Yahoo et Skype fricotent...
On attendait les plombiers polonais...

Un transistor moléculaire ....

Une équipe canadienne dirigée par le professeur Bob Wolkov (Université du Manitoba) a mis au point un transistor moléculaire, qui pourrait d'ici à quelques années transformer l'industrie électronique/informatique de fond en comble. Donc notre vie de presque tous le jours...
Cette équipe n'est d'ailleurs pas la seule dans le monde à s'occuper de la chose... (Université libre de  Berlin, Ibm Zurich, Cemes-Cnrs à Toulouse, etc...)
Quid donc  ?
Aujourd'hui pour actionner un transistor d'un microprocesseur (transistor qui n'est qu'une porte que l'on ouvre ou ferme : les fameux 0 et 1)... il faut un peu d'énergie... soit environ un million d'électrons. Avec le transistor moléculaire... il n'en faudra plus qu'un... Donc si je compte bien il faudrait 1 million de fois moins d'énergie...
L'équipe toulousaine du CNRS estime elle qu'il faut 47 zeptojoules (47 fois 10 puissance - 21 joules...) pour effectuer le basculement (du 0 vers le 1 ou l'inverse) sur une molécule de phényl.. ce qui n'est pas beaucoup...
Il me semble, à lire un peu ce que l'on a écrit là dessus (et à essayer de comprendre...), que l'on arrivera dans une dizaine d'années à  des choses que l'on pourra utiliser tous les jours... Car dans le monde traditionnel du transistor/puce d'aujourd'hui, en extrapolant la loi de Moore bien connue, on arriverait dans 10 ans à un microprocesseur consommant ... 1 mégawatt... Ce qui fait quand même beaucoup...
A suivre...
Pour ceux que ces technologies intéressent suffit de taper "interrupteur moléculaire" dans Google... ou de cliquer ici.

Commentaires

David Latapie

Accessoirement, c'est la première fois que je vois une utilité au préfixe zepto (une ancienne version de Wikipedia/EN mentionnait que zepto et yocto étaient en prévision, rien ne demandant encore leur usage)

marc

Il faut que Apple se précipite dessus....

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)