Ma Photo

Abonnez vous à mon blog (email ou RSS)

Liens

Blog powered by Typepad

« Les gars de Joue les Tours ont des idées... | Accueil | Voyage au pays des Robosapiens »

Commentaires

Xavier Maury

On nous parle des labos, des scientifiques et techniciens qui innovent, quand ce n'est pas les marketeux. Mais on oublie une source importante d'innovation : la farce (le canular). Les fesses illuminées (les babouins font ça très bien tout seul, aux périodes propices), excellente farce pouvant amener clients, distributeurs, fabricants, à innover.

Une bonne farce doit être conduite avec un sérieux imperturbable. Il y a une vingtaine d'années (aaaah le coup du papy, "il y a longtemps etc.". Bon. OK.), il y a donc une vingtaine d'années, j'expédiai au patron de Publicis une missive décrivant en détail un support publicitaire innovant : auto-porteur, auto-moteur, et se dirigeant par miracle (scientifique et naturel) vers les cibles publicitaires. Bref, des vaches, qui comme chacun sait, aiment regarder passer les trains, les voitures et les promeneurs. Une cabine brevetée de peinture biologique permettait à la fois de repeindre les vaches aux couleurs d'un annonceur, de les traire et de leur jouer de la musique. La lettre était accompagnée comme il se doit de tableaux-de-chez-tableur et de graphiques. Eh bien, j'avais parié une cannette que je recevrais une réponse, et j'ai eu droit en réponse à une longue lettre pince-sans-rire, et donc j'ai gagné ma cannette.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Pub

Googlez-moi:


Stats