mieux... Nous avons de bons ingénieurs, de bons créatifs, et malgré la lourdeur encore pesante de notre administration, il y a encore des jeunes qui créent des start-ups et autres (je le sais ils viennent me voir..).. Et ce n'est pas à toi que je vais expliquer pourquoi il est intéressant d'être dans les premiers....
3/ Pour faire tout cela, il faut un signal politique fort...Et comme tu le dis si bien : il faut un projet commun, basé sur un projet économique commun, un projet politique (au sens grec du terme) commun... Et non pas des bisbilles entre apparatchiks pour savoir qui va prendre la mairie aux prochaines élections, ou la Présidence de la France... Quant on est un élu du peuple, il faut avoir une vision à long terme pour préparer l'avenir du dit peuple et de ses enfants... Glander simplement pour bénéficier du pouvoir et de l'aura que donne la chose n'est pas digne du suffrage universel... Quand on n'a pas de vison : on reste chez soi...
Ce qu'il nous faut dans ce pays, c'est peut-être un e-de gaulle...
Je pense que tu aurais pu aussi intituler ton billet : la fibre, où comment éviter de devenir Zairois...


Et vous, vous mettriez 500 € ?

Hier, je suis allé faire une conférence au Comité d'Expansion Economique du Val d'Oise à Cergy Pontoise... (la demande de conférences qui m'est adressée semble repartir...)
Une petite centaine de personnes réunies dans un bel amphithéâtre à la Chambre des Métiers... Insitutionnels, entreprises... Réunion présidée par le très actif Directeur Général de ce Comité : Mr Benon...
J'ai donc expliqué mes idées concernant le TRES haut débit, le pourquoi et le comment, et pourquoi notre pays devrait s'y mettre, et pourquoi nos politiques devraient préparer notre avenir, et que nous avons beaucoup d'atouts, blabla..... (ceux qui sont des habitués de ce blog connaissent tout ce discours)...
Question de la salle ... "Mais combien cela coûte-t-il d'amener une fibre à la maison ou à l'entreprise ? "
Réponse de ma part... "Cela dépend de l'existant et de la configuration du territoire. Mais en gros, des études estiment la chose entre 1.000 et 1.500 € tout compris (avec l'électronique adhoc aux 2 bouts).
Et je propose un vote à main levée : "Qui veut du TRES haut débit (100 mégas...) ?"
A l'estime : 50 à 60 % des participants lèvent la main...
Interpellation du Président :
" Mais vous n'y pensez pas ! Nous aurions globalement environ 500.000 accés dans notre département particuliers et entreprises... A la différence de Pau et des Hauts de Seine - département limitrophe qui vient de décider de le faire - nous sommes nettement moins riches..."
Je rétorque aussi sec : " Alors faites une coopérative de télécommunications comme en Hollande à Nuenen !"
Et je relance un vote à main levée..." Qui serait prêt à mettre sur la table une caution d'un montant par exemple de 500 € pour mettre en route la chose et obtenir des prêts bancaires que ces cautions gageraient ?
50 % des présents lèvent la main...

Cela m'a surpris, je dois dire... Certes, il y a un gap entre ce genre de vote qui n'engage pas à grand chose et le fait de signer un vrai chèque... Mais néanmoins..
Certes, il s'agissait d'une population de professionnels en général...  Mais néanmoins...
Il me semble qu'il commence à y avoir dans ce pays une prise de conscience... ténue, mais peut-être tangible...
Du coup, le Président du Comité d'Expansion, un peu ébranlé dans ces convictions traditionnelles à "base de cuivre" va en causer aux huiles locales... Et une virée en Hollande pourrait bien se faire... D'ici à ce que le Val d'Oise s'y mette aussi... resterait les Yvelines pour que tout l'Ouest parisien soit fibré... Il y aurait de quoi à créer une "silicon valley like"...

Ce qui est quand même intéressant à noter, c'est que notre élite (élus et apparatchiks divers) raisonne dans des guidelines intangibles... Le cuivre suffit !  France Telecom s'occupe de tout ! Que va faire Me Michu avec 100 mégabits ? On n'a pas besoin de la visiophonie ! etc... Personne n'essaye de poser les problèmes autrement...
Pourquoi les collectivités locales ne mettraient pas en oeuvre avec leurs administrés une coopérative ? Par ailleurs, la technologie Ethernet/IP permettrait de ne plus avoir de réseaux en étoile comme le réseau téléphonique (centrée comme il se doit sur Paris..). Mais des réseaux locaux de villes, de campagnes, interconnectées régionalement... Un monde à repenser...

PS. Le Français n'étant pas un Hollandais, il faut montrer et démontrer chez nous. J'ai proposé de financer un camion avec tout dedans (à Pau c'est un bus). Un réseau local fibre, des serveurs divers (pour la vidéo à la demande, la visiophonie avec travail collaboratif, des programmes éducatifs en 3D interactif, un terminal pour le 4ème âge, etc...). Et tel un cirque itinérant, ce camion (que l'on appelerait Broadband ?) irait de villes en villages... Ce qui permettrait de recueillir les cautions...
Un espèce d'emprunt obligataire en quelque sorte pour faire entrer le pays dans la société de l'Information...


Surtout, surtout, ne dites rien à Madame Billaut !

David de Pooxi.com, vient de m'envoyer ce lien... ici...
Mon blog vaudrait des sous... J'en suis resté baba... Mon blog vaut quelques 60.000 € !
Bon c'est Technorati qui lance ce service de calcul estimatif (on peut afficher la valeur sur son blog...)... Je me demande comment ils calculent la chose d'ailleurs...
Si vous le savez... 
Et merci de ne surtout rien dire à Madame Billaut... Elle échaufaude déjà avec notre fille quelques plans diaboliques pour les soldes prochaines... j'en ai froid dans le dos... Je voudrais pas me faire gruger... car j'envisage l'achat d'un ordinateur bi-processeur avec moteur Ferrari 6 cylindres, pneus pluie pour éviter les crashs, etc... (je pense que je vais me monter - depuis que Rodrigo m'a informé de son affaire - un studio de TV dans mon grenier... je pourrais ainsi peinardement interviewer Madame Billaut, et autres personnalités locales...)
David m'a mis aussi l'estimation du blog du père Lemeur... Et bé... va avoir des problemes avec le fisc le père Loic...
Mais j'y pense tout à coup... Est ce que Bercy ne va pas faire rentrer l'estimation de la vente possible d'un blog dans le calcul de l'ISF ? Mon Dieu, mais dans quel monde vivons-nous ! Et puis, peut-être que Technorati c'est Bercy ? C'est affreux ...


Rodrigo m'a bluffé...

Rodrigo Sepulveda : vous connaissez ? Non ? Vous avez tort...
Le personnage gagne en effet a être connu... Toujours souriant et de bonne humeur... Il ne se prend pas trop la tête, ni très au sérieux (la dernière fois que je l'ai vu, il m'a montré sur Google Earth, la petite ville du Chili d'où sa famille est originaire)... Et il a par ailleurs un blog intéressant.
J'ai revu ce matin Rodrigo (en retard naturellement mais il a 2 excuses : il a travaillé une grande partie de la nuit, et a pris un bain assez long car il réfléchit et travaille dans sa baignoire - avec de l'eau dedans naturellement). Il m'avait dit qu'il travaillait depuis 2 mois à un projet "top secret". Il me l'a présenté ce matin : une magnifique plateforme de vidéoblogging... J'en suis resté comme 2 ronds de flan...

Bon, je ne peux pas vous dire grand chose... Mais c'est pour très bientôt... Comment çà marche en gros ?
Vous avez filmé ? Ou fait une prise de son ? Transférez vos oeuvres sur votre ordinateur... Vous faites ensuite une connexion sur le site de la pateforme de Rodrigo. Et en un clic (vous avez bien lu)  vous transférez votre fichier (avoir avoir indiqué naturellement vos codes d'accès sur la plateforme))... Le système accepte n'importe quel format... et va mouliner votre fichier quelques instants... et vous ressort un truc nickel que vous pouvez aller loger où vous voulez, dans une page HTML (en drag and drop s'il vous plaît) ou dans un logiciel de blog comme Typepad... D'une simplicité biblique. Même moi je devrais y arriver... Simplicité aussi pour le RSS (avec iTUne 6.0)... Et on pourra même faire du montage on-line... séparer le son et en faire une fichier audio, etc...

Vraiment bien fait... Y'a de l'idée... C'est mieux à mon avis qu'audioblog.com... qui n'est déjà pas mal...
De plus, Rodrigo et ses associés ont étudié le problème de la bande passante (car c'est probablement le poste de coûts le plus élevé dans cette affaire...). Et nos jeunes amis - la valeur n'attendant pas, comme chacun sait, le nombre des années -, ont recréé une espéce d'Akamaï... Rodrigo m'a expliqué, mais je dois dire que je n'ai pas tout compris.. Je me suis un peu perdu dans les différents types de DNS.
De plus, comme cette plateforme est aussi destinée à être proposée en marque blanche, Rodrigo a mis au point un système de repérage automatique de films pornos et autres... (on ne sait jamais, comme l'OS de l'Homo Sapiens Sapiens est un peu boggé : cela serait du plus mauvais effet que la plateforme de vidéoblog de TF1 ou de l'Eglise Catholique récupère des choses scabreuses...). De même, un système pour juger de la qualité de la vidéo après passage à la moulinette de la plateforme.

Il m'a aussi montré quelques vidéo réalisés par  Vinvin... un monsieur qui nous a bien fait rire avec ses imitations de bloggeurs fous... Ces vidéos seront publiés sur le site de Vinvin Entertainment (il y en a déjà une - pas de trés bonne en qualité... Car, d'après ce que j'ai compris, notre apprenti comédien tient devant lui son téléphone 3G d'une main, et joue son petit sketch devant, en s'enregistrant). Vous avez aussi quelques exemples sur le site de Rodrigo lui-même (colonne de gauche : suffit de passer votre souris sur l'image de départ de la séquence et hop ! cela démarre...)

En réfléchissant à tout cela, je me dis qu'avec tous ces outils qui arrivent et la bande passante qui augmente, on va assister à un raz de marée qui ne va pas être neutre sur la vie des médias traditionnels... Cela a commencé avec le texte (blog), puis la photo (flickr), puis le wiki, puis le podcast (audio) et maintenant la vidéo... Je pense que l'on va bien rigoler...
Emperors versus Barbarians...
Bravo Rodrigo... J'attends ton affaire avec impatience...


Cà râle dans les Yvelines...

Effectivement c'était à prévoir... Aprés l'annonce du 92 (tout le département en fibres comme à Pau, voir ici ...), les habitants des Yvelines, département qui jouxte les Hauts de Seine, commencent à râler... "Et nous, pourquoi pas nous... ?"... La tension monte ...
J'ai reçu plusieurs mails en ce sens... En voici un, que son auteur m'a permis de publier... (j'attends l'autorisation des autres...)... De même un habitant des Yvelines a lancé une e-pétition... (je vous en recause...)...
===================================================================================

Bonsoir,
Je n'habite pas Pau, je n'habite pas Gordes, je n'habite même pas dans les Hauts de Seine. Je suis juste situé dans les Yvelines, au sud de St Quentin en Yvelines, dans une ville de la Vallée de Chevreuse (Magny les Hameaux précisément). Et, malgré mes dix années de passion pour le net, je suis isolé des technologies de l'information par un triste fossé numérique. Certaines communes voisines ne sont pas encore dégroupées, le dégroupage de mon quartier est plutôt récent et malheureusement, les presque 5 km me séparant du NRA m'empêchent d'imaginer un jour l'accès à des contenus multimédia (télé ou tout autre dispositif nécessitant un débit supérieur au mégabit/s).Le comble est que ma commune dépend de la ville nouvelle de St Quentin en Yvelines, et que, de ce fait, (et j'imagine par le biais de mes impôts), j'ai en théorie la possibilité d'accéder au réseau cablé de (ex-)FT câble ; enfin, je devrais, mais les multiples problèmes de ce réseau, notamment pour l'accès à l'internet, et l'arrêt des investissements, font que FT n'a jamais fait l'effort de faire passer le câble sur les 15 mètres séparant mon domicile de l'arrivée du câble la plus proche ! 
Autre absurdité, les Yvelines se vantent du développement du réseau "Yvelines Numériques", dont l'interco la plus proche (avec noeuds de raccordement multi-opérateurs, etc...) est à 300 mètres seulement de mon domicile. Malgré tout cela, rien ,et les technologies à venir prochainement, ou en place aujourd'hui (Re-ADSL, ADSL2+), ne me laissent pas présager un débit meilleur pour les années à venir.
Lecteur assidu de votre blog et participant régulier (il y a quelque temps déjà) des Ateliers, ingénieur télécom, ancien pionnier de l'internet dans une grande banque française, et actuellement chargé de mission à .. , je suis prêt (avec toutes les réserves liées à ma fonction, mais aussi éventuellement avec les portes que celle-ci est susceptible de m'ouvrir) à intervenir à vos côtés pour que les Yvelines assument enfin ce qu'on nous promet, depuis le "programme Vélizy", en passant par les pôles de compétitivité et et la Telecom Valley de St Quentin en Yvelines (sic) ou les labos de recherche du plateau de Saclay... A votre disposition pour plus d'informations.

B.B. (1Mb/s, les beaux jours uniquement ;-)


Et les Empires s'entrechoquèrent....

L'affaire Madonna fait grand bruit... Et pour une fois les "barbares", type Napster, Kazaa et autres, n'y sont pour rien (voir dans ma rubrique "réflexions dominicales" pour une analyse Empereurs versus Barbares).
Rappel : Warner Music, l'un des grands empereurs de l'édition musicale mondiale, pour promouvoir le dernier chez d'oeuvre de sa madonne, a passé un accord avec France Telecom... Avec une exclusivité : le titre n'est en effet disponible en téléchargement QUE sur Wanadoo et Orange.. Un comble pour les empires de la distribution... La claque... le poing dans la g.... le couteau dans le dos...
Du coup, le syndicat de la distribution traditionnelle, le SDSD (Fnac, Nuggets, Virgin Stores, etc...) s'est fâché tout rouge, et a dénoncé l'attitude des majors favorisant "les empires des télécoms, au détriment de leurs partenaires habituels qui, dans la tourmente causée par les barbares du P2P, ont fait gain et cause communes avec eux. Tout cela pour vendre de la minute de télécommunications"... Les distributeurs sont furieux... Rien ne va plus... des couacs dans la musique... Madonna met les empires en ordre de bataille... et les dresse les uns contre les autres...
Du coup, Virgin sort de la légalité (un comble !) et propose la vente en téléchargement, sans l'accord du major... Pour cela, il a acheté légalement sur Wanadoo "Hang Up" le chef d'oeuvre de la madonne. Il l'a déplombé  - je parle du morceau de musique, pas de Madonna naturellement.. Et a mis en vente sur son site en téléchargement le titre à 99 centimes €... Incroyable ! Et dire que ces gens ont traîné devant les tribunaux des milliers de gens qui s'échangeait de... Enfin...
France Télécom et Warner accusent donc Virgin de piraterie, et le SNEP (syndicats des éditeurs) entre en jeu, en qualifiant cet acte de "contrefaçon"...
"Hé ben, c'est du propre" aurait dit ma grand-mère... Voilà des gens sérieux qui s'encanaillent et qui se livrent aux exactions qu'ils reprochaient aux barbares du P2P et à leurs utilisateurs...

Personnellement cela ne m'étonne pas du tout... La chose était on ne peut plus prévisible... La technologie n'est jamais neutre en effet, et pose toujours des problèmes à ceux qui avaient acquis des positions dominantes sur les marchés à l'aide de technologies anciennes...

Résumons le film. Dans un premier temps donc, les empires de tout poils ont subi les assauts d'une armée de start-ups... La première vague de barbares... Celle-ci n'a pas réussi son coup à part Google, eBay, Amazon (qui vont devenir empires à leur tour).. Cette première vague s'est écrasée sur les murs des empires : la bulle...
Mais cette première vague a obligé les vieux empires à s'y mettre, contraints et forcés qu'ils pensaient être, pour survivre à cet assaut. Ils ont commencé à utiliser eux aussi la plateforme Internet...  Ils vont maintenant s'entretuer... Car, ils sont tous sur la sellete... Les start-ups, d'une certaine façon, ont obligé les empires qui roupillaient avec leurs vieilles technos, à se réveiller...
Pour l'instant la chose se cantonne dans quelques secteurs... Celui de la musique étant en première ligne...
Editeurs de musique, distributeurs physiques (qui se mettent au on line), et opérateurs de télécommunications... Voilà les 3 dinosaures qui vont se livrer une lutte sans merci...
Les telcos n'ont rien à perdre... Et même tout à gagner. A savoir devenir à terme LE distributeur exclusif de la musique...Car n'oublions pas qu'ils sont attaqués par ailleurs sur leur coeur de métier  par de jeunes barbares comme Skype.. Ils sont donc obligés de chercher de nouveaux créneaux d'affaires. La distribution musicale en étant un...
Les magasins physiques eux, jouent leur peau...  Et je me demande dans 10 ans ou plus (ou moins ?) qu'elle sera leur valeur ajoutée dans ce micmac...
Ah ! N'oublions pas dans ce triumvirat impérial, un autre acteur traditionnel.. A savoir Apple... Steve Jobs a réussi un coup fumant avec son iPod et son iTune. Il utilise, lui, la distribution légale de la musique pour vendre son matos... D'ici qu'il rajoute à l'iPod un téléphone... (strétégie pas simple... il a iTune, mais pas de réseau sans fil...)
D'autres batailles entre empires se préparent... Aprés la musique, le cinéma va entrer en lice, puis le livre (Google Print), la cartographie (Google Earth et Google Maps), les collectivités locales versus les opérateurs historiques (surtout aux USA en ce moment...)... Aprés viendra le tour des banques, et pourquoi celui de la démocratie représentative...

Pendant ce temps là, la 2ème vague de barbares se prépare et fourbit en secret ses armes... (celle des médias portables par exemple, du social networking, de la géointelligence...)...
Rappelons qu'il a fallu 3 vagues de barbares pour mettre à terre l'Empire Romain...

A vos écrans braves gens... que le spectacle commence ! Il sera grandiose... et vous y serez à la fois acteur et spectateur...