60 berges déjà !
Constitution 2

Pau : pour tout savoir...

Suffit de cliquer ici.
Par ailleurs plusieurs sociétés qui se lancent dans la vidéo numérique streamée, les vidéoblogs sont intéressées par Pau... (trés haut débit, stockage massif et peu coûteux, bon peering sur Paris...).
Donc si vous êtes intéressés, suffit de me contacter... (y compris pour ceux qui s'intéressent au Wifi et aux nouvelles applications que cela va permettre...).
Y'en a qui bouge dans la France profonde avec leurs petites mains... et un jour faudra écrire l'épopée paloise... Celle d'Henri IV, de Bernadotte ou de d'Artagnan qui était né par loin, à côté de l'épopée du TRES haut débit : c'est de le gnognotte...

NB. En parlant des gros serveurs vidéos de Pau, j'ai contacté l'Ina (vous savez, notre respectable agence gouvernementale qui stocke les émissions de toutes les chaînes de télé - publiques et privées - depuis la nuit des temps...)... Nos fonctionnaires ont 200.000 heures de vidéo des chaînes publiques déjà numérisées - encodage à 8 mégas sur bande à ce que j'ai compris -... Nous leur avons proposé de venir les mettre sur les serveurs palois et pourquoi pas de les proposer contre menu monnaie au bas peuple (pour revoir "au théâtre ce soir" par exemple...)... Et ben, pas de réponse. Monsieur Emmanuel Hoog, le TRES haut fonctionnaire qui manage cette honorable institution, ne répond pas... Je pense qu'il va lui arriver la même chose qu'à Mr Jeanneney et sa TRES Grande Bibliothèque... Mr Hoog va devoir aller se plaindre au Président de la République : "Regardez ce que font ces méchants américains de Google"...

En parlant des gros serveurs de vidéo de Pau, nous sommes allés voir le CNC. Vous savez notre aimable agence gouvernementale qui stocke sur support chimique notre patrimoine de films gaulois. Il y en a 65.000 copies. Leur conservation au fort de Bois d'Arcy nous coûte cher à nous, happy taxpayers. Et malgré cela, de temps à autres, quand ou ouvre une boîte : pouf ! Il n'y a plus que de la poussière.
Nous avons évoqué l'idée de mettre en oeuvre un plan de numérisation (environ 150 €/film non compris les éventuels raccommodages du support chimique...). La petite fonctionnaire que j'ai vue a bien rigolé... " Vous n'y pensez pas... il faut demander l'autorisation aux ayant-droits..."... Le problème c'est que retrouver des ayant-droits pour un film d'avant guerre... Donc on ne fera rien... Je propose de retourner le processus...  on numérise sans rien demander à personne, et ce sont les ayant-droits qui doivent se déclarer...
Le TRES haut fonctionnaire qui s'occupe de cet aimable institution - je ne sais pas trop qui c'est -  va aller se plaindre un jour au l'autre au Président de la République : "Regardez ce que font ces méchants américains de Google".

Bref... Y'a des gaulois de la France d'en bas qui se bougent... et il y a des gaulois de la France d'en haut qui freinent ou qui n'ont pas de vision, ce qui revient au même.

Je me dis heureusement qu'il y a Google... En plus, si jamais la France d'en bas vote oui à la Constitution... Cela va peut-être sortir ce pays de son apathie, nous faire aimer le futur, et "libérer nos forces créatrices" ? (et consommer moins de Prozac...).

PS On a remis je crois une belle distinction républicaine à M'sieur Bruce Willis récemment. Je propose que l'on remette la même à Larry Page et Serguey Brin. Nos enfants leurs devront une fière chandelle...

Commentaires

OlivierM

Je suis bien d'accord ! C'est exactement le ton que j'ai eu dans mon billet sur Google Print et la BNF.

Pour que quelqu'un se bouge il faut qu'il y ai de la concurence (et qu'elle ai 2 ans d'avance si possible)

La très grand bibliothèque numérique n'aura pas encore numérisé un livre que Google aura fini de mettre toutes les bibliothèques américaines en ligne. Ca va beaucoup nous aider pour lutter contre l'impérialisme américain et developper la culture europeene.

On ferai mieux de laisser Google numériser, ils n'ont pas d'état d'âme : anglais ou français tant qu'ils y ont du contenu pour leur moteur.

Rodrigo A. SEPULVEDA SCHULZ

une bien belle idée de business que tu dévoiles un peu là... ;)

tu sais, dans les années 60s, les paroissiens de l'Eglise de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours (bon... les Mormons), sont passées dans tous les registres d'Etat Civil (ils ont presque tout fini) et ont micro-filmé l'acte de baptême de ta grand'tante Aglaë; de cousin Maurice, et l'acte de mariage de Marie-Charlotte et Jean-Liberté.

Aujourd'hui (30 ans plus tard) quand tu vas dans les Archives Départementales dignes de ce nom, on ne te laisse plus toucher les registres qui pourraient s'abîmer, mais on t'installe sur un poste de consultation de bandes. Certaines telles les AD de Seine-et-Marne ont numérisé les films, et te mettent sur un PC avec ontologie prédifinie, etc.

Tu sais quoi? Les fichiers qu'on nous ressort sont ceux des Mormons qui en ont donné gracieusement 2 copies à l'Etat français.

Résultat: les archives sont consultées par plus de monde, sans détérioration, à travers le monde. Une oeuvre de salut public en somme.

Et dire que dès qu'on parle généalogie dans un temple mormon, les "autres" (dixit Camus) pensent tout de suite à une secte. Aujourd'hui, quand on parle recherche numérique de fichiers de la Long Tail, on hausse les épaules. Dommage...

J'abonde dans ton sens, cher Jean-Michel. et Bon anniversaire!

billaut

Merci cher ami...
Les Mormons = Google... Intéressant rapprochement... Idée de business dis-tu ?
Je pense que oui c'est un gisement colossal...
Alors qu'attendons-nous ? On compte sur vous les petits jeunes pour bousculer notre élite...

Zephir

oups !
je viens de faire un trackback mais un peu trop vite et je me suis trompé de post..
a effacer donc

sinon, pour pau (lol), je m'y interesse pour la ftth bien sur mais comme elle va bientôt arriver à paris grace à Citefibre, je n'aurais plus besoin de déménager à pau :)

billaut

et ben vous allez probablement dechanter... because Paris ne sera pas couvert en fibre avant un bout de temps... CitéFibre je crois va démarrer par un immeuble dans le 15eme pour test... Donc vous avez le temps d'aller respirer l'air vivifiant de pau... A moins naturellement que vous habitez dans l'immeuble en question ?

Zephir

en effet, ils sont en beta test ds le 15eme.
leur site n'a jamais été mis à jour et pourtant ils continuent de dire qu'ils seront prêts pour tout l'intra muros pour cet été.
étant donné que la fibre passe par le métro et les égouts, c'est UN PEU moins long à installer.
Je veux bien qu'ils prennent un peu de retard mais attention ! je veux ma fibre en octobre qd je remonterai là haut pour bosser ! (dans le 5eme)
Non mais !

Marchand-Maillet

La numérisation des films est certes un beau combat, mais je pense qu'il est important de conserver également les versions "pellicule" des films, c'est tellement plus beau !

Mais je suis d'accord avec vous pour dire qu'il ne faut pas s'en servir comme excuse pour ne pas numériser : il faut juste faire les deux ! Sauf que nos chères institutions n'ont pas la puissance financière de google...

billaut

et bien dans ce cas pourquoi on ne propose pas à Google de nous aider à numériser notre partrimoine ? a condition que la numérisation se fasse sur notre territoire, et qu'il y ait un partage des bénéfices...
je suppose qu'il y a pas mal de gens qui vont râler en disant que je suis un mauvais gaulois ?

Patrick LEJEUNE


Bien vu sur Google : ils se lancent meme dans le Wi-Fi. Ca va faire bouger les choses à grande échelle dans le bon sens :-)

LONDRES (Reuters - mar. sept. 20, 2005 3:20 CEST) - Google, premier moteur de recherche en ligne au monde, se prépare à lancer son propre service d'accès internet sans fil à la norme WiFi, à en croire des informations publiées sur son site web.

Un service WiFi qui fournirait une connexion internet à haut débit mettrait Google en compétition frontale avec les fournisseurs d'accès internet et les opérateurs télécoms, loin de son métier de base, qui est la recherche de contenus en ligne.

La page web http://wifi.google.com/faq.html fait référence à un produit baptisé "Google Secure Access" qui est censé "offrir une connexion plus sécurisée grâce à Google WiFi".

Une autre page (http://wifi.google.com/download.html) propose au téléchargement Google Secure Access, avec la mention "Votre connexion sans fil est presque prête".

L'entreprise californienne a décliné tout commentaire sur cette information.

Des rumeurs sur le lancement de Google WiFi courent depuis août dernier, après la publication d'un article du magazine américain Business 2.0, mais Google s'est toujours refusé à tout commentaire sur ses projets.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)